• Forum - Potassium, Niveau, Potentiel

[Physiologie] role potassium au niveau de la contraction cardiaque

Le potassium a un effet sur la repolarisation au niveau du potentiel d'action ce qui explique l'augmentationmais pourquoi l'arret.  [...] Pour la petite note morbide, une injection iv de KCl serait le crime parfait si l'on ne savait détecter le lieu de la piqure. En effet le potassium est quasi indétectable et permet de simuler à la perfection l'arrêt cardiaque tout simple.  [...]

[Physiologie] Potentiel d'action

Le potentiel de membrane pour la perméabilité du sodium ne peut pas atteindre + 60mV car les portes d'inactivation sur les canaux calciques ne le permettent pas et se ferment avant les portes d'activation.  [...] Je rajoute qu'au niveau de base la courbe verte est plus haute que la courbe jaune car au potentiel de repos la membrane est beaucoup plus perméable au potassium qu'au sodium, c'est pour ça que tu es plus proche du potentiel d'équilibre du potassium (qui est de -80mV) que de celui du sodium (qui est de +60mV), généralement le potentiel de repos vaut -60mV, quelque chose comme ça.  [...]

Peur et force

Néanmoins, il est vrai que cette hypothèse est tentante parce qu'elle permettrait d'expliquer le rapport entre émotion (au niveau du système nerveux central) et changement d'activité physiologique musculaire.  [...] Au niveau cellulaire, l'augmentation de la fréquence cardiaque se traduit par un ralarguage d'adrénaline et de noradrénaline via le système orthosympathique, ce qui provoque une augmentation intracellulaire en calcium et une diminution de potassium. la pente du potentiel pacemaker des cellules nodales augmente et le PP se produit plus rapidement...donc le suivant aussi, etc.  [...]

Potentiel d'équilibre

Donc finalement si on se plaçait à -85mV en patch-clamp selon moi le potassium ne sortirait même pas de la cellule car les canaux seront fermés (sauf par les canaux de fuite comme au potentiel de repos classique).  [...] A -80mV, l'équation de Nernst nous dit qu'on est au potentiel d'équilibre du potassium. Cela veut dire que les effets de diffusion et de charge électrique se compensent complètement. Donc il y a autant de potassium qui rentre que de potassium qui sort (les deux mouvements d'entrée et de sortie sont simultanés).  [...]

Surplus de potassium

En fait, le potentiel d'action est crée lors de l'ouverture des canaux tensiodépendants relatifs au potentiel gradués (qui aurait lieu, il me semble, malgrè une dose importante de K+..), donc je ne vois pas en quoi le faire d'avoir un surplus de potassium peut créer un problème musculaire, si il y a lieu.  [...] Oui, c'est ce que je cherchais à dire en fait. La seule différence si il y a un surplus de potassium est seulement une dépolarisation initiale Au lieu que le potentiel de repos soit -70mV, il est plutôt de -30mV par exemple... Ce qui fait que le seuil Max (40mV dans votre exemple) est plus facile à atteindre On peut donc considérer la neurone plus excitable Le reste est pareil qu'un PA ordinaire si je comprend (canaux sodium pour dépolarisation puis potassium pour dépolarisation/hyperpolarisation puis pompes).  [...]

[Physiologie] Potentiel de membrane

Bonjour, je voudrais savoir si lorsqu'on considère une membrane perméable seulement aux ions potassium, est-ce que le potentiel de celle-ci dépend seulement des ions potassium ou aussi des ions chlorure et sodium.  [...] J'aurais une autre question ^^. Je vois pas bien pourquoi lorsqu'on diminue la concentration extérieur en potassium (neurone), son potentiel d'équilibre (au potassium) diminue, ça OK. Mais, pourquoi le potentiel de membrane diminue avec mais vient à se stabiliser et ne diminue plus (aux alentours des -100 mV) même si l'on continue à diminuer la concentration extérieure en potassium.  [...]

Neurophysiologie, potentiel membranaire et potentiel d'action

Comme le potentiel de repos d'une cellule est fortement influencé par le reversal potential du potassium (car la perméabilité membranaire au potassium est très grande relativement à celles des autres ions), en l'augmentant, on augmente également le potentiel de repos de la cellule.  [...] Ce qui va se passer, c'est que le potentiel de repos électrochimique du potassium sera différent chez ces deux cellules. Vous pouvez calculer ce potentiel électrochimique de repos (reversal potential) du potassium grâce à l'équation de Nernst. Au repos, une cellule est principalement perméable au potassium, ce qui implique que le potentiel de repos est très proche du reversal potential du potassium.  [...]

Potentiel d'équilibre - Page 2

Le sodium entré dans la cellule ne ressort pas (ou très peu via la répulsion électrostatique toujours), donc en fait on aurait sortie de charges positives du potassium et du sodium mais comme au potentiel de repos le potassium est plus perméant que le sodium alors on aurait une perte nette de charges positives, soit une hyperpolarisation de 3 ou 4 mV, en plus je me souviens d'un exercice que j'avais fait sur ça et il me semble que c'était bien une hyperpolarisation.  [...] Ce que je ne comprends pas par contre c'est que s'il y a équilibre des concentrations en potassium/sodium en intra et extra alors normalement c'est 0mV le nouveau potentiel membranaire c'est juste Si oui pourquoi on dit que ça dépolarise alors uniquement de 5mV environ Si le potentiel de repos est à -70mV par exemple et qu'on dépolarise juste de 5mV on arrive à -65mV et non 0mV.  [...]

Potentiel de membrane et d'équilibre

Du coup, sachant que le potentiel de membrane d'un neurone est très proche du potentiel d'équilibre du potassium, il serait donc faux de dire que le potentiel de membrane d'un neurone est très proche du potentiel de membrane du potassium, non.  [...] Dès lors, le potentiel membranaire tend vers le potentiel d'équilibre électrochimique du K+ (sans être totalement égal à ce dernier).  [...]

[Physiologie] Conductance et potentiel ionique

Bonjour, dans un exo on me demande de comparer le rapports des conductances gK/gNa au potentiel de repos. Mais je n'ai comme données que les potentiels d'équilibres du sodium et du potassium et le potentiel de repos. Je vois pas trop comment faire là.  [...] Ce qui correspond à 6.25 fois plus grande conductance générale des ions potassium ce qui explique le potentiel membranaire largement négatif en comparaison du potentiel d'équilibre de l'ion sodium.  [...]