• Forum - Protéines, Supplémentaire, ADN

[Biologie Moléculaire] Initiation de la réplication de l'ADN

Je souhaite savoir à quel endroit les protéines initiatrices qui induisent une torsion supplémentaire sur l'ADN et permettent la dénaturation partielle de l'ADN afin que les hélicases arrivent se fixent.  [...] Est-ce que les origines sont définies différemment entre les cellules eucaryotes et procaryotes (Je sais que les cellules procaryotes ne possèdent qu'une seule origine de réplication alors que les eucaryotes en possèdent énormément).   [...]

[Génétique] ADN codant/ non codant

Les termes d'ADN codant et non codant sont trompeurs car ils désignent chacun un des brins d'ADN. Or les brins étant complémentaires entre eux, si l'un varie, l'autre aussi.  [...] Par ailleurs, revoyez la définition du gène. Tous les gènes ne codent pas pour des protéines. De plus toutes les régions non codantes ne sont pas pour autant régulatrices, même en forçant le trait.  [...]

[Microbiologie] Différence entre un virion et un virus

Le virion est formé d'un filament d'acide nucléique (ADN ou ARN) entouré d'une coque protectrice de protéines – ou capside – et parfois d'une enveloppe supplémentaire de lipides. Certains virions, comme ceux de la grippe (influenza) et du vih, ont une coque en forme de sphère.  [...] Cette définition fonctionne parfaitement pour les virus pathogènes. Mais il y a également nombre de virus qui se répliquent, se répandent dans la population hôte sans pour autant avoir d'effets trop négatif.   [...]

[Biologie Moléculaire] Transduction/transfection

Je suis d'accord avec Delphinette. Après, la méthode à utiliser dépend de ce que tu veux faire. Si c'est pour une expression transitoire, il est beaucoup plus simple d'utiliser un liposome, car même avec un taux de transfection très faible, tu peux voir ta protéine exogène facilement en western-blot.  [...] Cependant sur le manuel de Promega il est dit que ce plasmide peut exprimé la protéine d'interet (que l'on aura eu soin d'intégrer) de manière transitoire ou permanente... Si c'est la séquence du plasmide qui permet ou pas son intégration dans l'ADN de la cellule, comment obtenir ces 2 sortes d'expression (transitoire/permanent) Quel facteur supplémentaire entre en jeu.  [...]

[Biologie Cellulaire] Questions diverses sur l'ADN

Les topo II apportent des supertours dans une molécule (mais elle peut aussi en enlever). L'énergie nécessaire provient de l'hydrolyse de la molécule d'ATP.Un segment d'ADN (G) sera coupé sur ses 2 brins, et formera la porte (gate) à travers laquelle passera le fragment transporté (T).  [...] ARNpolymerase (primase), qui synthétise une courte amorce d'ARN complimentaire de l'ADN,en intervenant de plusieur protéines et de complexe appelle primosome,l'ADNcomplimentaire est synthétisé par l'ADN plymerase 3 començant à l'extrimité 3'de l'amorce d'ARN,et on appelle cet brin d'adn.brin retardé.  [...]

[Biologie végétale] pcr : LP/RP et LB/RP pour une plante

Le T-DNA, c'est de l'ADN contenu dans un plasmide. Ce n'est pas de l'ADN génomique normal, c'est de l'ADN supplémentaire, de forme circulaire. A l'origine, cet ADN est la marque d'une plante qui a été infectée et qui est malade. On se sert actuellement de ce plasmide comme outil en biologie moléculaire.  [...] Alors je crois que tu t'es emmêlé les pinceaux, tu viens de dire je comprend pas le fait que LP/RP ne peut pas se lier a l'ADN normal alors que justement, tu nous as présenté ce couple d'amorces comme celui qui peut se fixer et donc permettre l'amplification du gène normal.  [...]

[Physiologie] le prion

La théorie du prion ou protéine infectieuse, développée par La vache folle, est actuellement la mieux étayée. On peut citer également, les théories d'un virus conventionnel (trop petit pour être détecté actuellement), du virino (petit ARN/ADN masqué par des protéines prion), ou de la molécule auto-chaperonne (capable de modifier sa propre conformation).  [...] Cependant, les bébés allaités gagnent une protection supplémentaire provenant des anticorps, autres protéines et cellules immunitaires du lait humain.  [...]

Rôle de l'EDTA dans dans l'isolement de l'ADN

De l'EDTA dans une solution de solubilisation cellulaire va permettre, en chélatant les cations bivalents (Mg2+. Ca2+), de rompre les jonctions entre les cellules à dissocier d'un tissus (ici les tissus du thymus). En éffet, Les protéines permettant la jonction cellulaire (ex.  [...] Info supplémentaire. en biologie moléculaire, on utilise l'EDTA pour chélater ces mêmes cations lors d'une extraction d'ADN afin de protéger l'ADN des DNAses qui elles aussi sont activent uniquement en présence de cations bivalents.  [...]

[Biologie Cellulaire] Fixation d'une protéine à l'ADN

Je dois montrer comment une protéine qui se lie à l'ADN va réaliser des contacts spécifiques de séquences avec une molécule de l'ADN à double brin sans rompre les liaisons H.  [...] Petite question supplémentaire. pourquoi pour certains facteurs il y a necessité d'avoir un site palindromique sur l'ADN J'ai lu sur le sujet, j'ai cru comprendre qu'il y avait torsion de l'ADN quand un dimère se fixe... en quoi cela régule la transcription.  [...]

[Biologie Cellulaire] Différence de production de protéines par les animaux et végétaux

En effet pour ce qui est de l'adhérence cellulaire, au niveau animale beaucoup de protéines sont impliquées, et au niveau végétale se sont uniquement des glucides (lamelle moyenne) voir rien du tout (plasmodesme). Il en est de même pour les matrices extracellulaires (entre autres).  [...] Mon hypothèse serait que les végétaux ont plus de facilité à obtenir des glucides par photosynthèse, et donc qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser de l'énergie supplémentaire dans la synthèse de protéines.  [...]