• Forum - Passage, Molécule, Sens, Inverse

transport actif des micro-organismes

Un Antiporteur permet lui de faire passer 2 molecules(ou ions etc) 1 venant de l'interieur et l'autre de l'exterieur de plus. 1 dans le sens de son gradient de concentration et l'autre dans le sens inverse.  [...] Dans le cas de ton antiporteur, le passage de la molécule dans le sens de son gradient permet le passage de celle dans le sens inverse.  [...]

[Biologie Cellulaire] antiport symport

je voudrais savoir si un symporteur fonctionnerait comme antiporteur si son orientation dans la membrane était inversée c-à dire la portion de la protéine normalement exposée au cytosol était exposée à l'extérieur de la cellule, est ce que c'est vrai ou faux et pouquoi.  [...] De plus par exemple un antiport échange un ion par un autre qui passe dans le sens inverse, et pour se faire il y a un site de reconnaissance ion (ou molécule) spécifique de chaque côté du canal. Ainsi même inversé, un canal conservera ses propriétés.  [...]

différence entre RGO et régurgitation

Dans des cas plus accidentels (ex. massage d'urgence de réanimation cardio-pulmonaire), on a un envahissement des voies respiratoires basses par des matières stomacales.   [...] On ne peut pas savoir comme ça. c'est à priori, une histoire de seuil de déclenchement des réflexes plus élevés mais il est sur qu'un cardia béant et un oesophage hypotonique facilite le passage en sens inverse, en faisant ses lacets, par exemple.  [...]

[Biologie Cellulaire] Transporteurs membranaires

en biocell, on étudie les transporteurs membranaires, plus pr écisémment les symports et antiports. J'ai beaucoup de mal à comprendre comment le gradient de concentration des ions sodiums apporte l'énergie nécessaire au passage du glucose dans le sens inverse de son gradient de concentration.  [...] Le formation d'un gradient de concentration d'ion sodium nécessite la consommation de beaucoup d'ATP par la cellule via les pompe Na + /K + ATPase. Pour le transport du glucose, une partie de l'énergie crée par se gradient est utilisée, c'est comme si on utilisait indirectement de l'ATP.   [...]

[Physiologie] Réabsorption (capil. glomérul.) & sécrét. (cap. péritub.)

On va voir des exemples maintenant. C'est exactement ce qu'on a dit par exemple pour les immunoglobulines à chaîne légères. Protéinurie de surcharge. quand les IG sont en concentration tellement élevée qu'une partie ne peut plus être réabsorbé et elle se retrouve dans l'urine définitive, parce que les mécanismes qui prennent en charge les IG pour les ramener dans le plasma ne peuvent pas faire plus.   [...] ce que je sais c'est que la reabsorbtion est le passage d'un element de l'urine vers le sang alors que la secretion est le sens inverse (du sang vers l'urine).  [...]

[Biologie Cellulaire] Transport membranaire

Pour le symport je pense à un cotransport, c'est-à-dire un transport de deux éléments dans le même sens (deux ions ou un ion et une molécule (ex. glucose dans certains cas. entérocytes de l'épithélium de l'intestin grêle) = inverse de l'antiport. Donc il y a au moins un site pour un ion.  [...] La molécule se fixe sur le récepteur qui active le canal, l'ion en question entre dans la cellule selon son gradient de concentration ce qui créé une force élétrochimique capable de faire changer la conformation du récepteur et permet l'entrée de la molécule dans la cellule.  [...]

motilité cellulaire

L'actine joue effectivement un grand rôle dans la motilité cellulaire, c'est elle qui le moteur dans l'affaire. Il y a bien évidemment plein de molécules qui sont impliqués dans l'affaire... Mais je citerais les intégrines sont des protéines transmembranaire qui assure le lien entre le cytosquelette d'actine et la matrice extracellulaire ou le substrat.  [...] Tout fait,, et cela montre aussi le rôle de la matrice extra celullaire, peut etre nègligé car pas facil aabordé d'un point de vue expérimental. elle était considérée comme un support solide ou filtrant ( en gros, ayant une fonction mécanique ). Maintenant, la matrice est de plus en plus considérée comme une molécule de signalisation, et la signalation va dans les 2 sens, ( extra. vers l'inter., et l'inverse).  [...]

[Biologie Moléculaire] Chromatine

voila dans mon cours de biologie la prof dit que la condensation de la chromatine permet réplaction, duplication, transcription. deja premier hic si la chromatine est condensée elle devrait être inacessible aux facteurs de transcriptions non ainsi ne serait ce plutot pas la décondensation de la chromatine qui permettrait ces phénomènes ensuite elle dit que la taille des boucles de la molécule d'adn est lié a l'activité transcriptionnelle dans ce sens elle poursuit en disant que les peites boucles concentrent les gènes hautements transcrits et les grandes non pourquoi est ce que ce n'est pas l'inverse.  [...] On peut dire que l'état de condensation de la chromatine permet la régulation de ses différentes fonctions. La décondensation de la chromatine permet en effet la fixation des facteurs de transcription.   [...]

La pompe Na/K est-elle un antiport ?

Si on prend la définition wikipedia (pas la meilleure source, ok), la pompe Na/K n'est pas un antiport car il s'agit d'un transport actif primaire et aucun des ions transportés ne l'est dans le sens du gradient.  [...] C'est bien un antiport au sens. des molécules et/ou (ici) ions transportés en sens inverse les uns des autres. Plus exactement, c'est un cas de co-transport - l'autre cas étant le symport.  [...]

Little Buddha : Ne pas manger, ne pas boire pendant 6 mois

Ce qui l' a étonnée, c'est qu'en passant deux jours après elle a vu le religieux en position du gnodog-gnodog,(autrement dit godong-godong inverse). le bonhomme était revenu sur terre, en position tout à fait normale, portant la maison qui elle était en sens inverse.  [...] Le jeûne de longue durée est avéré chez les batraciens (crapauds) et chez certains reptiles (crocodiliens et serpents). Est-il tellement invraisemblable d'envisager que le métabolisme d'un être humain ait pu être modifié (anomalie génétique ) au point de pouvoir supporter une ascèce prolongée.   [...]