• Forum - Insuline, Absence, Glucose

[Biologie Cellulaire] Glycogène synthase

Il faut aussi garder à l'esprit que physiologiquement, il n'y a de l'insuline que losrque la glycémie est élevée... le fait qu'elle agisse plus en absence de glucose n'appelle donc pas d'interprétation fonctionnelle.  [...] Non, je dis juste que dans notre organisme l'insuline (hypoglycémiante) est sécrétée quand la glycémie (taux de glucose dans le sang) est élevée. la condition expérimentale effet de l'insuline en absence de glucose est très éloignée des conditions physiologiques (l'absence de glucose n'existe pas dans notre organisme, et la simple hypoglycémie stoppe la sécrétion d'insuline), donc je ne suis pas sûre qu'il faille chercher à interpréter le fait que l'insuline soit plus active dans cette condition qu'en présence de glucose, puisque cette situation n'existe physiologiquement pas.  [...]

[Physiologie] Sspg

La perfusion d'insuline fixe l'insulinémie à un plateau, le SSPI ou steady state plasma insulin. On perfuse ensuite du glucose. la glycémie s'élève et atteint un plateau, le SSPG, d'autant plus élevé que le sujet est insulinorésistant. La clairance métabolique du glucose correspond au rapport débit de perfusion de glucose/SSPG, l'index de sensibilité à l'insuline est défini par le rapport clairance métabolique du glucose/SSPI.  [...] Actuellement, la technique du clamp euglycémique hyperinsulinémique, développée par De Fronzo et al. [22], est considérée comme faisant référence. Une perfusion intraveineuse d'insuline à débit constant permet d'obtenir un plateau d'insulinémie, tandis qu'une perfusion simultanée de glucose à débit variable maintient la glycémie à son niveau basal.  [...]

[Evolution] l'homme serait un herbivore - Page 2

néolipogénèse s'il s'agit de faire des AG de novo (a partir de glucose ou d'acides aminés), on appelle ça lipogénèse simplement. Là ça se corse, puisque enzymatiquement elle est activée par le glucose et l'insuline, qui sont donc relativement absents, et ne peut pas avoir lieu en parallèle de la néoglucogénèse (dans le foie en tout cas).  [...] Là ça se corse, puisque enzymatiquement elle est activée par le glucose et l'insuline, qui sont donc relativement absents, et ne peut pas avoir lieu en parallèle de la néoglucogénèse (dans le foie en tout cas). Elle est théoriquement possible à partir de certains AA (notamment la glutamine ++) mais encore une fois pas en absence d'insuline.  [...]

Diabètes

Je récapitule. dans le cas du diabète de type 1, on a une hyperglycémie due à une absence des cellules bétâ. L'insuline n'est pas produite, donc les cellules du tissu adipeux, les cellules musculaires et hépatiques ne sont pas capables de stocker le glucose.  [...] Maintenant, j'aimerais avoir confirmation de ce que j'ai compris sur une partie du cours. la diabète de type 2 est dû à une résistance à l'insuline des récepteurs des cellules cibles (cellules du foie, musculaires et adipocytes) qui ne répondent très peu au message hypoglycémiant porté par l'insuline et qui stockent très peu de glucose.  [...]

Hyperglycémie et sensation de faim

je viens de voir qu'il existe 2 diabètes caractérisés par l'absence ou la carence de l'insuline. le stockage de glucose est donc quasiment inexistant.  [...] Il me semble qu'il n'y a aucun rapport entre la glycémie et le comportement alimentaire. D'après mes souvenirs, celui-ci dépend en fait de la concentration intracellulaire en glucose. Or, c'est l'insuline qui contrôle l'absorption du glucose dans les cellules.  [...]

[Biochimie] Diabete type 1et 2: métabolisme?

Dans le diabète de type I. plus d'insuline -. elle est nécessaire à l'utilisation du glucose par les cellules (l'insuline entraîne une hypoglycémie parce que le glucose peut être utilisé par les cellules). glucagon -. hyperglycémie mais pas d'utilisation cellulaire sans insuline.  [...] Et bein oui, chez un diabète de type I (non trité) il y a absence totale d'insuline. Bon, c'est vrai que chez ces sujets le glucose est abandant dans la circulation sanguine mais il ne peut ètre utilisé par les cellules péréphériques (muscles striés et adipocytes) car il necessite de l'insuline pour pénètrer à l'interieur de ces cellules.  [...]

Stimulation de la sécrétion d'insuline

En réalité, seul le glucose peut médier une synthèse d'insuline aussi rapide. Ainsi, le paramètre à régler (glycémie) agit directement sur le messager responsable de son homéostasie, ce que l'auteur considère comme une protection de l'hypoglycémie.  [...] Eh bien cela veut dire que quelqu'un qui a une glycémie basse est protégé contre les hypoglycémies puisque les substances potentiellement capables de stimuler la sécrétion d'insuline ne peuvent pas le faire en absence de glucose.  [...]

insuline

Cela signifie t'il que l'on maintient une concentration en glucose constante dans le sang tout en injectant des doses de plus en plus élevées d'insuline.  [...] Cette technique permet de déterminer l'insulinorésistance à partir de la relation entre l'insuline et le glucose au cours d'une perfusion simultanée glucose-insuline.  [...]

une hypoglycémie aprés un repas riche en glucides ?

il est connu que la stimulation gustative sucrée apportée par la présence de glucose ou de saccharose en bouche peut induire, par commande nerveuse, une petite décharge précoce d'insuline qualifié de phase céphalique d'insulinosécrétion.  [...] Mais lorsque la stimulation gustative est apportée par un EI sans apport énergétique, il peut en résulter un découplage entre la mobilisation d'insuline par la saveur et l'absence d'apport de substrat, le glucose. Certains auteurs ont formulé l'hypothèse que d'une telle situation métabolique dissonante puisse résulter une augmentation réactionnelle de la faim.  [...]

comment prendre du poids rapidement?

C'est sûr qu'en augmentant la quantité calorique (sans doute sans diminuer les glucides) et en réduisant la durée entre les repas on prolonge voire on rend continue la période pendant laquelle l'insuline est secrétée. L'effet sur la création et le stockage des graisses est bien entendu boosté, d'autant plus que sans activité physique on ne consomme rien ou presque du stock de glucide sanguin, et on n'entame donc jamais les réserves de glycogène.  [...] La glycolyse et la neoglucogénèse ne sont alors pratiquement jamais activées, à la fois par le fort taux d'insuline, et donc l'absence de glucagon et par le manque d'activité physique, donc la sécrétion quasi-nulle de catécholamines (adrénaline & co). Tu ne consommes alors pratiquement pas ton glucose sanguin, tout en le renouvelant 6 fois par jour, tu bloques donc la mise en fonction des processus de déstockage de l'énergie et tu augmentes au contraire les processus de stockage sous forme de graisse.  [...]