• Forum - Protéines, Origine, Nucléaire

[Biologie Cellulaire] membrane plasmique

Concernant la 3, il est vrai que l'origine des protéines mitochondriales est double. la plupart sont codées par l'ADN nucléaire de la cellule et une minorité provient de l'ADN mitochondrial lui même.  [...] une protéine synthétisées provient d'une part de la transcription et la traduction de l'information génétique et d'autres parts des différentes étapes de maturations dont elle a besoin pour devenir viable. Donc non, je dirais qu'elles sont pas synthétisées exclussivement à partir du génome.  [...]

[Biologie végétale] Stérilité cytoplasmique : mécanisme?

Ma prof a parlé de stérilité cytoplasmique chez A. thaliana, mais n'a pas expliqué comment cela se produisait. En gros, elle a machouillé des trucs concernant les gènes mytochondriaux et des gènes nucléaires de fertilité, comme quoi leur intéraction provoquerait une stérilité cytoplasmique.  [...] - ensuite un problème au niveau de gènes nucléaires impliqués dans l'expression génétique mitochondriale. En effet le splicing (en cis et trans) des introns de groupe II de la mito a besoin de protéines, la plupart étant d'origine nucléaire. Plus généralement, les différentes protéines de la transcription et de la traduction (pour le rna editing on pense) sont nucléaires.  [...]

Synthèse des protéines mitochondriales

Ne serait-ce que parceque de nombreuses proteines mitochondriales sont codées par le genome nucleaire non il y a meme des ARNt qui sont transcrit dans le noyaux et vont dans la mito.  [...] Ben je dirai comme Yoyo, c'est du au fait qu'une partie des protéines mitochondriale sont d'origine nucléaire, c'est pour cela que les mitochondries sont d'origine maternelle et les maladies de transmission mendelienne(peuvent provenir du père, à cause du noyau du spermatozoïde).  [...]

[Biochimie] Ordre de grandeur

Pour ce qui est des tailles, je ne saurais pas répondre. Par contre il existe une structure dans la membrane nucléaire appelée pore nucléaire qui permet le passage des protéines dans les 2 sens. Un petit peu de détails ici.  [...] Pour les tailles, un récepteur nucléaire a un taille de l'ordre de 55KDa, une histone a une taille de l'ordre de 10-15KDa. Sinon, il y a un sacré transit entre le noyau et le cytosol grâce à la présence des pores nucléaires qui autorisent la diffusion de protéines bien plus grosses.  [...]

traduction

- s'intégrer dans la membrane plasmique, ou dans la membrane des différents organites (quand il s'agit d'eucaryotes). ce sont les protéines membranaires.  [...] Je profite de ce topic pour poser une question au sujet des polysomes libres. synthétisent ils les protéines de la membrane nucléaire.  [...]

[Biologie Cellulaire] origine de l'enveloppe nucléaire?

[Biologie Cellulaire] origine de l'enveloppe nucléaire.  [...] je me demande qu'elle est l'origine de l'enveloppe nucléaire, en fait, est-ce le réticulum endoplasmique qui lui donne naissance, ou est-ce le contraire, c'est à dire que le RE bourgeonne a partir de cette enveloppe par la suite.  [...]

[Biochimie] L'enveloppe nucléaire ?

Et bien tout simplement parce que lors de l'interphase qui est la période du cycle cellulaire qui est caractérisée par un accroissement du volume cellulaire, il y'a synthèse des protéines d'où la présence du noyau, alors que lors de la mitose proprement dite il n'y pas de synthèse de proteine et donc ne nécessite pas la présence du noyau.  [...] Et bien, c'est juste la membrane nucléaire qui disparait pas le noyau dans sa totalité donc les protéines nécessaires sont synthétisées comme d'habitude.  [...]

[Biologie Cellulaire] Virus enveloppés

Or la fixation de ces virus à la cellule hôte dépend, si j'ai bien compris, des déterminants viraux situés sur ladite enveloppe. D'ou ma première question 1/Comment le virus enveloppé peut-il alors pénétrer dans la cellule (quand pour prendre un exemple, son enveloppe serait d'origine nucléaire si on prend le virus de l'herpès).  [...] Pour le virus de l'herpès qui est un cas plus complexe, les particules virales ne sont pas entourées par une membrane d'origine nucléaire mais plasmique. Il y a certes un enveloppement par la membrane nucléaire interne à la sortie du noyau mais immédiatement après il y a fusion à la membrane nucléaire externe et libération des capsides dans le cytoplasme.  [...]

adressage nucléaire

Bonjour, parfois le fait de comprendre l'origine des choses peuvent nous permettent de comprendre certaines choses. Je me demande. pourquoi appelle t-on adressage nucléaire comme cela.  [...] Sauf que les glycosylations s'effectuent dans la lumière du REG pour la N-glycosylation et dans l'appareil de golgi pour la O-glycosylation et que les protéines destinées à aller dans le noyau ne sont pas synthétisées par cette voie et ne passent donc pas dans le REG ni dans le golgi, elles sont synthétisées au niveau de ribosomes libres du hyaloplasme donc comment sont-elles glycosylées ces glycoprotéines du noyau.  [...]

peptide signal et ribosomes libres

le peptide signal est le se signal d'adressage vers le reg (ou la membrane nucleaire). C'est donc ce qui signe les proteines à destiné membranaire ou excretées.  [...] Il est vrai que si une protéine ne possède pas de séquence signal, elle est dite résidente et reste dans le cytosol. Les séquences signal sont en général exisées sauf dans le cas des protéines nucléaires (ce qui se comprend très bien car lors de la mitose, la membrane nucléaire se rompt et les protéine cytosoliques et nucléaires sont mélangées...).  [...]