• Forum - Hormone, Cellules, Libération, Testostérone

[Biologie Cellulaire] La testostérone des cellules de Leydig vers les cellules de Sertoli

La testostérone est une hormone stéroïde (de nature lipidique). elle pénètre donc librement dans toutes les cellules et agit sur certaines cellules. ses cellules cibles sont celles qui possèdent un récepteur intracellulaire à testostérone.  [...] Attention papeku à cette histoire de récepteur, comme a dit Effie la testostérone est une hormone stéroidienne qui traverse librement la memebrane cytoplasmique de ses cellules cibles, en particulier la cellule de Sertoli et se lie ensuite à un récepteur cytosolique qui l'achemine vers le noyau (au niveau de l'ADN).  [...]

[Biologie Cellulaire] Régulation du taux plasmatique de testosterone

Pour ce qui est de la régulation, et je ne demande qu'à être complété, celle ci se fait de manière pulsatile, à différents moments de la journée tu vas avoir des pulses de GNRH, donc par un effet de cascade tu vas arriver à un plus gros pulse de LH ( l'hormone qui agit sur les cellules et provoque la libération de testostérone) et à la fin un plus gros pulse de testostérone.  [...] C'est la testostérone qui va exercer un rétrocontrole négatif sur la libération de lh par les neurones de l'hypothalamus, capables de détecter la testostérone. Donc si tu as des taux élevés de testostérone, les neurones à GNRH vont décharger mais de façon moindre, ce qui libèrera moins de GNRH -.  [...]

Différenciation sexuelle

Si l'embryon est de sexe masculin, les gonades vont se différencier en testicule qui vont secréter deux hormones. l'AMH et la testostérone. L'AMH (Hormone AntiMüllerienne) est secrétée par les cellules de Sertoli et va conduire a la dégénérescence des canaux de Müller alors que la testostérone secrétée par les cellules de Leydig va permettre la persistance des canaux de Wolf.  [...] Pour ma part, je trouve que le fait de dire que les embryons sont tous morphologiquement femelle avant la 6/8eme semaine reflète un certain machisme et est incorrect biologiquement. les gonades sont indifférenciés (donc pas tous femelle) et c'est la présence ou l'absence de certaines hormones qui décidera de la voie de différenciation, en considérant bien distinctement les deux voies et non pas en voyant la différenciation mâle comme une amélioration de la différenciation femelle.  [...]

Cellules de Sertoli

Bonjour, je voudrais savoir tout ce qu'il faut savoir au niveau terminale sur les cellules de Sertoli. Arretez moi si je me tropme. elles se trouvent dans la paroi des tubes séminifères, sont stimulées par la FSH, ont une influence sur la spermatognèse (je ne sais pas comment) et sont la cible de la testostérone.  [...] Elle possède aussi des récepteurs hormonaux, la FSH (Folliculo Stimulant Hormone) et des récepteurs à la testostérone (hormone produite par les cellules de Leydig).  [...]

[Physiologie] ABP ( Androgen Binding Protein )

L'ABP est secrétée par les cellules de Leydig et diffuse vers la lumière des tubes séminifères. En fixant la testostérone, l'ABP permet de maintenir une concentration en hormone suffisante pour la spermatogenèse.  [...] L' ABP est une protéine secrétée par les cellules de Sertoli, pas par les cellules de Leydig.  [...]

spermatogénèse

les spermatogonies sont les cellules germinales souches. leur developpement se fait suite a un pic de testosterone (hormone sexuelle male) et donnent suite aux meioses des spermatocytes 1 puis des spermatocytes 2 puis des spermatides et enfin des spermatozoides.  [...] il faut signaler que les spermatogonies sont des cellules a 2n chromosomes et les autres sont toutes a nchromosomes. il ne faut pas oublier que le stade spermatozoide est precédé d'une phase de differentiation. apparition de flagelle de manchon mitochondrial.  [...]

Stéroides??

Non, nous ne le pouvons pas. et personne ne le pourra. Les stéroides ne sont pas des protéines mais des lipides. Plus précisément, ce sont des dérivés du cholesterol ou des produits intermédiaires de sa voie de synthèse.   [...] les steroides constituent un groupe de lipides = Les stéroïdes anabolisants, également connus sous le nom de stéroïdes androgéniques anabolisants ou SAA, sont une classe d'hormones stéroïdiennes liée à une hormone naturelle humaine. la testostérone. Ils augmentent la synthèse des protéines dans les cellules, entraînant une augmentation de tissus cellulaires (anabolisme), en particulier dans les muscles.  [...]

Individu stérile

De plus les cellules de Leydig produisent la testostérone..suffit-il là aussi de dire que la testostérone étant à l'origine du développement des caractères secondaires...il y a existence de ces caractères.  [...] Maintenant tu vois des cellules de Leydig. Ce sont ces cellules qui produisent la testosterone independament de la presence de la lignée germinale. La testosterone est une hormone qui est relarguée dans le sang. En periphérie elle est réduite par la 5 alpha réductase en dihydrotestosterone (DHT) qui se lie aux récepteurs des androgènes et induit l'apparition des caractères sexuels secondaires.  [...]

Complexe Hypothalamo-Hypophysaire

Mais il y a une question que je me pose. pourquoi le niveau des hormones LH et FSH ont fortement diminuée après une injection de testostérone.  [...] ces deux hormones vont stimuler la libération de la testostérone. cette hormone a un rétrocontrole négatif, c'est à dire qu'elle va inhiber la sécrétion de ces hormones en agissant sur l'hypthalamus et même sur l'hypophyse en inhibant la libération de la GnRh.  [...]

[Biologie Moléculaire] Adn

voila j'étais en train de reviser ma bio avant ma rentrée et j'ai bloqué sur les histoires d'introns et d'exons. pourquoi y'a t'-il des parties non codantes dans un gène est ce que c'est une histoire de condensation de l'adn dans ce cas la le message ne pourrait pas être lu ou c'est autre chose, et pourquoi il y'a des cellules qui ne peuvent pas synthétisé certaines protéines, pourquoi certain facteurs de transcription ne peuvent pas être produit, c'est une histoire de condensation aussi.  [...] Dans tout les cas, si le promoteur du gène à transcrire est inaccessible ou que le récepteur nucléaire n'est pas présent dans la cellule, l'envoi d'un facteur de transcription (type hormone par exemple) n'aura aucun effet. C'est par exemple le cas pour la testostérone, en tant qu'hormone stéroïdienne, elle peut traverser les membranes cellulaires sans récepteur membranaire, mais si son récepteur nucléaire n'est pas présent dans le cellule alors les gènes sous le contrôle de cette hormone ne seront pas transcrits.  [...]