• Forum - Indice, Glycémie, Stable

Nourriture et humeurs

Le glucose est LE carburant du cerveau. Les cellules nerveuses ont absolument besoin d'une glycémie stable. Une glycémie bien équilibrée permet d'améliorer l'attention et la mémoire. Autant une glycémie fluctuante peut être source de nervosité ou de déprime, autant une glycémie stable peut ramener le calme.  [...] Ainsi, chez certains enfants irritables, difficiles à gérer, voire agressifs, de nettes améliorations de comportement ont pu être notées simplement en supprimant les sodas, chips, biscuits et bonbons. Les aliments à indice glycémique bas qui permettent le maintien d'une glycémie stable favorisent les performances intellectuelles, la concentration, la vigilance, le bon fonctionnement de la mémoire, le calme et & la bonne humeur.  [...]

Indice glycémique : question mathématico-diététique

A priori, l'indice glycémique des aliments est censé mesurer l'augmentation de la glycémie induite par leur consommation. Indice haut = forte augmentation de la glycémie (et donc à éviter pour les diabétiques), et inversement pour un indice bas.  [...] Ainsi, un aliment ayant un indice glycémique de 75 ne fait pas forcément monter la glycémie plus fort/longtemps qu'un aliment avec un indice de 70. cela dépend aussi de sa teneur en glucides.  [...]

Sucre/glucide

Juste une remarque, la notion d'indice glycémique (IG) est la notion pertinente pour parler des glucides, les notions de sucres lents et rapides n'ayant pas de sens, puisque certains sucres dits lents provoquent une fait une élévation très rapide de la glycémie et ont donc un indice glycémique élevé.  [...] Si vous voulez vraiment faire la différence, je vous conseille de faire un taux de votre glycémie après une gaufre au sucre de 100 gr ou 100 gr de pâtes, et je passe sur le fait que le type de sucres est aussi à considérer. Allez, rien qu'un exemple, le manitol, je peux en bouffer tant que je veux, mon indice glycémique explose mais même diabétique, je m'en fous.. il n'est pas métabolisé.  [...]

[Divers] Polyurie chez un chat

Par ailleurs je n'avais pas pensé au diabète, mais je sais en effet que son urine est particulièrement collante. Indice d'une glycémie trop élevée.  [...] La polyurie peut avoir plusieurs causes et elles sont différentes lorqu'on est face à un syndrome PUPD (polyuro-polydipsie. urine beaucoup et boit beaucoup). Certains diabètes en sont responsable (sachant que les diabètes ne sont pas tous liés à la glycémie), de même que des tumeurs dans certaines glandes, des lésions rénales ou des stress particuliers.  [...]

une hypoglycémie aprés un repas riche en glucides ?

..) j'ai donc constaté la nuit, ou lorsque je fais une sieste après le repas (parfois qui arrive toute seule à cause du coup de pompe) que sitôt après m'être réveillé, mon taux pouvait monter à 8 mmol et parfois 9 mmol (rarement). J'ai donc fait des tests (comme jeûner puis mesurer) et il est très clair que d'un indice dans les clous après le sommeil le taux de glycémie grimpe, c'est donc bien que c'est mon foie qui produit ce sucre (j'ai fait un test sanguin et tout semble normal à part ma glycémie un peu élevée.  [...] 4) le truc qui m'a sidéré, c'est que mon taux de glycémie (augmenté par le foie) redevient normal et parfaitement dans les clous, dès lors que je fais un REPAS adapté et équilibré (quand bien même il contiendrait des glucides bien que modérément pour rester dans un état stable) ainsi 2h après je suis toujours en-dessous de 7,7 mmol (le plus souvent à 6,7 avec tendance baissière à 6,5 mmol) par contre si je fais une mesure en cas de coup de pompe, là ça peut grimper comme indiqué précédemment, et ce même sans manger.  [...]

nutrition et publicité

Le fructose a un indice glycémique bas contrairement au sucre de table ou au pain blanc. Cependant, son goût très sucré ne permet pas de se défaire de l'addiction aux sucres ce qui est, je pense, LE vrai problème. De plus, il est rare de ne manger que du sucre de table.  [...] Je développe tout un chapitre sur l'indice glycémique dans mon livre. Le plus important est bien d'équilibrer le repas dans son ensemble, et d'essayer petit à petit à se passer des produits trop sucrés, surtout en grignotages. Même avec du fructose, cela n'est pas favorable.  [...]

observation métaphase

A ce stade tu peux dessiner 46 bâtonnets mais ATTENTION ils sont deux à deux semblables. c'est pourquoi on dit 23 paires de chromosomes.   [...] 4. placez l'échantillon dans du carmin acétique, portez le tube à essais à ébullition et maintenir l'ébullition au moins 15 secondes (attention aux projections.). Posez l'échantillon refroidi sur une lame avec une petite goutte de glycérol si tu as que l'on recouvre d'une lamelle (glycérol pour indice de réfraction qui doit être proche de l'indice de réfraction de l'huile d'immersion).  [...]

Glucides dont sucre

Certes. Mais il est assez incompréhensible présenté ainsi, car ce que le système digestif tire de sucres simples le glucose ou le maltose est indistinguable de ce qu'il tire de l'amidon. Pourquoi un excès de glucose ou de maltose serait alors plus critiquable qu'un excès de glucides La réponse usuelle est l'indice glycémique.  [...] Oui, mais on constate que certains féculents ont un indice glycémique supérieur à celui du saccharose. Alors, pour quelle raison mangerait-on trop de sucres simples.  [...]

[Physiologie] "Hypoglycémie" et réserves énergétiques

Donc, teste quelques jours avec peu de glucides, ou avec des glucides à très faible indice glycémique, et oublie le vieux concept de sucres lents qui n'a aucune réalité physiologique mais se trouve encore parfois sous la plume de personnes non renseignés.  [...] Dans ce cas, cela voudrait que lorsque cela arrive, si l'on ne mange toujours rien et que l'on attend, la glycémie devrait se rétablir d'elle-même sans forcément que l'on tombe dans les pommes (si l'on n'a pas de problèmes particuliers dans la régulation de la glycémie bien sur).  [...]

Le rapport Campbell ; Découverte majeure ou manipulation de données scientifiques ?

C'est une méthode assez classique de tous ceux qui écrivent des livres destinés au public contenant des affirmations en marge des théories officielles. L'ambition de ce rapport est gigantesque, car il s'agit ni plus ni moins de démontrer que les produits synthétiques et toxiques présents dans notre alimentation ne sont pas la principale cause des cancers, que les gènes hérités de nos parents ne sont pas les facteurs principaux qui favorisent les maladies dégénératives les plus connues, que le contrôle obsessionnel de certains nutriments comme, les hydrates de carbone, les matières grasses, l'indice de cholestérol dans votre sang, l'équilibre en oméga-3& n'auraient pas un impact positif à long terme sur notre santé, que les progrès de la chirurgie sont illusoires.  [...] Dans un premier temps, des études épidémiologiques effectuées sur des porteurs du VHB où l'indice du cancer du foie primitif est plus important que dans les pays occidentaux, montrèrent qu'il existe aussi une relation entre le développement d'un cancer du foie et un régime alimentaire riche en protéines, et cela quelque soit l'incidence du VHB dans la population.  [...]