• Forum - Hormones, Homme, Femme, Sélection

Barbe Sapiens

je dirais que, puisque la pilosité est sous le contrôle des hormones, il se peut que les niveaux d'hormones chez l'homme et la femme aient évolué sous sélection sans rapport avec la barbe et que celle-ci soit un dommage collatéral de cette évolution (et donc n'ait pas de valeur sélective en elle-même).  [...] Ou alors ça pourrait être dû à une forme de sélection sexuelle (comme pour la crinière du lion mâle, du moins ce qu'on en pense).  [...]

[Divers] reproduction

Ensuite, chez l'homme comme chez la femme, le rétrocontrole des hormones hypothalamo-hypophysaires par les hormones sexuelles, il se fait au niveau de l'hypopyse, de l'ypothalamus, ou des deux.  [...] Pour revenir au problème de la glaire. il existe une méthode naturelle de contraception basée sur l'étude de la glaire, mais comme toutes ces méthodes elle n'est pas très efficace (parce qu'on ne détermine pas à l'avance et précisément le moment de l'ovulation.   [...]

Tractus génital

Les voies génitales sont effectivement soumises aux hormones sexuelles qui permettent la différenciation et promotion du canal de Müller pour la femme et de Wolff pour l'Homme. in fine ce smêmes hormones déterminent la formation des organes associés qui sont formés par invagination et évagination, plus ou moins simultanément (vérifier la temporalité de ce mécanisme).  [...] Seulement on m'a défini précedemment (réponse de nowell) les voies génitales et les organes génitaux comme suit. Les différents organes contiennent les voies génitales qui sont les cavités internes des organes qui participent à conduire les liquides et cellules de la reproduction.   [...]

oestrogène et progestérone

Voila je voudrais savoir concernant la reproduction le rôle de la progestérone et de l'oestrogène chez l'homme car dans mon cours mon professeur à développer le rôle de ces deux hormones stéroïdienne chez la femme mais par contrôle chez l'homme il n'a rien mentionné pouvez vous m'aidez svp.  [...] Chez l'homme la progestérone est présente en très petite quantité. dans les testicules et les glandes surrénales. C'est un précurseur de la testostérone aussi.  [...]

Re : La fibromyalgie entre amis

Peut-être en faisant attention au surmenage et en cherchant à trouver de plus des périodes relaxantes, le corps va devenir plus fort. Un des hormones qui plus il fonctionne mieux plus notre corps se sent mieux est la testotérone chez la femme ou chez l'homme.  [...] De quelle manière la baisse d'oxygène peut provoquer la fibromyalgie On considère que l'augmentation d'oxygène touche particulière les hormones dont la testostérone. Il se peut que le niveau de douleur soit relié au niveau de la testostérone. La femme aurait une variété de douleur moins grande que chez l'homme.  [...]

choses inutiles chez l'homme...

Plus sérieusement. posséder des mamelons ou ne pas en posséder ne doit pas changer grand chose à la survie et à la reproduction des hommes. Le mamelon ne semble pas un grand handicap pour l'homme, donc il ne va pas être contre-sélectionné, c'est-à-dire progressivement supprimé à cause d'une meilleure reproduction de ceux n'en possédant pas.  [...] Je vais modérer mes propos, ce que je voulais dire simplement, c'est que l'une des fonction commune homme-femme pour le mamelon est l'émission d'odeurs, certainement plus spécifiques que celles des autres parties du corps (d'où le et/ou pour mon exemple, je ne parlai que d'odeur et pas de phéromone, je suis désolé si je n'ai pas été clair ops.  [...]

La procréation....

Tirez du document des informations permettant d'affirmer que la testostérone a une action inhibitrice sur les neurones sécréteurs de GnRH.   [...] La GnRH stimule la synthèse et la libération des gonadotrophines FSH et LH, processus qui est contrôlé par la fréquence et l'amplitude des oscillations de GnRH, elles mêmes contrôlées par la quantité d'hormones sexuelles dans le sang (testostérone pour l'homme. oestrogène et progestérone pour la femme).  [...]

[Evolution] L'évolution, j'y crois pas trop, voici pourquoi.

Si la théorie de la révolution est vraie, comment elle explique l'apparition des couples (mâle/femelle de chaque espèce), et en l'occurrence homme/femme.  [...] Je ne rentre pas plus dans les détails parceque je ne saurai pas t'en donner mais mon explication découle -je l'espère- du bon sens. Pourquoi l'homme et la femme sont complémentaires c'est parceque nous sommes de la même espèce.. Nous partageons 99,99% des mêmes gênes et la différenciation sexuelle se fait à l'état d'embryon car les hommes avons des gènes (dans la paire de chromosomes xy (xx pour les femmes) codant pour des protéines et hormones qui par réaction biochimique font que les organes sexuels se transforment en organes mâles pendant toute la croissance de l'ebryon puis de l'être humain).  [...]

augmenter son taux de testostérone ?

Bah... En disant ça, tu insinues que les femmes ont des hormones mâles, à savoir de la testostérone. Comme je l'ai précédemment dit, la testostérone provient des testicules... La femme produit de la progestérone et de l'Sstrogène.  [...] Ok, je vois. En visitant le site, j'ai remarqué plusieurs choses qui m'ont paru bizarres. L'hirsutisme est caractérisé par la présence de poils chez la femme dans des régions du corps où normalement seul l'homme en possède. C'est ainsi le cas de la lèvre supérieure, du menton, des favoris, de la face antérieure du thorax, de la ligne blanche & Il constitue une manifestation anormale des hormones androgéniques soit en raison de leur production excessive (hyperandrogénie) ou d'une sensibilité cutanée anormale (hirsutisme dit idiopathique).  [...]

question de maladies...

Le taux d'hormones sexuelles reste a peu pres constant je crois et chute au moment de la menaupause chez la femme je pense, et peut etre la testosterone diminue-t-elle chez l'homme aussi a ce moment de la vie...je ne sais pas.  [...] Une autre précision si tu veux rester scientifique. on retrouve chez l'embryon masculin de la testostérone (c'est ce qui permet le développement du sexe masculin. le programme de différenciation sexuelle par défaut, c'est à dire en l'absence d'hormones sexuelles, conduit à une fille).  [...]