• Forum - Inverse, ADN, Cellule

Virus Rétrovirus

Comme tu le dis, le rétrovirus dispose d'une transcriptase inverse qui lui permet dans la cellule hote de remonter de l'ARN à l'ADN, et cet ADN viral peut s'intégrer au génome de l'hote dans les cellules contaminées. Cette transcriptase transcrit d'ailleurs avec beaucoup d' erreurs ce qui rend compte de la variabilité de l'ADN viral qui est une des raisons supplémentaires de la difficulté de son traitement.  [...] D'accord, merci beaucoup, donc si j'ai bien compris un rétrovirus est un virus qui possède une transcriptase inverse qui a pour fonctionnalité de traduire l'ARN en ADN viral (et celui ci s'insère ensuite dans l'ADN de la cellule hote).  [...]

VIH et LT4

Aprés que l'ADN viral entre le noyau (avant que L'ADN viral issu de la phase de transcription inverse est transporté dans le noyau de la cellule. Cet ADN viral est intégré à l'ADN cellulaire grace à l'action de l'intégrase qui est une enzyme qui coupe l'ADN cellulaire et recolle cet ADN avec l'ADN virale) peut on faire la transcription et la traduction de cette ADN viral puis apres la trascription la formation d'un proteine viral puis la complexe HLA I -peptide puis LT8 tue LT4 infectees et en plus on peut avoir une avantage.  [...] Durant l'Integration.L'ADN linéaire issu de la phase de transcription inverse est transporté dans le noyau de la cellule. Cet ADN est intégré à l'ADN cellulaire grace à l'action de l'intégrase qui est une enzyme qui coupe l'ADN cellulaire et recolle cet ADN avec l'ADN virale.  [...]

[Immunologie] Besoin d'une restitution organisée de connaissance

dans la cellules infectée le genome du vih (2 molecules d'arn) est immediatement retrotranscrit en adn par la transcryptase inverse.l'adn viral est integré au genome de la cellule.lorsque la cellule exprime ulterieurement les genes proviraux elle produit des centaines de nouveaux virus qui se disseminent dans les organes lymphoides.  [...] Pour ce qui est conséquences moléculaires, vous pouvez là parler des déficits en anticorps successifs aux déficits de cellules qui les sécrètent.  [...]

Virus Hiv -Sida

Le VIH est un rétrovirus et son génome est sous forme d'ARN donc il passe par une transcription inverse pour pouvoir insérer de l'ADN dans sa cellule hôte.  [...] Une petite précision vis à vis du cycle de vie d'un rétrovirus. Dans la capside d'un rétrovirus, on retrouve le génome du virus donc de l'ARN, mais on retrouve aussi une rétro-transcriptase qui est une ADN polymérase ARN dépendante (pour la rétrotranscription) et qui est aussi par dessus le marché une ADN polymérase ADN dépendante (pour la réplication du génome viral avant qu'il ne pénètre dans le noyau de ta cellule lymphocytique).  [...]

[Divers] Les virus : cellules procaryotes ?

Rétrovirus (=Virus à ARN+). ayant la particularité de synthétiser à partir de leur ARN une molécule d'ADN qui est ensuite incorporée dans l'ADN de la cellule hôte grâce à la transcriptase inverse.  [...] Effectivement on peut aborder les définitions apportées inversement, en considérant que le milieu de vie naturel du virus est sa cellule hôte, et là en détournant ce dont il a besoin il a toutes les caractéritiques du vivant et les virions ne seraient que l'équivalent de spores (inertes, mais pouvant régénérer l'organisme adulte par infection) pour la dissémination.  [...]

[Biologie Cellulaire] les virus

Les virus possèdent des constituants en commun avec les cellules vivantes, comme un acide nucléique (ADN ou ARN) et des protéines.  [...] C'est vrai j'ai parler de parasitisme, mais je pensais au parasitisme obligatoire dans le sens ou il doit intégrer son ARN dans une cellule hotes pour que son enzyme transcripteur inverse puisse agir et créer de l'ADN.  [...]

Cause peu connue

Cependant, paradoxalement, 95 % de la mortalité lymphocytaire se produit chez des cellules non infectées par le VIH, ou plutôt non complètement infectées par le virus du Sida. Le seul contact de la protéine virale gp120 avec le récepteur CD4 pourrait suffire à activer des voies cellulaires aboutissant à la mort de l'hôte.  [...] D'autre part, une étude de 2010 parue dans Cell a montré que dans certains cas, le VIH pénétrait les cellules et la transcription inverse pouvait être incomplète. Ainsi, les fragments d'ADN flottant dans le cytoplasme induisent une fois encore une réponse apoptotique de la part de la cellule.  [...]

Régénération cellulaire

la seule possibilité d'inserer un gène c'est la transcriptase inverse (enzyme utilisée par le SIDA) qui permet de faire d'un ARNt un morceau d'ADN qui va s'insérer dans les chromosomes, mais on ne sait pas controler ca il me semble.  [...] attention aux raccourcis et autres imprécisions. la transcriptase inverse part d'un ARN, pas d'un ARNt. Ensuite ça n'est absolument pas la seule méthode pour faire rentrer un bout d'ADN dans une cellule, heureusement.  [...]

Mélanomes

Les UV cassent la molecule d'ADN, en fait leur principale action est surtout de creer ce que l'on appelle des dimeres de thymines (2 thymidines sont liees covallamments), ce qui bloque la replication de l'adn. celui-ci va etre repare, mais si les erreurs ou les cassures sont trop nombreuses, alors la cellule va tenter le tout pour le tout en reparant un peu n'importe comment (c'est tres imagé evidemment).  [...] Cette enzyme a la particularité inouie de ne réparer les dimères T que si la cellule est illuminée... Comme elle est spécialisée (elle ne reconnait que les dimères de thymine) et ne fait que casser la liaison du dimère (elle fait l'inverse des UV) sans resynthétiser de l'ADN, je pense qu'elle est plus efficace.  [...]

[Biologie Moléculaire] Histone... et?

A la fécondation, il faut forcément faire l'échange inverse (les protamines du spermatozoïdes sont remplacées par des histones) sinon l'ADN ne serait pas accessible tellement il est compacté. De plus la formation des chromosomes n'est sûrement pas possible avec les protamines et ce serait quand même gênant pour une cellule-oeuf de ne pas pouvoir se diviser correctement.  [...] Un autre avantage des protamines pour le spermatozoïde est qu'elle sont riches en arginine et cela les rend plus rigides que les histones (riches en lysine). donc l'ADN est mieux protégé. Et un autre phénomène qui permet aussi de protéger l'ADN c'est qu'il y a synthèse (pendant la spermiogénèse) de protéines kératinoïdes riches en cystéine, dont les ponts disulfure rigidifient le noyau.  [...]