• Forum - Organismes, Sang, Chaud, Refroidissement, Physique

Metabolisme accéléré

Pouvons nous rapprocher metabolisme et mutation genetique, dans un but de favoriser certains genes par rapport aux autres. si ce n'est pas le cas, comment expliquer l'emergence de ces exemples et leur perennité encore de nos jours.   [...] Le métabolisme des organismes que tu cites est étroitement corrélé à leur taille. Les hométhermes (organismes à sang chaud ) de petite taille ont besoin de ce métabolisme pour compenser le rapide refroidissement de leur corps, du à leur petite taille (physique élémentaire).  [...]

Les oreilles du chat

L'évaporation de la sueur est un phénomène endothermique (de l'énergie calorifique est pompée de l'extérieur et cela provoque un refroidissement) si le chat doit refroidir son corps il doit mettre son sang trop chaud en contact avec une zone plus froide. c'est ici l'endroit où la sueur s'évapore.  [...] ça n'a rien à voir avec la thermorégulation, qu'elle soit par transpiration ou grace aux grandes oreilles... mais la RESpiration par la peau est caractéristique de nombreux organismes, dont les amphibiens (pas seulement les salamandres, mais tous les autres).  [...]

[Physiologie] Pourquoi expire t'on de la vapeur d'eau ? - Page 2

Un corps ne peut pas dissiper de la chaleur si il est baigné dans un environnement plus chaud, il en reçoit forcément plus. En ce qui concerne la part du rayonnement dans le refroidissement du corps il ne s'agit que d'une valeur sans réalité physique, un peu comme si on disait une voiture roule à 50km/h.  [...] Puis comme je disais plus haut dans la discussion, l'évaporation de l'eau à la surface de la peau crée localement une lacune thermique pourrait-on imager. Il n'est pas possible de se refroidir dans un environnement plus chaud, mais il est possible de le faire dans un environnement plus froid, même si cet environnement est très local.  [...]

[Physiologie] Survie à haute température

Ca pose la question de la circulation. Mais une partie notable du refroidissement par évaporation est dans les poumons, et on pourrait () imaginer que le sang arrivant aux poumons soit très chaud, mais nettement plus froid en sortie (d'où il va vers le cerveau et autre).  [...] j'ai rien lu des réponses que t'a eu, mais à mon humble avis, la température du corps on la tire de l'hyper-proximité de nos cellules l'une de l'autre, en plus de la production de chaleur par le travail musculaire qui n'est pas négligeable, et le systèmes de refroidissement du corps est très ingénieux, d'ailleurs des entreprises d'automobile s'en inspire, en effet le liquide de refroidissement la sueur est relâché goutte à goutte ce qui provoque l'évaporation de ces gouttes diminuant ainsi la chaleur du corps.  [...]

température dans les doigts

- cela déclenche une augmentation du flux de chaleur porté par le sang dans les doigts pour contrecarrer ce refroidissement.  [...] - enfin si le froid persiste, le flux de chaleur est diminué, la taille des vaisseaux sanguins aussi, et donc la température dans les doigts descend sensiblement ( ou bien dans le cas d'un syndrome de Raynaud) pour préserver la chaleur dans les parties centrales du corps.  [...]

Coagulation sanguine???!

Mais en dehors du corps humain, pourquoi le fibrinogene se polymerise en fibrine au contact de l'airJe suppose que cela n'a rien a voir avec le refroidissement puisque si on expose le sang a une temperature de 37° il coagulera quand meme.  [...] Si on prélève le sang directement (c.a.d. sans contact avec la paroi vasculaire) dans un tube (ou par terre), le sang va sédimenter (même un peu) et il y aura augmentation de la concentration de la thrombine, d'ou coagulation. Par ailleurs, certaines cellules sont lysées (plaquettes.  [...]

[Biochimie] Conservation par azote liquide

j'utilise un mortier refroidi dans l'azote qui permet de congeler le tissu entre deux masses métalliques, comme ça il est refroidi instantanément.   [...] En pratique. On peut conserver à très basse température des protéines, cellules, tissus, et petits organes humains. Mais il est quasi impossible de conserver des organismes pluricellulaires (coeur, reins). Suivant l'utilisation de l'échantillon, on dois faire attention à la vitesse de refroidissement et à la température de stockage. Un abaissement brutale de la température.  [...]

[Divers] Bactéries - Micro-organismes

Un refroidissement à 4°C va simplement ralentir la croissance des microorganismes, sans les tuer ou les inactiver. Pour savoir quels micro organismes s'y développent, il faut évidement savoir comment le plat a été préparé, cela change souvent d'un plat à l'autre c'est une question de hasard (impossible de savoir quelles bactéries ou moisissures se trouvent sur la lame du couteau).  [...] Les maladies engendrées peuvent être des intoxications alimentaires dues aux microorganismes (si les aliments ne sont pas stérilisés entre chaque congélation-décongélation). Après un certain temps (plusieurs mois) les corps gras peuvent rancir et s'oxyder et parfois donner des formes d'hydrocarbures plus cancérigènes. Néanmoins cela joue un rôle assez mineur.  [...]

Température minimale pour la prolifération de la vie ?

Les seuls organismes qui peuvent survivre à des expositions temporaires à une température proche du zéro absolu sont ceux qui peuvent survivre à une dessiccation extrême préalable à tout refroidissement à ladite température. Parce que c'est sous cette forme extrêmement déshydratée que de tels organismes survivent à des températures aussi basses.  [...] Si les tardigrades ou les rotifères, ou les lichens ou que sais-je encore ne sont pas déshydratés au préalable avant leur refroidissement à la température de l'air liquide, de l'hydrogène liquide ou à une température proche du zéro absolu, ils meurent pour la plupart, si pas tous.  [...]

vagues de chaleur, résistance aux alternances chaud -froid

D'un point de vue physiologique, c'est pas tant la chaleur que l'humidité qui est redoutable, puisqu'au-delà d'un certain degré d'hygrométrie les mécanismes de refroidissement de l'organisme sont inefficaces.  [...] Oui mais, pour ces climats, l'humidité relative est faible. C'est d'ailleurs une condition à ces alternances jour - nuit. si il y a beaucoup de vapeur d'eau, alors le rayonnement infrarouge est important et le refroidissement nocturne est beaucoup plus faible.  [...]