• Forum - Réplication, ADN, Humain

[Biologie Moléculaire] Transcription inverse et adn polymerase

ADN polymérase I est certe impliquée dans l'élimination des fragments d'ARN pendant la réplication mais elle possède aussi l'activité ADN polymérase donc elle est tout indiquée.  [...] Ah d'accord. J'ai une autre petite question toujours à propos de l'adn polymerase. Est ce qu'on peut utiliser toute la machinerie de replication des procaryotes chez les eucararyotes(en labo). PAr exemple mettre une cellule humaine en présence d'une adn polymerase 1/2/3 et d'une primase avec aussi des dNTP et quelques NTP (pour la primase) et tout le reste. ET obtenir une réplication de l'adn humain.  [...]

[Génétique] génome humain

Mais la modification de la totalité des cellules d'un humain adulte est totalement utopique (et d'ailleurs non nécessaire. Si on veut permettre, par exemple, à ton corps de fabriquer de l'insuline correctement, inutile de modifier tout le corps pour ça).  [...] La réplication de l'ADN au cours des division cellulaires n'est jamais parfaite, le taux étant il me semble d'environ 10^-7 par nucléotide par génération, ce qui fait pour le génome humain qui mesure 3 milliards de paires de bases (fois deux parce qu'on est diploïdes) environ 600 mutations par division cellulaire (ce qui est quand même très fidèle compte tenu de la taille du génome).  [...]

[Biochimie] Tendance à la diminution du génôme chez le symbiote

D'un autre coté (et là je doute beaucoup plus de la véracité de ce que je vais écrire) la réplication de l'ADN ne coute pas énormément d'énergie ( d'où la persistance chez l'humain de l'anciennement appelé ADN poubelle ). Donc la taille du génôme symbiote ne devrait pas diminuer. Or il diminue.  [...] Donc si la transcription de l'ARNm est si contrôlé, il me parait logique que la réplication (qui logiquement devrait être à peu près 2 fois plus dépensière).  [...]

Les causes du cancer ? - Page 6

L'ADN humain c'est environ 3,3 milliards de paires de nucléotides (bases) à chaque mitose, reproduction de la cellule, il survient environ 1 erreur de réplication tout les 10 000 nucléotides. Heureusement, des systèmes de correction passent ensuite corriger la plupart de ces erreurs et il n'en reste que 1 / 10 millions environ.  [...] Avec un agent mutagène (rayons à doses répétées ou trop fortes, produit chimique), les erreurs au départ sont plus nombreuses et la correction moins efficace, on peut avoir près d'1/1 million d'erreurs résiduelles. Comme l'ADN humain est non codant pour environ 90% de sa longueur et parce que certaines combinaisons de nucléotides sont équivalentes, la plupart des mutations résiduelles seront muettes, c'est-à-dire qu'elles n'auront aucune conséquence.  [...]

Replication

le chromosome 1 humain est une molecule d adn double helice de 9 cm de longueur sous sa forme etirée. la vitesse de réplication a la fourche est d environ 1000 nucleotides par seconde.la durée de la phase s(synthese de l adn) pour une cellule eucaryote est de 8h en moyenne.  [...] La forme A est une conséquence de la transcription. la synthèse d'un ARN à partir d'une matrice ADN entraîne des conversions locales de l'ADN vers une conformation plus proche de celle du brin ARN néosynthétisée (il y a certainement des raisons physico-enzymatiques à cela).  [...]

durée de réplication

Le chromosome 1 humain est une molécule d'ADn double hélice de 9 cm de longueur sous forme étirée. La vitesse de réplication à la fourche est d'environ 1000 nucléotides par seconde. La durée de la phase S (synthèse de l'ADN) pour une cellule eucaryote est de 8h environ.  [...] Or la vitesse de réplication est de 1000 nucléotides par séconde, donc s'il n'y a qu'un réplicon le chromosome 1 est répliqué en 250 000s soit en 4167 minutes. Soit en presque 3 jours.  [...]

[Biologie Moléculaire] Réplication de l'ADN chez les eucaryotes SOS

Il y a certaines choses qui me paraissent peu claires dans cette partie. Quand il est écrit elle retire les bases dans le sens 5'3' les bases dont il est question sont bien celles de l'amorce d'ADN (réplication terminée) Car d'après ce que je sais si cette enzyme a une fonction exonucléase 5'3' c'est qu'elle permet de dégrader les amorces d'ARN et de les rendre en amorces d'ADN, le champ d'action de cette enzyme est donc avant la réplication puisque les amorces après la réplication ne sont plus d'ARN mais d'ADN.  [...] L'activité exonucléase 3'-5' sert à la réparation des erreurs de réplication. au fur et à meure de la synthèse, l'ADN pol. vérifie le dernier nucléotide qu'elle a ajouté. Si elle détecte une erreur, elle le retire et le remplace par le bon.  [...]

[Génétique] [TS] Vrai/Faux sur la Mitose & brassage des allèles

*La mitose permet une copie conforme des chromosomes, mais pas des allèles des gènes. VRAI (perdu. La proposition est d'ailleurs paradoxale. Les allèles sont des versions de gènes qui sont bien portées sur les chromosomes. Si la réplication produit une copie conforme des chromosomes alors elle produit aussi une copie conforme des allèles).  [...] *La réplication de l'ADN aboutit à la construction d'une molécule d'ADN entièrement nouvelle, par copie de l'ancienne. FAUX (Yes).  [...]

division cellulaire

Donc la division cellulaire commence par la phase S d'interphase, lors de cete phase de réplication, l'adn va se dédoubler pour former un nouvelle molécule d'adn, l'observation au miscroscope electronique de l'interphase à monter qu'il existait des yeux de réplication, ou des fourche en forme de Y qui permet la duplication et la fixation de la molecule ancienne et neoformé par le centromére.  [...] La réplication ne se termine pas à la fin de la prophase ni au début mais bien à la fin de la phase S. Lorsque la cellule entre en mitose son ADN est entièrement répliqué et verifié.  [...]

[Biologie Moléculaire] Elongation lors de la réplication de l'ADN (procaryotes)

salut à tous,est ce que quelqu'un pourrait me dire à quoi sert l'amorce dans la replication de l'adn procaryote,parceque on dirait que l'amorce n'a pas vraiment de fonction(à part celle d'amorce)mais ça m'etonnerait quand même.vu que la nature est bien faite.  [...] je veux répondre tout d'abord à ta première question, dans la replication de l'ADN procaryote, l'amorce qui est associé dans un brin parental 3' 5' est un accepteur des DNMP incorporés dans le nouveau brin.en plus l'ADN polymérase qui réalise la polymérisation des désoxyribonucléotides ne peut pas initier la synthèse de la chaîne alors il doit allonger une chaîne préexistante.  [...]