• Forum - Protéine, Correction, ADN

[Biologie Cellulaire] enzyme

2) l'électrophorèse montre que le sujet malade est homozygote pour le gène altéré, il ne synthétise pas le gène codant pour une protéine de correction de l'ADN, normale, et parsuite l'enzyme est inactive et le taux de dimères de thymines reste cst.  [...] éxcusez moi MaliciaR, vous avez parfaitement raison. le sujet malade ne synthétise pas le gène codant pour la proteine de correction de l'ADN. Merci pour m'avoir fait la remarque.  [...]

[Evolution] [évolution] La probabilité des mutations "favorables"?

Si on regarde les modèles de départ, très imparfaits, on peut en conclure qu'il y a une très forte probabilité d'obtenir à partir de ça quelque chose de correct... mais il ne faut pas oublier que la sélection fonctionne génération à génération et peut accumuler des mutations permettant une amélioration d'une performance donnée.  [...] enfin il est interessant de noter que certaines mutations permettent justement d'augmenter le taux de mutation spontanee dans la cellule... c'est notament le cas lorsque la mutation apaprait dans un gene codant une proteine intervenant dans la correction des erreurs de l'ADN.  [...]

ADN et proteine

Je détail ma question... ma correction indique que c'es vrai. mais le cours indique que l'adn est lié aux proteines histones sauf au moment de la réplication & transcription, qui font partie du cycle cellulaire... donc c'est contradictoire.  [...] Oui ça reste lié parce que ce sont l'ADN polymérase/ARN polymérase qui réalisent la réplication/transcription de l'ADN respectivement et que ces complexes sont des protéines donc par définition l'ADN est lié à des protéines durant ces processus.  [...]

[Evolution] mécanisme de correction des mutations génétiques, quelle utilité évolutive?

la réponse à cette question à mon sens, est que le phénomène de correction d'une mutation n'est pas une correction à proprement dire mais une amélioration des effets d'adaptation aux milieu biologique d'une mutation bénéfique...comment alors un organisme apparemment dénudé de toute intelligence ce rend-t-il compte qu'une mutation est bénéfique pour lui.  [...] Le premier mécanisme de correction est dans la protéine même qui réplique l'ADN. Elle a une faible activité DNase, c'est à dire que dès que le nucléotide est incorporé, il se passe en même temps une réaction de rejet de ce nucléotide, mais si la liaison est plus stable ça ne marche pas et le nucléotide reste en place.  [...]

[Biologie Cellulaire] méthylation histone vs méthylation ADN

et je suis certain d'avoir vu dans un de mes autres cours (je me rappelle pas de la phrase exacte) que la méthylation est utilisé pour inhiber les gènes (et la je suppose que ca parle de l'ADN) notamment le zygote qui déméthyle tout ces gènes au début pour pouvoir ensuite faire différentier ces cellules progressivement.  [...] Mais les methylation de l adn ca concerne des correction d erreur. En fait c est un mécanisme de correction qui s occupe des erreurs d appariement qui persistent APRES La réplication.  [...]

[Biochimie] Les mécanismes de réparation ADN

Je suis en train d'étudier les différents mécanismes de correction de l'ADN et je me pose certaines questions, j'espère en trouver auprès de vous.  [...] Je n'arrive pas à trouver les différences entre la correction des mésappariements et l'excision de nucléotides. Dans le fond c'est pas même chose non Une erreur de non-complémentarité des bases pendant la réplication de l'ADN Si c'est le cas, on aurait alors deux corrections secondaires pour une même erreur Ca me paraît louche, je dois avoir omis une donnée mais je ne vois pas, et j'ai beau rechercher sur le net ou dans les livres, mise-à-part des complexes protéiques différents pendant l'intervention, je ne comprends pas.  [...]

Lecture graphique éléctrophorèse

Bonjour, je travail sur un exercice sur l'adressage des protéines dans le noyau dans le cadre de ma 1ere année de médecine, et je bloque sur 2 questions nécessitant de comprendre le graphique... Pourriez vous m'aider à résoudre ces deux exercices, j'ai mes propres théories sur chacune mais qui ne correspondent pas à la correction non détaillé.  [...] - D'après les expériences (protocole) 1 et 2, le noyau est plus riche en protéine de faible poids moléculaire que la cellule considéré globalement. Faux pour la correction, vrai pour moi, le graphique de droite sur le noyau possède une radioactivité plus faible ( de 0 à 600) que celle du graphique de gauche sur la cellule (0 à 3000) donc logiquement.  [...]

[Evolution] Positions actuelles sur la théorie de l'évolution

D'autre part, la double copie (diploïdie) permet de conserver un exemplaire opérant (problème du dominant/récessif). Enfin, les mécanismes de correction de l'ADN sont à ma connaissance beaucoup plus performants chez les eucaryotes que chez les procaryotes, dont l'ADN est de plus beaucoup plus sensible (pas de structuration en chromosomes).  [...] Enfin, les mécanismes de correction de l'ADN sont à ma connaissance beaucoup plus performants chez les eucaryotes que chez les procaryotes, dont l'ADN est de plus beaucoup plus sensible (pas de structuration en chromosomes).  [...]

Activité exonucleasique 3'-5'

Alors voilà j'ai une question concernant les ADN polymérases... ADN polymerase I possède les 3 activités, soit polymerase 5'-3', exonucleasique 3'-5' et exonucleasique 5'-3' et dans mon cours est dit que c'était l'ADN polymerase III qui effectuait la correction sur épreuve.  [...] .. Pourquoi pas l'ADN polymerase I étant donné qu'elle peut le faire.  [...]

[Génétique] Les ADN polymérases

j'aurais aimé savoir si quelqu'un pourrait m'éclairer sur la généralisation des ADN polymérases et ensuite la spécificité de l'ADN pol I par rapport à l'ADN pol III. Autrement dit de quelle manière les deux interviennent sur le brin d'ADN pour permettre la fidélité de la réplication sur le plan de la polymérisation et l'action de couper le brin ainsi que le sens de lecture des deux ADN pol(5'-. 3' et celui qui fait 3'-. 5').  [...] Chez les procaryotes 3 ADN polymérases existent ADN poly ,  et  notamment chez E.coli où l'ADN polymérase  possède une activité exonucléasique 3' 5' (correction sur épreuve) et une activité exonucléasique 5' 3' contrairement aux ADN polymérases  et  qui possèdent uniquement une activité exonucléasique 3'5'.  [...]