• Forum - Peau, Humain, Cellulose

densité optique

Les cellules de la peau de l'être humain est-elle composée de cellulose.  [...] Quelle est la structure de cellulose Quelle est la position des deux parties hydrophobes et hydrophiles dans la cellulose.  [...]

Le lait, mauvais pour la santé? - Page 2

Le (non) sevrage n'a que peu/pas d'impact sur la régression de la production de lactase. Ce serait trop facile, sinon. suffirait ensuite de manger de la cellulose jusqu'à produire les enzymes idoines pour l'assimiler.  [...] Malheureusement ça ne marche pas comme ça et il faut peut-être regarder du côté des hormones (de croissance ) pour expliquer (en partie ) cette régression graduelle de la lactase humaine - parce que celle de Escherichia coli, elle fonctionne sans problème.  [...]

[Biochimie] Les vegetaux ont-ils tous une paroi cellulosique? - Page 2

Je n'ai jamais lu que les humains avait dans leur système digestif des bactéries dégradant la cellulose (contrairement aux bovins, aux termites, aux lapins, et pas mal d'autres herbivores). Au contraire, on lit en général que la cellulose (et les fibres alimentaires plus généralement) ne sont pas transformées lors du transit (e.  [...] Etant donné que c'est au niveau du gros intestin que se fait aussi la réabsorption d'eau du bol alimentaire, le rôle de transport d'eau tout au long du transit par les fibres alimentaires est bien assuré. elles sont dégradées à l'endroit où on n'en a plus besoin (peut-être cette dégradation de la cellulose favorise la libération de l'eau pour sa réabsorption mais ce n'est qu'une hypothèse).  [...]

nutriments et conséquence

Attention, cette phrase est mal posée. les aliments ne sont pas dégradés puis ingérés que sous la forme de glucose. et de plus le glucose n'est que le produit de la dégradation de polysaccharides. De plus, tous les polysaccharides ne sont pas dégradables par notre propre arsenal enzymatique humain (comme la cellulose...).  [...] Et à la base elle est synthétisée à partir de cholestérol dans les cellules de la peau... Normalement, on n'a pas besoin d'en puiser dans l'alimentation. C'est là où la notion de vitamine est assez floue, parce que les individus à la peau sombre ont besoin d'apport en vitamine D sous nos lattitudes, alors que les individus à la peau plus claire en ont moins besoin... avec le même métabolisme.  [...]

[Evolution] l'homme serait un herbivore

Les humains ne savent pas fermenter la cellulose, et ne sont en rien herbivores à ce sens (celui des ruminants ou des lapins). Le produit d'origine végétale principal que nous consommons actuellement est l'amidon, qui vient de graines, mais nous consommons aussi des lipides et des sucres d'origine végétale.  [...] Et une telle comparaison montre que le système digestif humain est moyen. incapable de consommer la cellulose (et autre) des herbes et feuilles, mais adapté, capacités communes à tous les mammifères, à consommer lipides (animales ou végétales), protéines (animales ou végétales), amidons et sucres, et avec une capacité assez faible de fermentation de matières végétales non directement digestibles (environ 2% de l'apport énergétique, contre plus de 80% pour les ruminants).  [...]

nanoparticules

Pour les nanoparticules pas constitutives du corps humain Oh bah y'a les fibres des fruits et légumes par exemple - rien que ça. c'est de taille nanométrique et nous ne sommes pas une espèce capable de le digérer correctement (plutôt pas du tout pour 90% des humains et j'ai souvenir d'au grand maximum seulement 20% de la cellulose ingérée pour les 10% de veinards).  [...] Difficilement. Ce n'est pas avec le peu d'excipients contenus dans ces médicaments que vous auriez à craindre - il peut toujours exister des terrains pathologiques (ex. allergie alimentaire à la cellulose) mais c'est loin d'être la règle.  [...]

[Biochimie] Les vegetaux ont-ils tous une paroi cellulosique?

on retrouve aussi de la cellulose chez les bactéries, champignons, algues et les tuniciers même. Au niveau des algues, c'est au niveau de la paroi, ou niveau bactérie c'est une fine couche de cellulose présente à la surface de la bactérie, une sorte de pellicule.  [...] Oui mais je ne suis pas sûr. Chez l'homme, je me demande si la cellulose est absorbée, elle est dégradée dans le gros intestin par des bactéries mais non absorbées par l'intestin à cet endroit. Mais info à vérifier.  [...]

Le lait, mauvais pour la santé?

1. Le lactose est indigeste pour la majorité des êtres humains et c'est normal, de même que la cellulose par exemple. C'est un fait établi depuis longtemps et universellement connu en médecine. Pas besoin d'études nouvelles.  [...] La différence entre le lait et les autres aliments c'est qu'il est naturellement indigeste. Seule une minorité d'êtres humains peuvent le digérer. C'est donc d'un certain point de vue un non-aliment, comme la cellulose. L'intolérance au gluten par contre est une pathologie par rapport au fonctionnement normal du système digestif.  [...]

Glucides dont sucre

C'est pas la cellulose ou l'amidon qui posent problème, c'est les fibres courtes, genre pectine. J'imagine qu'elles sont dans la case fibre en agro-alimentaire.  [...] Tous les glucides sont des fournisseurs de glucose, carburant de nos cellules, et en période d'activité physique, ils jouent un rôle fondamental dans l'approvisionnement de l'organisme en énergie.  [...]

Constituants de la paroi végétale

Pour augmenter en volume et par conséquent en taille, la paroi doit perdre de sa rigidité entre autre provoquée par les microfibrilles de cellulose. Les enzymes de type expansine par exemple permettent se relâchement... Mais pour augmenter en taille, il faut par conséquent augmenter la taille de la paroi par ajout de nouveaux composés.  [...] Donc pour moi, c'est la pression exercée par la vacuole contre la paroi primaire qui fait grandir en longueur la paroi. Je ne comprends alors pas l'utilité de faire incorporer à la paroi de nouveaux constituants (cellulose) qui ne feront (selon moi) que rigidifier la paroi et l'empêcher de grandir en longueur et donc d'empêcher la cellule végétale de grandir en longueur.  [...]