• Forum - Particulier, Neurones, Glucose

Vascularisation cérébrale

Toutes les cellules et en particulier les neurones ont besoin de glucose, et leur consommation augmente lorsqu'ils sont fortement stimulés et impliqués dans des processus. Donc une plasticité vasculaire n'a pas lieu d'être. le flux sanguin seul suffit à compenser les apports selon les besoins.  [...] AU passage, rappelons qu'un cerveau sain peut supporter entre 3 et 4 minutes d'anoxie. Au delà de cela une bonne partie des neurones commencent à mourir, car sont extrêmement sensibles.  [...]

sucre=énergie?

L'insuline systémique va alors se fixer aux cellules tels que les neurones et créer une boucle signal pour que les recepteurs à glucose (car le glucose est le seul sucre assimilable de façon direct par les cellules de notre corps) viennent en surface de la mambrane plasmique.  [...] Ce phénomène de somnolence a été effectivement étudié et concerne les glucides en général et non le sucre en particulier. Pour répondre plus précisément, on peut s'appuyer sur la théorie de Wurtman*.  [...]

le cerveau , la rétine et les érythrocytes

L'exemple des cellules rétiniennes, des erythrocytes et des neurones (on peut ajouter la medulla rénale) est utilisé pour illustrer leur dépendance au glucose ( glucodépendance ) comme source d'énergie (encore que ca n'aie jamais été clair...), d'où l'existence d'une production endogène de glucose en cas de jeune prolongé, puisque certains types cellulaires sont peu ou mal équipés pour utiliser d'autre substrats.  [...] L'exemple des cellules rétiniennes, des erythrocytes et des neurones (on peut ajouter la medulla rénale) est utilisé pour illustrer leur dépendance au glucose ( glucodépendance ) comme source d'énergie (encore que ca n'aie jamais été clair...).  [...]

Dépression nerveuse et sérotonine

La sérotonine est un neurotransmetteur impliqué dans la régulation du sommeil, de la perception sensorielle, de l'humeur & Une baisse de l'activité des neurones à sérotonine serait associée à diverses formes de dépression, en particulier celles conduisant au suicide.  [...] C'est pas très compliqué. il vous suffit de regarder attentivement les schémas proposés, et en particulier la quantité de sérotonine représentée dans chaque vésicule contenue dans les neurones pré-synaptiques selon que le sujet a ou non pris de la MDMA.  [...]

[Physiologie] "Hypoglycémie" et réserves énergétiques

Dans ce cas, cela voudrait que lorsque cela arrive, si l'on ne mange toujours rien et que l'on attend, la glycémie devrait se rétablir d'elle-même sans forcément que l'on tombe dans les pommes (si l'on n'a pas de problèmes particuliers dans la régulation de la glycémie bien sur).  [...] En tout cas, en absence de ces sources d'énergies, on peut effectivement tirer quelque chose des protéines (pas des acides nucléiques cependant) et plus précisément de certains acides aminés, surtout d'origine musculaire. Les mécanismes en jeu sont une dégradation des protéines musculaires (protéolyse) qui permet de libérer des acides aminés qui peuvent être utilisés par le foie pour produire du glucose a destination des organes qui ne peuvent pas faire autrement.  [...]

[Physiologie] Controle hormonale prise alimentaire

actuellement en révision pour mes partiels, je ne comprend pas ce graphe... Pourquoi l'absence de transporteur de glucose (GLUT2) provoquerait-il une diminution de la prise alimentaire Pour moi, si l'hypothalamus ne peut pas detecter le glucose il va justement secreter des hormones (type ghreline) pour favoriser la prise alimentaire non.  [...] Je suis un peu sceptique également. En principe le sensing du glucose par le système nerveux central, notamment l'hypothalamus, permet d'adapter la prise alimentaire en fonction de l'abondance apparente en glucose. Le raisonnement logique voudrait qu'en absence de GLUT2, les neurones senseurs du glucose interprètent une hypoglycémie et déclenchent une contre régulation de type prise alimentaire.  [...]

Pourquoi on meurt ?

Arret des fonctions vitales, cerebrales en particulier...c'est bien beau mais que se passe-t-il pour que les reseaux neuronaux s'arretent alors que les neurones pris individuellement sont encore enregistrables...Coupez une tete, laissez la 15 minutes comme ca, prennez le cerveau et les cellules nerveuses (neurones, glie.  [...] Et de ce point de vue, il est peu probable qu'il s'agisse d'une erreur génétique. En particulier parce que tous les mécanismes existent pour rendre aussi immortelle que possible la lignée germinale. (En pratique, ces lignées ont déjà quelques milliards d'années d'existence.  [...]

[Biochimie] La néoglucogenèse n'est pas logique

En effet, j'avais oublié la notion d'organes glucodépendants. En plus, vu que les neurones sont glucodépendants, et que le cerveau consomme constamment un grande partie de l'énergie, la néoglucogénèse prend son sens.  [...] Les neurones peuvent fonctionner avec jusqu'à au moins 70% de corps cétoniques + oxygène. La transition à partir d'un fonctionnement au glucose n'est pas instantanée, l'adaptation apparaît en cas de jeûne prolongé ou dans le cas d'une diète sans carbohydrates.  [...]

Très (rares ??) chères protéines...

Cela me paraît bizarre, si l'on prend juste par exemple les hématies et les neurones. nous avons des centaines de milliards d'hématies, s'alimentant en glucose via des pompes SLGT1, sont constitués de protéines de structure comme les spectrines. Pour les neurones, ils ont, jusqu'à 1200 canaux voltages dépendants par micromètres carré, et nous avons aussi des centaines de milliards de neurones juste dans le crâne.  [...] ne pas oublier qu'une mole, c'est vers molécules. Un milliard de milliards, ne fait que, en gros une mole ça fait vers les cent mille milliard de milliards il y a de la marge encore.   [...]

Potentiel d'action et ions potassium

La première étape est un changement de polarisation cellulaire (la cellule étant de charge négative à l'intérieur et positive à l'extérieur dans un espace de 0,1nm en condition de repos). Donc un stimulus vient inverser cette polarisation, si la somme des stimuli dépasse un certain seuil (seuil d'activation) alors il y a une entrée massive de sodium via des canaux sodiques voltages-sensibles.   [...] Oui il s'agit bien des cellules excitables et en particulier des neurones.  [...]