• Forum - Molécules, Eau, Protéines

[Biochimie] Definitions et propriétés

Ensuite j'aimerais que vous me confirmiez ou infirmiez une explication. Dans le cas de la propriété d'insolubilité des protéines en solution saline, j'ai marqué sur mon cours, plus on ajoute de sel moins la protéine aura d'affinité pour l'eau qui l'entoure donc si j'ai bien compris lorsque l'on ajoute du sel celui ci se lie préferentiellement à l'eau qui n'a plus de quoi faire des interactions avec les protéines qui deviennent insolubles c bien ca.  [...] En effet le phénomène que tu décris s'appelle le salting out. Toutes molécules nécessite (en solution aqueuse) des molécules d'eau pour leur solvatation. Lorsqu'on augmente fortement la concentration en sels, les ions vont s'accaparer les molécules d'eau et donc les protéines n'auront plus assez de molécules d'eau pour être sous forme soluble.  [...]

[Biochimie] Force ionique

quelle est la relation existant entre la précipitation des prots et la force ionique du solvant.   [...] il me semble, d'après mes souvenirs, que plus la force ionique du solvant est élevé et plus les protéines ont tendance a précipiter. En fait quand tu augmente la force ionique de ton solvant tu augmente la concentration en ions qui vont attirer à eux les molécules d'eau, molécules d'eau qui ne seront plus autour des molécules de protéines qui vont donc s'aggréger et précipiter,  [...]

[Biochimie] Tréhalose

Les molécules cryoprotectrices protègent également les protéines des dommages du froid. En effet, il a été démontré que l'activité de certaines enzymes ayant été congelées en présence de molécules cryoprotectrices était conservée. Les molécules tels que le tréhalose ou la glycine possèdent la propriété d'être tenues éloignées de la surface des protéines (répulsion due aux charges négatives portées par la protéine) et de lier les molécules d'eau (par formation d'une liaison hydrogène avec l'oxygène de l'eau).  [...] Ainsi, la présence de telles substances autour d'une protéine crée un réseau de molécules d'eau stable, qui a pour conséquence de diminuer le risque de dénaturation dû au froid ou à la congélation.  [...]

biologie cellulaire

Au niveau cellulaire, on doit en trouver une bonne louche au niveau des protéines transmembranaires. C'est plus efficace pour les ancrer dans la bicouche lipidique.  [...] Pas dans la synthèse des protéines, mais dans la structure des protéines. Comme toutes les protéines se replient dans l'espace les aa. hydrophobes vont, globalement, se retrouver au centre de la pelote s'il s'agit d'une protéine globulaire car c'est la régions où les interactions avec les molécules d'eau sont minimum.  [...]

Le scénario de l'origine de la vie enfin déterminé ? - Page 8

Grâce à cette caractéristique de l'eau, les côtés des molécules d'eau avec des charges opposés s'attirent et il se forme alors ce qu'on appelle une liaison hydrogène (on dit aussi pont hydrogène ). C'est parce que la molécule d'eau est dipolaire que l'eau peut dissoudre (on parle aussi de solvatation ) des ions ou des molécules polaires, comme certaines protéines.  [...] Dépendant de la polarité (négative ou positive) des molécules ou des ions, nous aurons des molécules d'eau qui vont s'aligner, soit avec l'oxygène, soit avec les protons. Donc, dans le cas des protéines polaires, elles sont complètement entourées par des molécules d'eau, qui forment alors ce qu'on appelle une couche de solvatation.  [...]

[Biologie Cellulaire] cellule et atome

Lu le monde en ce moment en SVT on voit que une cellule est composé d'un noyau du cytoplasme et la membrane cytoplasmique mais je me suis demandé une cellule est composé d'atome ou bien c'est plus petit qu'un atome merci de repondre et a+.   [...] La cellules est donc entièrement composé de molécules (eau, lipide, proteines etc..) elles même composé d'atomes une cellules est donc immensément plus grande qu'un atome.  [...]

[Biologie Cellulaire] j'ai tout appris mais j'arrive toujours pas à répondre à tout

Les protéines membranaires assurent les fonctions spécifiques ( autre que l'imperméabilité à l'eau, la flexibilité, la perméabilité au gaz, aux molécules hydrophobes etc... qui sont des fonctions propres à la membranes en elle même ).  [...] - et puis tout un tat d'autre trucs plus spécifiques. Les protéines font beaucoup de chose dans la membrane, mais ca doit être écrit dans ton cours.  [...]

Comment le Saccharose est isolé avec la Chaux?

Ce liquide filtré est en effet le Cytosol qui se compose à 85 % d'eau, et aussi d'ions (Na+, Cl-, etc.), de gaz (O2 par exemple), de molécules organiques(lipides, glucides) et de macromolécules (protéines, polysaccharides, etc.).  [...] Du coup comment la chaux permet d'éliminer les protéines, les lipides et les ions dissouts afin de garder que le glucide/saccharose Et quelles réactions chimiques rentrent en jeu.  [...]

[Biologie Moléculaire] extraction d'ARN

Bonjour, cette discussion date donc j'espère que quelqu'un lira quand même. J'utilise la méthode au trizol pour extraire mon ADN de cellules lymphocytaires, et je cherche à comprendre exactement de quel manière se déplace l'ADN, l'ARN et les prot à chaque ajout, mais surtout pourquoi (principalement concernant l'ADN et l'ARN puisque ce sont des molécules similaires).  [...] Le phénol sépare les molécules organiques (donc les protéines) des acides nucléiques. Les molécules hydrophiles se retrouverons dans la phase aqueuse (l'eau) les protéine insoluble seront à l'interphase phneol/eau et le reste dans le phénol.  [...]

[Biochimie] osmolalité plasmatique-equilibre hydrique

Alors, en très gros, le grand principe est que les différents volumes du corps cherchent à être à la même concentration. Donc si tu as d'un côté d'une membrane une solution très concentrée et de l'autre une moins concentrée, l'eau va passer dans la partie plus concentrée, pour la diluer.  [...] Ainsi, pour une cellule, riche en protéines, ions etc..., si elle baigne dans de l'eau (moins riche en ions...), l'eau va rentrer dans la cellule, pour équilibrer les deux concentration. A l'inverse, si tu mets une cellule dans une solution riche en ions et autres molécules (riches en NaCl ou glucose par exemple, donc hyperosmotique), le transfert va se faire dans le sens inverse.  [...]