• Forum - Physique, Génétique, Niveau, Biologie moléculaire

Carte génétique / Carte physique

Je ne comprends pas bien ce que sont carte physique et carte génétique au niveau de la biologie moléculaire.  [...] D'accord donc la carte génétique ne répertorie que les gènes exprimés alors que la physique, contient ces informations + les microsatellites par exemple.  [...]

[Biologie Cellulaire] Spécialité:Biologie cellulaire, moléculaire et biotechnologie

j'ai eu mon bac science (tunisien) avec 13 de moyenne, et je stresse a propos l'orientation.. je ne sais plus quoi faire. Je ne sais pas si vous savez qu'en Tunisie l'accès au facultés dépend du score et la moyenne sur l'échelle nationale. Bref, ma moyenne ne me permet pas de suivre le parcours de la médecine ni de l'anesthésie que j'en rêve.   [...] Par contre, j'ai trouvé cette Spécialité.Biologie cellulaire, moléculaire et biotechnologie, les matières étudiées sont génétique, biologie, math physique et chimie.. qu'est ce que vous en pensez quel avenir pour cette branche quel métier pourrais je faire après 5 ans d'étude.  [...]

Orientation licence Science de la vie Strasbourg

À la rentrée scolaire de septembre j'intègrerais la deuxième année de licence science du vivant à Strasbourg. Il faut que je choisisse un des huit parcours de cette licence. Mais j'ai du mal à vraiment comprendre la différence entre deux d'entre eux. Parcours Biochimie et Biologie Moléculaire - et Parcours Biologie Cellulaire et Physiologie.  [...] sans vouloir te faire peur, il faut avoir quelque notion de physique en plus des connaissances en biologie pour bien réussir le parcours biochimie et biologie moléculaire.  [...]

[Divers] Lien entre la vision du physicien et celle du biologiste ?

Mais plus ça va et plus la physique permet le progrès technique et permet aux biologistes de voir ce qui se cache au niveau en dessous de cette cellule. On découvre les protéines, l'ADN, et autres molécules utilisées par ces cellules. On s'aperçoit que ces molécules ne sont pas différentes des autres molécules définis par la physique et la chimie.  [...] Le lien entre la Biologie et la Physique est apparemment fait. En effet, il est fait au niveau matériel, oui les deux sciences utilises les mêmes bases, molécules, atomes, protons, électrons,... Mais il ne l'est pas au niveau conceptuel. Alors que la physique utilise ces unités pour établir des règles, prédire des comportements de la nature, la Biologie ne fait que constater que ses objets à elle (des protéines, de l'ADN, un noyau, une cellule) sont des molécules, sont faits d'atomes, électrons etc.  [...]

quel rôle pour l'impression 3d en biologie?

je crois avoir lu une fois sur futura ou quelques part dans le web qu'on a réussit à imprimer en 3d des tissus humain, c'est pas du silicone c'est du vrai tissu, alors je me demande quelle pourra t être l'utilité de l'impression 3d dans la biologie à part ça.  [...] De meme le fait de savoir faire de l'impression 3D de tissu humains n'a aucun lien avec une quelconque connaissance absolue de la biologie moléculaire ou cellulaire, c'est un mélange de physiologie et physique mécanique, rien a voir avec le fait d'avoir la connaissance ultime en biochimie et biologie moléculaire.  [...]

Hormones du stress

Le stress est nocif pour la santé mentale est physique il faut comprendre que le stress est de 2 types adaptative et dépassé, le stress dépassé est un stress pathologique ( c'était un ébauche de psychologie) au niveau physiologique le stress entraine le fonctionnement de tout les organes mais de manière inutile donc ça entraine une énorme perte d'énergie au niveau de l'organisme de plus le stress entraine une acidose le pH sanguin diminue à cause des protons H+ circulant dans le plasma sanguin ce qui a le dont de détruire les protéines chez des personnes qui ont une anomalie génétique au niveau des gènes, des protéines chaperones qui sont adaptés pour préserver la forme spatial de la protéine ou même au niveau des systèmes filtrateurs de ce déséquilibre acido basique comme le rein et les poumons ou même métaboliques au niveau des molécules tampons comme l'H2O, NH3, HCO3- etc.  [...] citation que tu viens de dire il y a diminution de transcriptions du fait que la protéine mise en jeu pour cette transcription qui est l'ARN Polymérase et ses autres facteurs de transcription soit touché à cause du stress où qu'il y a un problème au niveau génétique de transcription de protéine chaperon ou au niveau anatomiques etc.  [...]

[Génétique] Cancer, lutte, onde Priore

Au niveau physique, on ne peut pas prétendre à une spécificité claire et nette du ciblage des cellules cancéreuses. Les mécanismes qui différencient une cellule saine d'une cellule cancéreuse se situent au niveau moléculaire, au niveau de signalisation cellulaire extrêmement complexes.  [...] Est-ce qu'on agit sur le magnétisme moléculaire dans ce cas de figure Car je crois plus que je ne comprends comment marchent nos fours à mocroondes - des ondes électromagnétique de longueur d'onde micrométrique qui réchauffent les molécules d'eau.  [...]

Génomique, Protéomique

Il y a pas longtemps, on nous a fait lire une publi de 40 pages sur la post-génomique et la protéomique que je conseille à tout le monde de lire si on veut avoir une très bonne approche sur ces domaines fructifiants. L'auteur est Peter James et la revue est Quarterly review of biophysics.  [...] Il me semble que la biologie moléculaire arrive dans une sorte d'impasse, un peu comme la physique qui essait de réunir les deux théories d'Einstein.  [...]

Homéopathie uniciste

Au contraire l'homéopathie ne repose sur aucune logique, est en contradiction avec toute la chimie et la biologie actuelle, n'a reçu aucune confirmation expérimentale que ce soit en physique ou chimie au niveau de ses principes, qu'en médecine au niveau de ses effets.  [...] ...l'homéopathie ne repose sur aucune logique, est en contradiction avec toute la chimie et la biologie actuelle, n'a reçu aucune confirmation expérimentale que ce soit en physique ou chimie au niveau de ses principes, qu'en médecine au niveau de ses effets.  [...]

Les questions fondamentales en biologie - Page 3

Plus précisément, le réductionnisme génétique aurait fait son temps et cèderait sa place au profit d'une vision plus globale de la cellule et de l'organisme. Sur ce terrain, les informaticiens et les physiciens pourraient intervenir. D'après l'auteure, qui a enquêté auprès des généticiens, le changement s'effectuerait de manière brusque, puisqu'il y a à peine trois ans peu de biologistes étaient disposés à abandonner le paradigme réductionniste alors qu'actuellement, les départements de biologie de part le monde se tournent vers la systems biology, autrement dit la biologie intégrative.  [...] En vérité, les savants authentiques connaissaient exactement la situation et savaient que la biologie réductionniste était condamnée à échouer dans la compréhension du vivant et à ne constituer qu'une notice technique extrêmement développée décrivant les spécifications des différents composants moléculaire, cellulaires, ainsi que les modalités de leur assemblage et des processus interactifs qu'ils pouvaient assurer.  [...]