• Forum - Hypothèse, évolution, Espèce

[Evolution] reine rouge vs Vicar of Bray

e. George C. Williams's critiques of group selection, which led to a gene-centered view of evolution). However, a more popular explanation for the evolutionary origin and maintenance of sex is currently the Red Queen Hypothesis, which instead proposes that sex benefits individuals directly.  [...] qui dit en gros que l'hypothèse du Vicaire de Bray était dominante dans un paradigme évolution pour le bien de l'espèce, et a été remplacé par la théorie de la reine rouge, plus adaptée à la vision centrée sur les gènes de l'évolution.  [...]

La théorie de l'évolution est-elle contrainte par la loi des grands nombres ?

En fait, le scénario le plus simple (et pas nécessairement de faible probabilité) pour une évolution génétique de l'espèce est bien la disparition d'une partie importante au profit d'une population particulière. Par exemple un pays très peuplé qui conquiert la planète, et procède à une colonisation de peuplement avec ethnocide.  [...] Pas dans le contexte de la question posée, qui envisage l'hypothèse d'une évolution notable de l'humanité en tant qu'espèce.  [...]

[Physiologie] Sensation sentiment et explication?

Dans toutes les situations de stress, c'est l'adrénaline et la noradrénaline qui sont fabriquées en grandes quantités. d'ou differentes conséquences, que ce soit au niveau cardiaque (coeur qui bat plus vite, plus fort), au niveau du tube digestif (en effet les effets de l'adrenaline/noradreanline sera de dilater certains vaisseaux utiles mais de diminuer le calibre de tout ce qui ne le sera pas (comme les vaisseaux du tube digestif)), au niveau hormonal (augmentation de secretion du glucagon et diminution de la secretion d'insuline afin de favoriser la mise a disposition de glucose pour les muscles), et de nombreuses autres choses.   [...] Une petite hypothèse plus ou moins pertinente, à vous de juger. Le fait de pleurer quand on est triste est peut-être une stratégie de communication, une sorte de SOS visant à motiver d'autres individus de l'espèce à venir à notre aide...Si c'est le cas, cela pourrait avoir fourni un avantage évolutif qui a permis la conservation du caractère voire son amplification (les êtres humains sécrètent beaucoup de larmes quand ils pleurent comparé à d'autres espèces) au cours de l'évolution humaine jusqu'à nos jours.  [...]

[Evolution] biodiversité des insectes et évolution.

Maintenant j'ai une hypothèse qui serait un sujet de débat intéressant si ce que je pense est juste sur la théorie de l'évolution, (à 90 % il est juste continuez à lire) je suppose que la biodiversité marche suivant des cycles, puisque plus la biodiversité est gigantesque plus les rivets (la théorie des rivets de la biodiversité), qui tiennent la structure de l'avion (la biodiversité) se renforce et je crois que si on fichait la paix à la planète terre, et qu'on la laissais se garnir de vie, il est probable que de nouveaux êtres humains apparaitront à la longue mais d'abord il faut que les systèmes qui co-évoluent&.  [...] c'est pas que je redeviens créationniste, mais j'essaye d'être le plus objectif possible, je sais qu'à priori l'objectivité dit qu'il y a un soupçon d'évolution des espèces, et j'y crois fort en cette hypothèse, elle n'est plus une hypothèse d'ailleurs c'est un fait, mais je bogue dès que je commence à entreprendre à expliquer comment une espèce ce divise en 2, ou plusieurs espèces.  [...]

[Evolution] Phylogénie, on joue sur les mots

Ce qui m'embête dans cette phrase c'est le rassemble (au même titre que le partage dans mon cours de l'an dernier car pour moi, un ancêtre commun est DÉFINI par l'ensemble des caractères dérivés des espèces qui lui sont postérieures) ben oui, en effet, les évolutions évolutives se situant postérieurement à cet ancêtre commun, je ne vois pas en quoi l'ancêtre commun posséderait les caractères dérivés des espèces qui lui sont postérieures.  [...] Ces huit cas donnent les arbres phylogénétiques proposés en pièce jointe que je commente ci-après en vertu des principes que tout caractère dérivé provient d'une (ou d')innovation(s) évolutive(s) à partir d'un caractère ancestral qui, on suppose, ne se produit(sent) (les innovations) qu'une seule fois (on exclue l'hypothèse qu'une même innovation évolutive est pu se produire dans deux lignées différentes issues d'une espèce ne possédant pas encore cette innovation évolutive cf arbre barré de rouge) et que l'évolution ne fait pas machine arrière, c'est à dire qu'un caractère dérivé ne peut pas évoluer en caractère ancestral. Fort de ces principes, on a.  [...]

