• Forum - Homme, Caractères, Arbre

[Evolution] Etat ancestral et dérivé...

Quand on fait un arbre on fait une hiérarchie de caractères. on répond à qui est plus proche de qui et non qui possède des caractères vieux et qui possèdent les caractère récents.  [...] Or les arbres ( dans les manuels scolaires )sont ainsi fait que c'est en se rapprochant de l'homme que les caractères sont le plus affinés et donc c'est vers lui que l'arbre devient buissonnant, rien d'étonnant donc. on se fiche d'un arbre qui serait buissonnant pour les poissons osseux par exemple.  [...]

[Biochimie] D'ou vient l'homme ?

J'ai du mal à y croire pour les chiens, pour la simple et bonne raison que ce sont des espèces créées par l'homme, non naturelles et dont nous contrôlons l'évolution. Hors l'intelligence n'est pas vraiment un caractère très recherché et gardé. S'il devient indépendant comme un homme l'est par son intelligence, il serait pas considéré comme un bon chien je pense.  [...] L' homme est un terme un peu fourre tout. Si c'est Homo sapiens, et bien notre espèce est apparue en Afrique il y a probablement autour d'il y a 200 000 ans. Si c'est homme pour genre Homo, et bien cela fait 2,5 millions d'années. Si c'est homme pour homme préhistorique au sens large, on pourrait dire que ce sont les homininés, 7 millions d'années d'ancienneté, dont le caractère commun dérivé est la bipédie.  [...]

[Evolution] Protostomiens-Deutérostomiens

Sans preuves moléculaires venant étayer ce qui est affirmé dans l'ouvrage que j'ai cité je ferais une considération personnelle. les Echinodermes sont à la base de l'arbre phylogénétique des Deutérostomiens, je ne trouve donc pas surprenant qu'ils gardent certains caractères ancestraux.  [...] Les Echinodermes sont à la base de l'arbre phylogénétique des Deutérostomiens, je ne trouve donc pas surprenant qu'ils gardent certains caractères ancestraux. Néanmoins les Echinodermes ne sont qu'une fraction infime des Deutérostomiens, la majeure partie des Deutérostomiens sont représentés par les Chordés.  [...]

[Zoologie] Les poissons et leur nageoires

Les ailes des ptérosaures, oiseaux et chauve-souris leur sont chacun caractéristiques, mais on ne peut utiliser le caractères présence d'aile pour les rassembler puiqu'elles ne sont pas héritées d'un ancêtre commun ailé. Il s'agit donc d'homoplasie, et non d'homologie.  [...] Il faut donc s'imposer une formulation claire et précise des états de caractères considérés pour s'attacher à la nature - homologie - plutôt qu'à la fonction - analogie (cf. ci-dessous).  [...]

Pourquoi on meurt ? - Page 2

Un arbre phylogenetique n'est pas forcement d'une precision impecable... il y a en general un continuum pour les caracteres multigeniques...ce qui n'empeche pas l'etablissemnt des arbres.  [...] Un arbre phylogénétique n'est pas forcément d'une précision impeccable... il y a en général un continuum pour les caractères multigéniques...ce qui n'empêche pas l'établissement des arbres.  [...]

Pourquoi les singes et pas les autres espèces? - Page 2

Le plus important dans tout cela, c'est qu'il existe de nombreuses différences anatomiques entre les singes et les hommes et qu'aucune d'entre elles n'est du genre à survenir à travers un processus évolutif. Par exemple, le fait d'être un bipède est une caractéristique propre à l'homme et constitue le trait principal qui distingue celui-ci des autres animaux.  [...] L'homme ne peut pas bouger ni en sautant d'arbre en arbre sans toucher le sol comme le font les chimpanzés, ni courir à 125 km/heure comme un guépard des Indes. Au contraire, puisque l'homme marche sur ses jambes, il se déplace plus lentement sur le sol. De même, et également pour cette raison l'espèce humaine est la.  [...]

[Evolution] Ancêtre commun

Je voulais juste rajouter une précision, si l'on retrouve un fossile, on regarde l'état de ses caractères (ancestraux ou dérivés) puis via les méthodes de reconstructions (méthodes de parcimonie généralement) qui utilisent les informations des états des caractères, on reconstruit l'arbre évolutif des taxons choisis avec le fossile.  [...] Le point important c'est que les taxons sont obligés d'être les feuilles de l'arbre et non des noeuds, et comme le noeud représente l'ancêtre commun, aucun fossile ne pourra jamais, topologiquement parlant, être un ancêtre commun. Cependant, il peut de part l'état de ses caractères, se rapprocher (voir correspondre) à l'ancêtre commun.  [...]

[Evolution] L'ancetre du singe

Donc, l'homme est un eucaryote, vertébré, mammifère, primate. Il a des ancêtres communs avec tous les êtres vivants de la planète. Pour savoir quels sont ces ancêtres, il faut regarder l'arbre phylogénétique du vivant, et chercher les noeuds qui lient la branche contenant l'homme avec les branches des autres espèces/ groupes d'espèces.  [...] L'Homme a toujours été un Homme, ça n'a de sens que si vous définissez ce qu'est pour vous un homme...à partir de quoi Quels référentiels proposez-vous, et sur quels faits matériels, et démontrés par qui et comment Toujours été un homme par rapport à quels faits paléontologiques/archéologiques, par rapport à quoi Une création La Genèse, à démontrer.  [...]

plaisir : exception humaine ? - Page 2

Il y a un problème de compréhension. Jamais la théorie de l'évolution n'a dit que la séléction de comportement ou de caractères phénotypiques se faisaient pour le bien de l'espèce.  [...] Evidemment, plus on se rapproche de l'Homme, plus il yaura des similitudes/ressemblances quant aux caractéristiques générales d'un animal (bête) par rapport à nous. C'est pour cela que je désirais faire remarquer les différences notables et relatives entre l'Homme et les autres branches de l'arbre de l'évolution.  [...]

[Génétique] Des parentés entre Primates

1) Justifiez les différents noeuds proposés et placez sur cet arbre les principales innovations génétiques ( caractères dérivés ) apparus au sein de ce groupe.  [...] 2) Indiquez comment les données, moléculaires permettent d'identifier le groupe des Hominidés ( Homme, Gorille, bonobo et chimpanzé ) et d'en exclure l'Orang-Outan.  [...]