• Forum - Lieu, Augmentation, Débit

[Physiologie] Effet chronotrope et ionotrope de la température

Je sais d'avance que le chaud aura un effet chronotrope positif (augmentation de la fréquence cardiaque) et ionotrope négatif (diminution de l'amplitude du signal de dépolarisation) alors que le frois aura un effet chronotrope négatif (diminution de la fréquence cardiaque) et ionotrope positif (augmentation de l'amplitude du signal de dépolarisation).  [...] Alors en premier lieu, la chaleur va entraîner une augmentation de la FC afin d'augmenter le débit cardiaque afin d'augmenter l'évacuation de chaleur par les vaisseaux superficiels.  [...]

[Physiologie] physiologie vasculaire:mecanisme de shear stress

Je comprend le mode d'action du N.O mais, d'après mes recherches sa libération à lieu suite à une augmentation du débit sanguin (augmentant les forces de cisaillement exercées sur les cellules endothéliales) induisant une vasodilatation, qui augmente donc encore plus le débit sanguin.  [...] Ce qui ne me parait pas logique du tout, car il faudrait diminuer cette augmentation de débit sanguin pour le maintenir le debit à sa valeur d'équilibre et cela en augmentant les résitances vasculaires par une vasoconstriction.  [...]

Lien entre la pression artérielle et le débit sanguin

.. C'est surtout le lien vasoconstriction et débit qui me bloque. Pour le cas où l'augmentation de la PA est due à l'augmentation de la volémie ça se visualise très bien car les artères se détendent et plus de sang peut passer.  [...] Tu dis Si le débit augmente la pression baisse mais après Donc si tu augmente le débit tu as une augmentation de la pression. je ne comprends donc plus.  [...]

[Physiologie] Lien entre Respiration et Pression artérielle

Cette augmentation du débit pulmonaire est suivie d'une augmentation du retour veineux pulmonaire vers le cSur gauche. A l'équilibre, le coeur doit maintenir dans ses deux pompes un débit d'éjection égal, de manière à ce que le même volume soit envoyé dans les circulations pulmonaire et systémique, et qu'en revienne un volume égale.  [...] Au cours de l'inspiration, l'augmentation de la pression transmurale impacte principalement sur le calibre des veinules pulmonaires, augmentant le volume et diminuant la pression. Le remplissage vers le ventricule gauche est donc diminué dans les premiers temps de l'inspiration, mais est ensuite augmenté par l'augmentation du débit dans la circulation pulmonaire (provoqué par une augmentation du retour veineux systémique).  [...]

[Physiologie] débit cardiaque et vasomotricité

J' aurais besoin d' une explication. Pour augmenter le débit cardiaque lors d' un effort physique, il y a bien augmentation de la vasoconstriction sauf au niveau local ( au niveau du muscle ) où il y a vasodilatation.  [...] Mais pour compenser l'augmentation du débit sanguin et donc l'augmentation de la pression artérielle et favoriser la circulation sanguine, le parasympathique provoque la vasodilatation des artères (ce qui explique qu'on rougit en faisant du sport). Les coronaires sont également dilatées, pour permettre une augmentation de l'apport en nutriments au coeur qui a aussi augmenté son métabolisme.  [...]

[Physiologie] Chute de pression au niveau des artérioles.

La baisse du débit est plus forte que l'élévation de la résistance, ce qui au total aboutit à une baisse de la pression. Le débit au sein des artérioles est naturellement faible de telle sorte à ne pas léser les organes avec un débit fort et d'autre part, l'augmentation de la résistance provoque une baisse de débit (c'est logique.).  [...] C'est faux. L'augmentation de la résistance ne provoque pas une diminution du volume d'éjection systolique mais une diminution du débit alloué à l'organe. L'augmentation de la résistance (due à une vasoconstriction) augmente le retour veineux, donc le VES et donc le débit cardiaque (débit cardiaque = fréquence*VES).  [...]

[Vignettes cliniques] Approche systémique de la physiopathologie pour les étudiants en Médecine

L'augmentation de la performance cardio-vasculaire est évidemment parallèle à la demande accrue en énergie des tissus périphérique. On retrouve un débit de perfusion tissulaire augmenté dans la plupart des tissus, dont la peau. la diminution de la résistance de certains tissus, augmentant leur débit de perfusion, provoque une diminution du débit de perfusion d'autres organes normalement hautement perfusés tels que les reins.  [...] De même, on retrouve des complications cardio-vasculaires chez l'hyperthyroïdien, notamment une insuffisance cardiaque à haut débit, un remodelage ventriculaire avec augmentation de la silhouette cardiaque pouvant aller jusqu'à une insuffisance cardiaque congestive.  [...]

[Divers] Adaptation de l'apareil ciculatoire à l'effort

Il peut en effet s'agir d'un besoin,mais aussi d'une augmentation du débit provoquée par l'augmentation générale ou d'une adaptation due à une captation supérieure par d'autres organes des éléments considérés.  [...] Attention, augmentation du diamètre des capillaires et du débit ne veut pas dire augmentation de la vitesse de circulation et donc non plus que plus la circulation sanguine est rapide dans les capillaires, plus ils grossissent.  [...]

Question filtration glomérulaire et rénine-angiotensine

Qu'est ce qui est juste peut-être les 2 mais dans ce cas la vasoconstriction de l'artériole afférente permet de diminuer le débit mais augmente alors toujours la PA, l'augmentation de PA =. vasoconstriction =. augmentation de PA =. vasoconstriction =. augment.  [...] 2 - Pour le rein on nous dit qu'une augmentation de la PA, le débit augmente, augmentation de Na+, augmentation de libération de rénine donc vasoconstriction et donc diminution du débit.  [...]

Pourquoi rougit on ?

Hum peut-être une réaction physiologique à un stress. tachycardie, augmentation du débit sanguin et de la perméablité des vaisseaux ce qui entraine une rougeur au niveaux du visage.  [...] peut-être une réaction physiologique à un stress. tachycardie, augmentation du débit sanguin et de la perméablité des vaisseaux ce qui entraine une rougeur au niveaux du visage.  [...]