• Forum - Muscle, Mécanisme, Action, Volume

L'action des molécules dans le dopage

Je suis étudiante en médecine vétérinaire et j'aurais une petite question de biologie moléculaire/physiologie car je ne trouve pas de réponses à mes questions. Je ne savais pas trop où placer ma question, désolée si elle n'est pas au bon endroit.   [...] Dans le cadre du dopage sportif, comment la prise d'hormones de croissance peut induire une prise de masse musculaire (Est-ce que l'hormone a un effet direct ou indirect (via les IGF) sur la prise de muscle Quel est le mécanisme d'action mis en place Quelle cascade intracellulaire est utilisée Comment le muscle prend-t-il concrètement du volume à partir de ça ).  [...]

problème : le neurone

On remarque que la fréquence des Potentiels d'Actions (PA) est fonction de l'étirement de la fibre musculaire… c'est-à-dire que plus la fibre musculaire est étirée plus les PA seront rapprochés dans le temps c'est un mécanisme de tétanos du muscle. un seul potentiel d'action (1à 2 ms) n'est pas suffisant pour déclencher une contraction longue et forte d'un muscle… pour que le muscle se contracte longtemps et fortement ils faut le tétaniser c'est-à-dire lui envoyer plusieurs potentiels d'actions se suivant à une fréquence minimale précise (qui dépend du type de muscle).  [...] c'est un mécanisme de tétanos du muscle. un seul potentiel d'action (1à 2 ms) n'est pas suffisant pour déclencher une contraction longue et forte d'un muscle… pour que le muscle se contracte longtemps et fortement ils faut le tétaniser c'est-à-dire lui envoyer plusieurs potentiels d'actions se suivant à une fréquence minimale précise (qui dépend du type de muscle).  [...]

[Physiologie] Injection insuline

Je vais vous poser une question un peu bête mais je veux juste chercher à comprendre le pourquoi. L'insuline, telle que tout le monde connaît mais malheureusement (je crois) qu'on ne sait pas grand chose sur son mécanisme d'action. On injecte l'insuline par voie intra-cutanée ou intra-muscle.  [...] l'insuline agit directement au niveau cellulaire ( récepteur spécifique ), afin de stimulé le stockage, l'utilisation, et la capture du glucose. Ainsi, le mode d'action principal ne passe pas par le GLP-1.  [...]

Lien entre la pression artérielle et le débit sanguin

Pour l'action des diurétique c'est au niveau du co transporteur NA+ CL- une augmentation d'eau dans les urines entrainent une baisse du volume sanguin et donc une baisse du débit et donc une baisse de la PA. Mais aussi une vasodilatation (baisse contraction muscle lisse) donc baisse des résistances et donc baisse de la PA. D'ou traitement de 1ère intention.  [...] Donc, ce que tu écris est vrai... ainsi que son contraire, parce que tu n'as pas précisé les causes ou les conséquences et si tu fais le raisonnement complet du mécanisme et ne que tu ne t'arrêtes pas au fait que la pression monte quand il y a vasoconstriction (c'est vrai mais le contraire aussi), tu trouveras.  [...]

Effet des "proteines" sur les muscles

J'ai quelques connaissances sur le fonctionnement du muscle (sarcomere, interaction actine/myosine...) mais pas tellement sur les mécanismes entraînant la prise de volume et de force.  [...] La prise de force musculaire brut (force contractile) du muscle est augmenté par la quantité de fibre d'actine. La force de l'interaction est toujours la même. Lorsque le muscle est soumis à une pression/force (attention, jusqu'à une certaine limite), cela fait fonctionner toute les fibres (musculaire au niveau anatomique, actine/myosine au niveau moléculaire).  [...]

[Physiologie] Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

Normalement on prends du volume musculaire en poussant lour et en mangeant beaucoup (apport en calorie supérieur à ce que l'organisme à vraiment besoin surtout en protéine) donc normalement tu grossis et ti transforme cette graisse en muscle et ensuite tu commences un séche pour affiner, dessiner le muscle.  [...] C'est bien se que j'ai dis le gras (les lipides accumuler plus précisément) ne se transforme pas en muscle mais contribue à la prise de volume musculaire de manière cruciale. C'est un fait. Les gens dont c'est le métier passe par ces phases ou il grossissent puis prennent en volume.  [...]

[Physiologie] potentiel d'action et contraction du muscle lisse

Je souhaiterai avoir des explications concernant le potentiel d'action du muscle lisse multiunitaire. Il me semble avoir écrit dans mon cours que sa contraction se faisait en l'absence de la propagation d'un PA.est-ce exact et si oui pourquoi.  [...] d'autre part, je me demande pourquoi l'origine du calcium nécessaire à la contraction du muscle cardiaque et du muscle lisse unitaire est d'abord extracellulaire puis à l'origine d'un relargage hors du RS.  [...]

[Physiologie] Période réfractaire musculaire

Je précise que je parle uniquement des fibres musculaires striées (je ne connais pas le mécanisme de contraction des fibres musculaires lisses).  [...] 2/ autre possibilité. le deuxième potentiel d'action du neurone n'a pas donné suite à la libération de neurotransmetteurs, ce qui a bien entendu stoppé sa propagation vers le muscle. Là encore, je ne vois pas bien pourquoi.  [...]

[Biochimie] aide exercice :

On cherche à déterminer le mode d'action du curare. L'injection de cette substance dans la patte d'un animal empêche la contration musculaire normalement observée suite à une stimulation du nerf sciatique de cette patte. Si l'on stimule le muscle directement, il reste capable de se contracter.  [...] b. D'après la structure du curare, proposez une hypothèse expliquant son action paralysante. Ca je ne comprend pas puisqu'on dit que le curare a la même action que l'acétylcholine donc de contracter les muscles striés justement, mais pas de paralyser.  [...]

Diminuer le rythme cardiaque - Page 2

PS. un muscle se durcit lors de sa contraction et l'entrainement peu faire varier sa puissance et son volume, sachant que le cSur n'est pas un muscle comme un autre. entre beaucoup d'autres, qu'il ne porte pas des poids mais doit vaincre des résistances vasculaires (.  [...] Mais d'une part, on ne sait pas comment développer particulièrement le volume du coeur et, d'autre part, ce volume va poser problème s'il y a trop de muscle par rapport aux cavités ou pas assez et de toutes façons, dès qu'il est est trop volumineux (il travaille dans une zone anatomiquement limité avec certaines contraintes physiologiques (de pression et de vascularisation, entre autres), donc contrairement aux autres muscles qui peuvent se fatiguer ou avoir une crampe, ce genre de chose provoquerait la mort de l'intéressé si le coeur était concerné.  [...]