• Forum - Molécule, ADN, Liaisons

[Biologie Cellulaire] Fixation d'une protéine à l'ADN

Je dois montrer comment une protéine qui se lie à l'ADN va réaliser des contacts spécifiques de séquences avec une molécule de l'ADN à double brin sans rompre les liaisons H.  [...] Je voudrais être sûre d'avoir compris la question. je pensais répondre qu'il pouvait y avoir liaison avec l'ADN si la protéine possède un domaine basique chargé + afin de se lier à l'ADN chargé -.  [...]

[Biologie Moléculaire] l'hybridation d'une sonde

Il s'agit de la propriété que présente une molécule d'ADN mono-brin de s'associer spontanément et de façon spécifique et réversible à une autre molécule mono-brin si celle-ci lui est complémentaire. L'hybridation moléculaire est permise par les liaisons hydrogènes que peuvent établir les bases puriques et pyrimidiques constituant l'ADN.  [...] Cependant, si tu as marqué la sonde sonde, par exemple à l'aide d'une molécule fluorescente, tu peux alors la visualiser (avec un microscope à fluorescence par exemple). Par ailleurs, étant donné que la sonde est fixée sur ton ADN d'intérêt, le fait de visualiser ta sonde te permet de visualiser ton ADN.  [...]

réparation de l'ADN dérivé du platine

Bonsoir à tous, quand un dérivé du platine lie covalentiellement 2 guanines d'une molécule d'ADN, comment fait l'ADN polymérase pour réparer ça puisque c'est une liaison covalente et que les hélicases ne rompent pas les liaisons covalentes.  [...] il n'y a pas que les hélicases, tu possède notamment des exonucléases qui peuvent retirer un nucléotide lié pas une liaison phosphate au reste de la chaine (s'il se trouve a l'extrémité) ainsi que des endonucléases qui peuvent enlever des nucléotides dans une chaine.  [...]

[Biologie Moléculaire] Questions sur la transcription

Déjà, l'ARN polymérase permet la fabrication temporaire d'une molécule d'ARN double brin c'est bien ça, pendant la transcription Ce que je ne comprends pas, c'est que après que l'enzyme soit détachée de la molécule d'ADN et recyclée dans le nucléoplasme, il y a une rupture de liaisons hydrogènes temporaire entre le brin non codant ADN et l'ARN et donc la libération de l'ARN dans le nucléoplasme.  [...] - L'ARN et l'ADN ont la même nature chimique à quelques détails (important pour leur fonction bien sûr) structuraux, notamment le fait que les bases T de l'ADN sont remplacés par des U dans l'ARN. L'information génétique est portée par la molécule d'ADN qui dicte la séquence des protéines grâce à une séquence (un enchaînement) de nucléotides.  [...]

[Microbiologie] levure Ade2

Dans ANAGENE (GENIEGEN), la séquence de l' allèle Ade2Allèle1 responsable de la couleur des levures (porté par levures rouges) présente en position 100 à 103 la séquence suivante.   [...] Les UV permettent la formation de liaisons entre 2 T adjacentes, c' est bien cela Ce qui déforme la molécule d' ADN, stoppe la polymérase, et fait mourir la cellule. Ou si la polymérase franchit ce dimère, elle commet des erreurs d' appariement&.  [...]

débrifing sur l'ADN.

Est ce qu'on peut considérer la molécule d'ADN comme hautement hydrophobe certes il y a des liaisons hydrophobes qui contribuent à la stabilité et les bases azotées qui comportement des cycles sont hydrophobes mais si on considère la molécule dans sa globalité.  [...] la molécule d'ADN est hydrophyle car elle possède des charge négatif, donc elle est charger négativement. c'est vrai ces charges la déstabilise un peu.les charges négatif sont du au groupement phosphate présent sur les nucléotide. (lorsqu'on dit groupement phosphate ce sont des groupement acide phosphatidique HPO4 (2-)).  [...]

[Biologie Moléculaire] Molécule d'adn 1ere S

Mais nous avions vu sur des logiciels qu'elle se composait de boule rouge bleu blanche grise etc (atomes O N H C ) je ne comprends pas où sont les nucléotides... mon explication sur la molécule d'adn a pour but de casé de la Chimie dans notre Tpe.  [...] Et donc qu'est ce qu'une molécule d'ADN double brin C'est une chaine de nucléotide lié entre eux par les liaisons phosphates qui est associé à une autrer chaine de meme type complémentaire et antiparallèle.  [...]

Biochimie : Pourquoi a-t'on besoin d'éthanol pour extraire le fructose du citron?

En fait l'ajout d'éthanol va changer/déséquilibrer la charge en électrolytes du mélange. Comme il y a moins de liaisons ioniques avec les phosphates de la molécules d'ADN, cela va changer la solvatation de l'ADN. S'ajoute par-dessus la polarité inférieur de la molécule d'éthanol qui modifie les liaisons hydrogènes et polaires du mélange, ce qui change encore la solvatation de l'ADN.  [...] J'ai compris ça. en ajoutant de l'éthanol en excès, on fait disparaître les molécules d'eau qui établissaient des liaisons hydrogènes avec l'ADN, donc dans un premier temps, c'est l'éthanol qui fait office de solvant à présent. Et dans un milieu sans électrolytes, l'ADN reste soluble dans l'alcool.  [...]

[Biologie Moléculaire] Structure de l'ADN

L'organisation moléculaire voire atomique dans l'espace est définie par la thermodynamique. En bref, les structures moléculaires ou les atomes s'organisent dans l'espace d'une façon qui limitera au maximum l'état énergétique de la molécule. Pour cette raison, au niveau atomique par exemple l'angle entre les différentes liaisons qu'établit un carbone est d'environ 109° s'il fait 4 liaisons, 120° s'il n'en fait que 3 puisque c'est de cette façon que la molécule sera la plus stable.  [...] Au niveau moléculaire, si on considère les liaisons peptidiques, elles vont avoir des valeurs d'angle de torsion (valeur phi, psi et omega) différentes suivant la nature des acides aminés présents sur une portion considérée de chaine polypeptidique. Ainsi, selon l'alternance de la nature des acides aminés présents, on aura une chaine plus stable en hélice alpha ou en feuillet beta, chacun de ces types d'organisation spatiale étant défini par des valeurs phi, psi et omega différentes, elles-mêmes définissant ainsi la position des atomes qui constitue les acides aminés de la chaine.  [...]

Ordre des acides aminés dans une chaine polypeptidique

Effectivement dans un chromosome, les deux molécules d'ADN formant l'hélice double brin du chromosome ont une complémentarité anti-parallèle, c'est-à-dire que pour que les deux brins restent liés le nucléotide A ne peut se lier qu'avec le nucléotide T de l'autre molécule d'ADN et inversement. et il en va de même pour C et G.  [...] Maintenant lors d'une traduction d'un ARNm en protéine, on utilise la séquence d'un gène qui est codé par des nucléotides dans l'ADN. Cette séquence correspond à une partie d' une molécule d'ADN (soit. un enchaînement de A, C, G, T liés par des liaisons phosphodiesters).  [...]