• Forum - Lipides, énergie, Masse musculaire

[Physiologie] Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

Je crois que ce ne sont pas les lipides que se transforme en proteine évidement (je me suis mal exprimer dans mon post pardon) mais plutôt les lipides fournissent l'énergie nécessaire à la prise de masse musculaire.  [...] C'est bien se que j'ai dis le gras (les lipides accumuler plus précisément) ne se transforme pas en muscle mais contribue à la prise de volume musculaire de manière cruciale. C'est un fait. Les gens dont c'est le métier passe par ces phases ou il grossissent puis prennent en volume.  [...]

Comment prendre du poids ?

Il me semble avoir lu dans un ppt sur les muscles que c'est au contraire conseillé puisqu'à cette période de la vie, le muscle va croître en multipliant les myocytes plutôt que juste les myofibrilles - donc la masse musculaire acquise sera plus durable.  [...] Quand on parle d'alimentation équilibrée, ce n'est pas spécifiquement maigre surtout en sport quand on veut prendre en masse. Il faut non seulement couvrir les dépenses caloriques, mais aussi la croissance musculaire - d'où complément en sucre, lipides et protéines.  [...]

fessiers, cuisses et ventre - Page 2

Les protéines ne sont quant à elles pas mises en réserves, elles sont utilisées à des fins structurales ou enzymatiques par l'organisme... il paraît donc logique qu'elles ne soient pas brûlées en priorité. Elles ne sont utilisées à des fins métaboliques que quand l'organisme a épuisé ses stocks, et dans ce cas on observe une fonte musculaire.  [...] Attention tout de même à ce qu'on met sous le mot régime. ce que j'explique est valable pour une alimentation qui reste équilibrée malgré le régime. les protéines, glucides et lipides sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. En particulier, un régime soupe aux chou, trop pauvre en protéines et carencé en acides aminés essentiels se traduira par une fonte musculaire, non pas parce que la quantité d'énergie absornée est faible mais parce que l'alimentation n'apporte plus à l'organisme de quoi régénrérer ses protéines musculaires.  [...]

Rien ne se perd, tout se transforme...

Le contenu en calorie, c'est de l'énergie chimique potentielle contenue dans les aliments. On raisonne avec ça pour faire des équivalences entre les différents nutriments. 1 gramme de lipides vaut en gros 4 kcal par exemple. Quand on parle de calories, il s'agit d'une équivalence de masse, car l'organisme ne stocke pas d'énergie, mais des nutriments (en gros essentiellement du gras, les réserves de sucre étant très faibles pour des questions complexes).  [...] Si on avale 100 grammes de lipides, donc, il y a 80 grammes éventuellement disponibles pour le stockage, le reste étant perdu avant même la fin de la digestion. Sauf qu'on a aussi besoin d'énergie pour vivre, en continu, et qu'une partie sera dépensée le jour même rien que pour rester en vie (un adulte au repos, en bonne santé, a déjà besoin d'environ 1500 à 2000 kcal même s'il ne fait rien de sa journée).  [...]

Sport pour maigrir

Exercice intense. Le glycogène musculaire et le glucose sanguin sont les seules sources d'énergie lors des exercices intenses, ou dans les premières minutes d'un effort d'intensité moyenne quand l'apport d'oxygène n'est pas suffisant pour faire fonctionner le métabolisme aérobie.  [...] L'idée est qu'un effort intense aura tendance à forcer l'organisme à produire de l'énergie par dégradation des glycogènes musculaire et hépatique, tandis qu'un effort modéré (i.e. sans essoufflement) privilégiera la dégradation des lipides.  [...]

Poids, alimentation, risques

Les protéines ne font pas maigrir mais ont l'avantage ou l'inconvénient selon l'angle de vue, de ne pas pouvoir être stockées dans l'organisme en absence d'activité physique permettant la prise de masse musculaire. Ainsi, le surplus de protéines est éliminé (attention aux problèmes rénaux lors d'un régime hyperprotéiné) et ne fait pas grossir comme pourrait le faire un excès de lipides ou de glucides.  [...] Est-ce qu'un repas avec un apport glucidique et lipidique normal mais enrichi en protéine (ex. un oeuf dur mayonnaise + deux grosses tranches de roti avec légume + fromage & salade + coupe de fromage banc coulissée caramel) fait prendre ou perdre de la masse (graisseuses ou musculaire - on s'en fiche).  [...]

[Biochimie] glycolyse

Bien évidemment, ceci est variable selon les types cellulaires. une cellule dont la membrane n'est pas en constant remaniement et qui dispose de nombreux acides gras stockés dans son cytoplasme les utilisera plus qu'une cellule incapable de les stocker. Typiquement, une cellule musculaire utilisera du glucose.  [...] tu a plus ou moins résumé, mais une chose importante. certains muscles sont tres oxydatifs, d'autres pas du tout. Ca dépend de leur role et de l'entrainement du sujet. Exemple. le coeur tire 80% de son énergie des lipides. C'est beaucoup plus rentable du moment qu'il y a de l'oxygène en quantité suffisante.  [...]

[Biologie Cellulaire] le cholesterol et les lipides dans la membrane plasmique...

*** on surfant sur net j'ai trouvée plusieurs sites...alors il ya des uns qui disent que la quantité des lipides dans la M.plasmique est tres importants par rapport a celle des proteines ( 40 % de la masse membranaire est formé de lipides ) et il ya des sites qui disent que c'est 60 % de la masse membranaire.  [...] En général le pourcentage massique de proteines est plus élevé que celui des lipides dans les membranes PLASMIQUES ( de l'ordre de 40-60 ou 30-70). Cela s'explique par le fait que les proteines sont de masse beaucoup plus importante que les lipides... ca n'a rien à voir avec leur quantité.  [...]

Métabolisme du glucose : nb de H, nb de NADH,H+ et nb FADH2

Pour ajouter aux messages de Sifo-Dyas, un point qui semble souvent mis sous le tapis. en régime aérobie, une partie très importante de l'énergie vient des lipides et non du glucose. Les lipides ne sont utilisables qu'en aérobie, leur utilisation ne crée pas de lactate, et le corps en a des réserves bien plus grandes que de glucides.  [...] bonne remarque. Les lipides sont une source d'énergie bien plus efficace, sous réserve qu'on puisse l'utiliser (donc O2). Et selon les tissus, il n'y a pas d'exclusion mutuelle quand à l'utilisation des lipides ou du glucose (ou de la glutamine, par exemple) comme source d'énergie.  [...]

Fonte du tissu adipeux

Par ailleurs, qu'en est-il des autres macronutriments dans tout ça Jusque là j'ai beaucoup parlé de glucides, notamment en tant que source d'énergie, mais c'est sans compter les lipides et les protéines. D'ailleurs, je n'ai pas trouvé grand chose à ce sujet en réalité.  [...] Les lipides stockés ( a partir du glucose) ne servent pas a restituer une disponibilité en GLUCOSE lorsque celui-ci vient à manquer. Les acides gras sont une source d'énergie MAJEURE et sont utilisés DIRECTEMENT par les tissus qui peuvent les oxyder par la voie de la beta-oxydation mitochondriale.  [...]