• Forum - Molécule, énergie, Réaction

Les enzymes?

Cette apport d'energie peut signifier un changement de conformation ou une orientation particulière d'une molécule par rapport à l'autre. Le catalyseur abaisse cette necessité d'energie en mettant les molécules A et B dans des conditions favorables à la reaction qui se fera facilement.  [...] comme il le dit plus loin, un catalyseur est une molecule qui abaisse l' energie d'une reaction et donc a augmenter sa vitesse.  [...]

Ligand

Un moteur protéique (pour la contraction musculaire par ex) exploite l'energie libérée au cours d'une réaction chimique pour conduire une molécule qui lui est attachée (son ligand) vers une direstion particuliére.  [...] Les systémes vivants transforment l'énergie chimique contenu dans l'ATP en mouvement. La contraction musculaire en est un exemple. Dans tous les cas ( contraction musculaire, mitose,...) un moteur protéique exploite l'énergie libérée au cours d'une réaction chimique pour conduire une molécule qui lui est attachée ( son ligand) vers une direction particuliére.  [...]

[Biochimie] Biochimie - La glycolyse

==. Sachant que le DeltaG'0 est très négatif alors la réaction est spontanée de gauche à droite, c'est à dire du 2GP au PEP grâce à l'enolase qui entraine la libération d'une molécule d'eau. Cette énergie est récupérée par la production d'une mole d'ATP.  [...] 2) C'est pas mal, parle un peu plus de réaction spontanée et n'hésite pas aller cherche des infos sur wikipédia concernant les enzymes et leur mode d'action.  [...]

[Biochimie] Endergonique/exergonique

En gros dans les deux cas illustrés c'est le même type de réaction avec un G0' global. 0. Elle peut donc se dérouler spontanée... mais tu remarqueras, ce qui est classique, que la première phase de la réaction a un G0' positif et constitue une barrière appelée parfois barrière de l'énergie d'activation.  [...] Le principe est que l'état activé ABE a une barrière d'énergie d'activation inférieure à AB (ce que montrent les deux courbes du deuxième schéma). E, récupéré en fin de réaction est un catalyseur, c'est-à-dire une enzyme dans le cas des réactions biochimiques.  [...]

Physiologie animale

Le cycle de Krebs est la voie métabolique la plus efficace pour produire de l'ATP, c'est-à-dire de l'énergie (car hydrolyser cette molécule libère de l'énergie et en fournit donc pour une réaction qui en a besoin). Il prend place dans la matrice mitochondriale chez les eucaryotes (procaryote.  [...] dans le cytoplasme). Les cellules cardiaques ont énormément besoin d'énergie pour assurer leur fonction (contractions en continu), elles sont donc très riches en mitochondries.  [...]

[Biochimie] catabolisme et libération d'énergie

Voila le problème. Pour casser une liaison covalente dans une molécule il faut fournir de l'énergie à la molécule en question, c'est une réaction non spontanée, c'est une réaction endergonique.  [...] La stabilité d'une liaison, c'est à dire sa facilité à se rompre, dépend de la nature et du contexte de la liaison de la molécule (et dans l'enzyme), si bien que toute rupture n'est pas forcément très couteux en énergie. Et effectivement, une rupture peut libérer de l'énergie surtout si le(s) produit(s) final(aux) sont plus stables.  [...]

comment agit l ATP??

Il est impropre de parler de molécule d'énergie. [SIZE=2]En réalité il n'y a aucune énergie en balade. On parle plus volontier de vecteur.  [...] 3) La liaison avec le dernier groupement phosphate est hydrolysée, ce qui provoque momentanément un dégagement d'énergie sous forme d'excitation électronique de l'ensemble. un nouveau changement de conformation temporaire (nécessitant plus d'énergie car instable ) a alors lieu et catalyse du même coup une réaction chimique au sein du site actif.  [...]

[Biochimie] enzymologie et energie dactivation

A l'inverse, une réaction peu exergonique peut nécessiter une énergie d'activation très faible, et se dérouler instantanément.  [...] Une enzyme abaisse l'énergie de l'état de transition / l'énergie d'activation d'une réaction, afin qu'elle se déroule plus rapidement.  [...]

Les antiprotéases...

Cela implique que le site actif de l'enzyme doit être configuré géométriquement et chimiquement pour bien complexer et diminuer l'énergie d'un édifice moléculaire instable. Donc l'énergie d'activation du processus est diminuée, et la réaction se fait plus vite.  [...] Pour diminuer l'énergie du complexe activé, il faut que le site actif ait une affinité énorme pour lui. Ceci dit, le complexe activé ne risque pas de rester bloqué dans le site actif de l'enzyme parce que c'est un édifice instable, et il va se transformer rapidement en les produits de réaction.  [...]

[Biologie Cellulaire] Production de l'ATP

ne représente donc pas exactement les conditions cellulaires, mais il permet de comparer, dans des conditions identiques, l'énergie libérée par une réaction, ou l'énergie à fournir pour qu'une réaction se produise.  [...] En d'autre termes, la réaction compartiment 1 -. compartiment 2 est exergonique, et peut donc fournir l'énergie nécessaire à une réaction endergonique pour qu'elle se déroule.  [...]