[Evolution] Innovation dans le règne animal

Ou encore de réfléchir a l'échelle a laquelle se fait l'évolution pour expliquer les comportements altruistes chez certaine espèces.  [...] bonjour, désolé pour cette période de temps où j'étais absent, je veux dire par innovation, la capacité des espèces à adopter une stratégie de survie efficace, quel sont leur outils biologique dédié à cette capacité d'adaptation qui agissent avant pendant et après l'adaptation et d'où vient le planning de toute ces actions, y a t il des espèces avec une plasticité comportementale telle qu'un observateur humain peut supposer que cette espèce qu'il est entrain d'observer réfléchit c'est ce qui me ramène à l'hypothèse de conscientiser l'innovation dans le règne animale, comment dire que les espèces évoluent suite à l'obéissance d'un processus totalement hasardeux j'ai du mal à saisir le rôle si gigantesque du grand hasard dans l'évolution des espèces.  [...]

Quel est l'intérêt biologique de la mort ? - Page 2

Tertio. Il existe plus d'une définitions purement mécanistes de la vie, y compris au sens médical quand on médecin légiste fait un constat de mort par exemple. Se borner à analyser des hypothèses relative à l' intérêt biologique (et non idéologique) de la mort - titre de ce fil.  [...] Je serais d'accord si on me dit la stabilité de quoi par rapport à quoi (sans définition, la vie peut être considérée comme un déséquilibre permanent en raison même des contraintes extérieures et l'homéostasie, tant qu'elle n'est pas dépassée, garde simplement un organisme dans des conditions ou un état compatible avec la vie et en adoptant ce point de vue, rattraperait ce déséquilibre permanent - avec le même mécanisme que l'hypothèse de la reine rouge - de plus, un équilibre conservé de façon stable ne montrerait pas d'évolution de l'organisme et donc pas de changement de l'espèce, pas de vieillissement de l'individu et donc l'exemple d'un effet particulier de l'homéostasie (cas du stress) ne peut rendre compte de l'effet global (de cet effet en particulier)).  [...]

Définir la vie... - Page 2

L'hypothèse du caractère néoténique au sens large de l'être humain procède aussi d'une dimension anthropologique et philosophique, soulignée entre autres par le philosophe français Dany-Robert Dufour[1]. du fait de son inachèvement, l'homme serait un être intrinsèquement prématuré, dépendant de la relation à l'Autre, d'où la substitution nécessaire de la Culture à la Nature propre à cette espèce, et sa place particulière dans l'histoire de l'évolution, l'homme se réappropriant le monde par la parole, la croyance symbolique et la création prothétique, c'est-à-dire la technique.  [...] Le paradoxe de la débilité naturelle de l'humanité au regard de sa supériorité évolutive pourrait être expliqué par une hypothèse encore plus audacieuse.  [...]

processus evolutif interne aux especes ?

Pour moi, cette hypothèse ne marche que si on regarde l'évolution dans son ensemble, ce qui est faux. Vous pensez. Cette espèce avait besoin de ça donc ce fut créé. On peut aussi penser que parce que ceci fut créé, cette espèce a pu se développer et perdurer.  [...] Le hasard pur, le seul hasard, liberté absolue mais aveugle, à la racine même du prodigieux de l'évolution, cette notion centrale de la biologie moderne n'est plus aujourd'hui une hypothèse, parmi d'autres possibles ou au moins concevables. Elle est la seule concevable, comme seule compatible avec les faits d'observation et d'expérience. Ouiiiiii, demande à un statisticien.  [...]

[Evolution] classification

C'est une classification provenant de l'époque de Linnée, où l'évolution n'était encore qu'une hypothèse marginale, et où la plupart des savants supposait une sorte de symétrie magique ou symbolique dans la création, un ordre divin que la classification cherchait à reconnaître.  [...] À partir du moment qu'on admet l'hypothèse fondamentale de la théorie de l'évolution, qui est que toutes les espèces actuelles et fossiles forment un seul arbre généalogique, ce genre de dilemme n'existe pas pour la classification phylogénétique.  [...]