• Forum - Protéine, Cellules, Organisme

Synonyme

Salut. Ubiquitaire signifie que la nicastrine est exprimée dans tous les types cellulaires, qu'on la retrouve dans tous les types cellulaires pratiquement. ( on parle aussi de gène de ménages ou housekeeping genes pour qualifier les gènes qui codent pour ces molécules ). Voilà j'espère que c'est assez clair.  [...] cela signifie que l'expression de cette proteine a lieue dans toutes les cellules de l'organisme. Il n'y a pas d'expression tissu specifique.  [...]

La proteine G

J'aimerai connaître le rôle de la proteine G, car on parle beaucoup des récepteurs à cette proteine (RCPG) mais trés peu de la proteine en elle même, je sait que les RCPG sont impliqués dans des processus physiologiques nécessaires à la survie et à la defense de l'organisme mais également dans des processus pathologiques, mais qu'est ce que la proteine G sur qu'elle type de cellules se trouve t'elle et qu'elle est son rôle.  [...] On trouve des protéines G trimériques dans tous les types de cellules animales, par contre certaines sont spécifiques de certains tissus.  [...]

Génétique

bonjour, j aimerais savoir ce qu'est un gène domestique et quelle est la fonction du gène SP1.   [...] Tu parles d'un gène de ménage (housekeeping gene en Anglais). Si oui, c'est un gène qui code une protéine qui est exprimée dans toutes les cellules d'un organisme (ou presque) parce qu'elle joue un rôle dans le métabolisme de toutes les cellules.  [...]

[Biochimie] Immuno. : actions des lymphocytes

Des lymphocytes du sang d'une personne vaccinée contre la grippe depuis un mois sont mis en présence de cellules humaines infectées par le virus grippal et provenant de deux individus différents X et Y dont l'un est compatible avec les lymphocytes de la personne vaccinée ( même soi c'est à dire même compatibilité tissulaire) et l'autre non compatible avec la personne vaccinée.  [...] Pour les lymphocytes propres à chaque personne, peut-être si on compare à la protéine HLA présente sur les globules blancs et cellules de l'organisme hors les hématie, qui nous sont propres. Mais dans ce cas là, si on prend une greffe, pourquoi y a-t-il un rejet puisque le système immunitaire ne réagit pas face à des cellules infectés lorsque c'est dans le domaine du non-soi.  [...]

maladies auto immunes = non reconnaissance des cellules du soi?

Peut on dire très synthétiquement que les maladies auto immunes sont la non reconnaissance de certaines cellules appartenant à l'organisme mais que ce dernier ne reconnaît pas comme tel.  [...] Oui c'est bien cela, toutes les cellules de l'organisme synthétisent certaines protéines (CMH) qui sont présentes à la surface de la membrane, ces protéines permettent de vérifier l'appartenance à l'organisme. Si cette protéine est modifiée, la reconnaissance ne se fait plus et une maladie auto immune peut se déclencher.  [...]

[Biologie Moléculaire] Recherche d'un promoteur pour une hormone...

Bonjour, je voudrais développer une nouvelle lignée de moutons transgénique pour la fabrication d'hormones de croissance dans le lait des brebis. je suis chargés de proposer et de caractériser un promoteur adéquat pour cette application. Quelles étapes devrais-je suivre pour y arrivé.   [...] Il faut utiliser un promoteur qui ne soit activé que dans les cellules de la glande mammaire, par une protéine présente qu'à ce niveau par ex... après, je ne pourrais pas dire laquelle mais je pense que c'est dans ce sens là qu'il faut chercher pour ne pas faire exprimer l'hormone de croissance partout dans l'organisme.  [...]

Cellules présentatrices d’antigènes

De plus, je ne comprends pas pourquoi mon cours dit que les cellules dendritiques sont les seules cellules de l'organisme capables de faire passer les lymphocytes du stade naïf au stade mémoire alors que les cellules dendritiques ne sont pas les seules cellules présentatrices d'antigène donc ne sont pas les seules à pouvoir faire passer les lymphocytes du stade naïf au stade mémoire.  [...] Pour les LT pré-cytotoxiques c'est un peu différent, je crois qu'ils reconnaissent uniquement un antigène présenté en association avec une molécule du CMH de classe I (grâce à la protéine CD8), CMH I ubiquitaire à toutes les cellules de l'organisme (je crois).  [...]

[Physiologie] ferritine

La ferritine est une protéine de stockage du fer, qui est surtout présente à l'intérieur des cellules (ne fait que transiter dans la circulation sanguine). Elle permet de réguler l'absorption intestinale du fer en fonction des besoins. Son dosage permet d'apprécier les réserves en fer de l'organisme, il permet de dépister très précocement une carence en fer et à l'opposé d'apprécier l'efficacité d'un traitement d'anémie par carence en fer.  [...] Maintennat je ne connais pas les doses requises pour un enfant de 14 ans mais pour un homme adulte elle se situe entre 20 et 50 microgramme par litre donc 20 à 50 ng par litre mais cela varie beaucoup selon les individus.   [...]

pourquoi garder hétérochromatine dans l'évolution ?

Haha bonne question par contre toute l'heterochromatine n'est pas la meme dans toutes les cellules d'un organisme. Il a y des parties qui sont methylees dans certaines cellules, et demethylees dans d'autres pour permettre une expression differencielle de la proteine codee.  [...] Enfin comme le dit tubuline l'hétérochromatine d'un type cellulaire n'est pas la meme dans tous les types cellulaires. en d'autres termes les zones réprimées dans une cellules ne le sont pas forcemment dans une autre, et peuvent avoir un role fondamental (induisant une pression de contre selection des recombinants telle, qu'il y a conservation systématique).  [...]

[Physiologie] le prion

Une fois ingérées, ces molécules et cellules aident à prévenir la pénétration des micro-organismes dans les tissus du corps. Certaines de ces molécules se lient aux microbes dans la paroi gastro-intestinale (lumen). De cette façon, elles empêchent les microbes de se lier à, et de traverser la muqueuse (couche de cellules, aussi appelée épithélium, qui couvre la paroi digestive et d'autres cavités).  [...] Bien sur que si si une protéine est introduite dans l' organisme, exemple par injection, elle sera détruite par le système immunitaire du fait qu'elle est étrangère (je cite vanos). le principe de la vaccination est justement d'apprendre aux cellules de notre système immunitaire à se défendre contre un agent pathogène qu'on aurait rendu plus faible.  [...]