• Forum - Potassium, Contraction, Muscle

[Physiologie] Effet du potassium sur la contraction du muscle lisse de l'aorte

On sait que la concentration intracellulaire de potassium dans une cellule est d'environ 160mM, et avec ce que j'ai ajouté de KCl, j'obtiens une concentration extracellulaire finale de potassium de 31,25mM + 5,9 mM (provenant de de la solution de Krebs). Au final on a toujours [K+] extracellulaire.  [...] [K+] intracellulaire donc le potassium ne peut pas diffuser selon son gradient chimique et provoquer une dépolarisation de la cellule qui active les canaux calciques voltages dépendants.  [...]

TPE : La crampe

Voila je cherche maintenant a expliquer comment la carence en certains ions ( potassium, magnésium, sodium ) peut causer une crampe. Or dans la plupart des sites où je suis allé, il n'explique en rien comment ces ions agissent dans la contraction musculaire. Quelqu'un aurait une réponse Merci.  [...] la carence en ions( potassium calciums. agit au niveau des fibres nerveux, en effet la lois de la diffussion agissants au niveau des jonction nerf-muscles ( fuseaux neuromusculaire au niveau des plaques motrices ) peuvent creer des influx nerveux agissant sur les muscles ( la différences d'ions entre synapse peut creer quelques légère dépolarisation ( potentielle d'action = activité électrique de la membrane axonique ) ainsi ton muscle se contracte.  [...]

Crampes ......explications scientifiques

ensuite les causes me dérangent d'avantage, bien que toutes les causes ne sont pas encore connues, on dit que ca peut être due à une carence en potassium, mais pourquoi j'ai cherché les rôles du potassium il a un rôle dans l'excitabilité mais comment aussi les crampes arrivent aprés un effort musculaire intense, ceci est du peut être à l'accumulation de l'acide lactique, mais qu'est-ce que ceci à avour avec la contraction.  [...] Sinon, de mémoire, pour impliquer les lactates et en simplifiant, le cycle pour former l'ATP est à un moment donné perturbé (manque plus ou moins relatif d'O2) car les ions pyruvates vont donner des ions lactates (ou comme on décide l'appeler, ils sont une conséquence ou un maillon plutôt qu'une cause ici), ce qui va rallonger la chaine de formation de l'ATP et sans ATP / moins d'ATP, on commence à a voir des problèmes des contraction actine-myosine (des crampes et/ou des contractures).  [...]

[Physiologie] role potassium au niveau de la contraction cardiaque

J'aurai voulu savoir pourquoi un coeur isolé perfusé de rat s'arretait après augmentation des contractions après avoir rajouté une solution hyper potassique.  [...] Le potassium a un effet sur la repolarisation au niveau du potentiel d'action ce qui explique l'augmentationmais pourquoi l'arret.  [...]

Les métaux dans les processus biologiques

L'exemple auquel je pense tout de suite quand tu parles de sodium/potassium (voire calcium) est la conduction du signal nerveux.  [...] j'aurais pas dit mieux que pstoneV. sodium et potassium dans la conduction, et l'équilibre ionique en général, Mg++ en temps que cofacteur dans plusieurs réactions concernant l'ADN, le fer et l'hémoglobine, par contre pour le Ca++ tu peux parler de la contraction musculaire, assez parlant, ou de l'ostéogenèse.  [...]

Potentiel d'équilibre

Je ne comprends pas pourquoi la concentration en potassium changerait, on m'a toujours dit que c'était tellement négligeable que les concentrations ne changeaient surtout jamais. Par exemple lors d'un potentiel d'action l'entrée de sodium ne change pas les concentrations, y'en a toujours largement plus du côté extracellulaire.  [...] En effet, en patch clamp, il n'y a pas de potentiel d'action sous -80mV. Mais cela n'empêche pas qu'il y ait des mouvements d'ions en permanence. On a une sortie constante de potassium qui doit être contrebalancée (par un apport extérieur) si l'on veut garder la concentration constante.  [...]

[Physiologie] Force / Gradient électrochimique

Pareil pour l'ion potassium (si on calcule son GEC donc sa variation d'enthalpie libre, puisque c'est la même formule, dans le sens extérieur-. intérieur), sa variation d'enthalpie libre est positive, la réaction ne sera pas spontanée, il faut forunir de l'énergie pour le faire passer de l'extérieur vers l'intérieur de la cellule, cet ion aura donc tendance à rester à l'extérieur.  [...] Par exemple dans le muscle, lors d'une dépolarisation, on peut monter à +30mV. Ensuite il faut repolariser (donc revenir à -80mV qui est le potentiel de repos dans ces cellules). Le potassium va donc sortir (la sortie de charges positives repolarise les cellules) car Em = +30mV et Ek = -80 mV.  [...]

Potentiel d'équilibre - Page 2

C'est frustrant, je n'arrive pas à comprendre pourquoi on n'est pas sur le même raisonnement. D'accord, l'entrée de potassium peut se faire contre son gradient de concentration, mais ce n'est pas pour ça que la pompe ne sert à rien.  [...] On ne peut pas dire que ce serait à cause du fait que les gradients de concentration soient annulés (suite à l'équilibre des concentrations) et donc plus de sortie de potassium et/ou d'entrée de sodium puisque finalement si on hyperpolarise que de 3/4 mV ça ne devrait pas changer les concentrations, un peu comme lors d'un potentiel d'action (qui là a pourtant une amplitude de +100mV et non seulement 3/4mV...).  [...]

Surplus de potassium

Suivant présentement un cours de biologie, je vois tout le fonctionnement du système nerveux et musculaire. Je me demandais, dans le cas où quelqu'un aurait ingéré une quantité importante de potassium (pour une raison fictive ou non, ce n'est pas l'important), quel serait l'impact sur la transmission/production de l'influx nerveux.  [...] En fait, le potentiel d'action est crée lors de l'ouverture des canaux tensiodépendants relatifs au potentiel gradués (qui aurait lieu, il me semble, malgrè une dose importante de K+..), donc je ne vois pas en quoi le faire d'avoir un surplus de potassium peut créer un problème musculaire, si il y a lieu.  [...]

Quantité de potassium journalière chez une personne normale

Puisque le potassium a tendance à se retrouver en grande concentration dans la cellule, mais en petite quantité dans le milieu extracellulaire, et inversement pour le sodium, on peut supposer qu'une injection directe de potassium importante peut être plus rapidement dangereuse qu'une augmentation de sodium.  [...] Une même quantité de sodium injectée va être plus rapidement compensée et sera moins dangereuse, d'une part parce qu'elle sera accompagnée d'une augmentation de la volémie qui aura tendance à diluer le sodium, mais aussi parce que le sodium est déjà de base en grande concentration dans le sang, et donc une même quantité ajoutée senso stricto ne constitue pas une augmentation aussi importante quand on compare les deux (le rapport concentration finale/concentration initiale sera beaucoup plus grand pour le potassium, ce qui créé une perturbation plus grave).  [...]