• Forum - Lecture, Protéine, ARNm

[Microbiologie] Viabilité d'une bactérie et ARN - Page 2

ARNm. ARN messager qui est l'intermédiaire entre le gène et la protéine. Sa lecture par le ribosome permet sa traduction en protéine.  [...] Pourquoi La mesure de la DO classique, à 260 nm, ne permet pas de faire la discrimination entre ADN et ARN, les deux absorbant à 260 nm. Les protéines absorbent à 280 nm, certains sels ainsi que le phénol absorbent à 230 nm.  [...]

Transgenese!

Pour l'ADN poubelle, ce terme ne semble plus vraiment utilise, car il semble evident que cet ADN ait une fonction qui nous echappe, ne serait-ce qu'une fonction structurante de la molecule d'ADN. L'ADN poubelle correspond donc a tous l'ADN qui ne code pas pour un ARN (d'ou la notion d'ADN non codant, qui est differente de la notion de brin non codant).   [...] C'est defini par l'orientation du prometteur. Et par le fait que pour obtenir une proteine il faut une phase ouverte de lecture (un segment d'une certaine longueure avec une AUG et sans codons stop). Donc y'a pas bcp de choix pour exprimer un ARNm permettant la synthese de la proteine desiree.  [...]

[Biologie Moléculaire] ARN polymèrase

Les ARNr (ribosomiques) qui sont contenues dans les ribosomes, les organelles qui liront les ARNm et fabriqueront les protéines.  [...] L'ARNr est la tête de lecture qui permet au ribosome de décoder les ARNm. Il fait parti intégrante de l'enzyme (du ribosome), sans quoi, aucune traduction (d'ARNm en protéine/peptide) n'aurait lieu.  [...]

protéine inhnabituellement plus courte

Tout scientifique se doit de bien préciser le contexte de sa question Tu parles d'une personne qui exprime une protéine tronquée, ou bien tu parles de la production d'une protéine recombinante en laboratoire plus courte que prévu.  [...] Dans le premier cas oui, ça peut être une mutation. apparition d'un codon stop par substitution ou décalage du cadre de lecture (donc problème au niveau de la traduction de l'ARNm en protéine), on peut imaginer aussi un problème d'épissage (le problème arrive en amont de la traduction) par exemple.  [...]

[Biologie Moléculaire] la transcription et la traduction à partir d'une séquence en bases

Mais du coup l'ARNm est beaucoup plus long que la séquence à traduire en protéine si j'ai bien comprisEt c'est la ligne du haut à partir de +1 qui est transrite c'est celaMais dans ce cas pourquoi la boîte TATA est à droite de +1 Et L'ARNm est transcrit dans le sens 3'-5' non Je m'embrouille complètement dans le sens des séquences.. Merci de votre patience.  [...] L'ARNm est toujours plus long que la protéine qu'il code. C'est pour cela qu'on parle de partie 5'-UTR et 3'-UTR (UTR = untranslated region = région non traduite). Bref, je ne veux pas vous embrouiller plus. On place le point +1 sur le brin codant, cela facilite la lecture et les analyses, sinon il faudrait complémenter le brin matrice pour avoir la séquence codante, complexification inutiles.  [...]

[Biologie Moléculaire] Mutation site d'épissage?

Voilà on m'a dit que les mutations au niveau du site d'épissage étaient délétères pour l'organisme mais je ne comprends pas en quoi elles sont délétères alors qu'avant la sortie de l'ARN mature dans le cytoplasme celui-ci est épissé donc l'intron est enlevé Donc on s'en fout un peu qu'il y ait une mutation au niveau du site d'épissage non.   [...] Je confirme ce qui est dit plus haut, à savoir que des mutations sur les sites affectant l'épissage on ne s'en fout pas. Cela peut conduire à un exon skipping et si l'ARNm n'est pas reconnu comme anormal par les mécanismes de réparations de la cellule notamment voie NMD (il me semble)et bien cela peut conduire à un décalage du cadre de lecture, avec apparition d'un codon stop prématuré et protéine tronquée éventuellement non fonctionnelle.  [...]

[Biologie Moléculaire] traduction et mutation

2) une mutation d'un gene bactérien génre un codon stop UGA au milieu de l'ARNm codant le produit proteique. une seconde mutation dans la cellule provoque un unique changement du nucléotide dans un ARNt qui permet la traduction correcte de la proteine,autrement dit la seconde mutation annule ou supprime l'anomalie causée par la premiere.  [...] Si ou vous disait que ce segment est situé au milieu de l'ARNm qui code pour une grande proteine,sauriez vous quel cadre de lecture est utilisé réellement comment.  [...]

[Biologie Moléculaire] Traduction et transcription

puis si on vous dit que ce segment d'ADN est situé au milieu d'un ARMm qui code pour une grande proteine, sauriez vous quel cadre de lecture est utilisé réelement comment.  [...] Ne veut strictement rien dire. Il faut lire que le fragment nucléotidique proposé se situe au milieu d'ARNm codant pour une grande protéine (comprendre qu'on est loin de la fin de la séquence traduite).  [...]

coiffe et queue polyA traduite ?

Et bien en fonction de son avancée dans la lecture du gène qu'elle est entrain de transcrire, elle va recruter les enzymes nécessaires à la maturation de l'ARNm qu'elle est entrain de synthétiser.  [...] Au départ, alors que l'ARNm est naissant, elle va recruter le complexe HCE qui va ajouter le cap en 5' et à la fin, à la lecture des signaux polyA sur la séquence lue, le complexe SR/pA est recruté (bien sûr HCE n'est plus là) et va cliver l'ARNm au site de clivage et polyAdényler (150-200 A) l'extrémité 3'.  [...]

[biologie moléculaire] ARN pol1 et Brin sens

L'ARNm est synthétisé de 5'-. 3' ce qui implique que l'ADN est lu de 3' en 5' par l'ARNpol. S'il etait lu dans le meme sens tu ne pourrais pas apparier l'ARNm avec la sequence d'ADN et donc tu ne pourrais pas avoir lecture de ce dernier.  [...] maintenant il ne faut pas perdre de vu que l'ADN est double brin et que le 3' du brin transcrit (celui qui est lu) correspondra bien au 5' de la phase ouverte de lecture (qui se trouve sur le brin non transcrit, ce brin non transcrit etant la copie parfaite (aux introns et U/T pres) de l'ARNm.  [...]