• Forum - Histones, ADN, ARN, Site, Fixation

[Génétique] Facteur de transcription et gène homéotique

En même temps vous indiquiez n'avoir aucun problème avec la notion de facteurs de transcription. Les facteurs de transcription sont des molécules qui se fixent sur les promoteurs des gènes et entrainent le recrutement de la machinerie transcriptionnelle (en général en induisant la venue d'histones acétyl transferases qui vont décompacter l'ADN afin que les l'ARN pol puisse trouver son site de fixation).  [...] Pardon je me suis mal exprimé, en faite j'ai très bien compris ce qu'est un facteur de transcription, mais je n'ai pas d'exemples qui montrent en quoi ils sont importants en biologie du développement des végétaux.   [...]

le monde ARN

Ce n'est pas si extravagant une vie sans ADN, des protéines pourraient stabiliser l'ARN, il y a bien des protéines qui s'occupent de l'ADN =) ( histones, topoisomérases...).  [...] Parlons maintenant d'information. Si on admet qu'un individu (plante cafard ou Homo) possède 30 000 gènes (au sens ATGàStop) alors il existe, via un certain nombre de processus (splicing alternatif en chef de file), quelque chose comme plus de 50 000 transcrits différents (codants) et un foisonnement d'ARNs régulateurs ce qui donnent une diversité du protéome de l'ordre de 100 000 prots différentes (que sur la base de leurs séquesnces en AA).  [...]

[Biologie Moléculaire] Acétylation/méthylation des histones

Waiwai, t'as du louper quelque chose pendant ta prise de note parceque l'acétylation des histones est bien une des modifications post-traductionnelles qui favorise la transcription génique. En neutralisant la charge positive portée par le résidu lysine et en allongeant son radical, elle modifie la conformation de la protéine et par là même son interaction avec la molécule d'ADN chargée négativement (par ses groupements phosphates).  [...] Les forces d'interaction entre histones et ADN diminuent et la suite est logique. la chromatine se relâche et libère ainsi des sites de fixation pour des facteurs de transcription notamment.  [...]

[Biologie Moléculaire] miRNA (ou microARN) - Page 2

D'après ce que j'ai compris, les mi/siRNAs inclus dans un complexe RISC nucléaire, se fixent à une séquence d'ADN complémentaire. Une des protéines du RISC recruteune histone-méthyltransférase, qui méthyle l'histone H3 (sur la lysine 9). Cette modification induit la fixation, sur les histones H3, de la protéine HP1 (Heterochromatin Protein 1), qui a tendance à former des agrégats, et donc à rapprocher les nucléosomes, ce qui condense la chromatine.  [...] C'est quoi en gros c'est en faite des sous-unités d'ARN polymérase II issues d'une duplication qui auraient générée deux nouvelles polymérase IVa et IVb et qui ont pour but d'inhiber l'activité transcriptionnelle d'élément répété ou peu répété (transposon et aussi rRNA5S), et cela en modifiant l'état chromatinien (par méthylation histone).  [...]

recréation avec ladn

En fait il y a quelques lustres on se disait que l'ADn était un outil ultime, puis on a découvert qu'il y avait de nombreux facteurs épigénétiques (tout ce qui influe sur la génétique, la transmission et l'expression des caractères). Ainsi on peut citer parmi des exemples hétéroclites des modification covalentes de l'ADN (méthylations.  [...] ..), des modifications de protéines comme les histones (associées à l'ADN pour former le chromosome), les ARN maternels, la structure et la composition du cytoplasme de l'oeuf avec des gradients, des polarités (pas toujours au départ. la fécondation peut l'induire en fonction du point d'entrée du spermatozoÏde), la position du foetus dans l'oeuf, dans l'uterus etc.  [...]

épissage alternatif

On parle d'introns et exons pour l'ARN plutot que pour l'ADN ce qui fait qu'il y a une distinction euchromatine et héterochromatine ce n'est donc pas la présence de ces exons et introns mais plutot la presence de marques repressive pour la transcription (hypermethylation des histones par exemple) et ca c'est de l'épigénétique.  [...] On dit également ceci Les introns ne jouent donc aucun rôle dans le devenir de l'ARN si bien que leurs fonctions ne sont pas très bien déterminées à ce jour. Leur rôle le plus important est de permettre une combinatoire lors de l'épissage. Cela permet aux gènes à ARNm de coder plusieurs protéines, ce qui représente une économie d'énergie pour la cellule, surtout lorsque la transcription se fait à haute fréquence.  [...]

biologie du développement

Il est dit dans le cours que la segmentation chez le Xénope est synchrone jusqu'a la 12eme division et qu'a partir de la transition mud-blastulaire, la transcription zygotique débute et que la segmentation devient asynchrone. De plus, l'explication serait la présence la forte quantité d'histones stockée au diplotène et l'absence de phase G1 et G2 avant la 12eme division.  [...] les histones compactent l'ADN, lorsque la compaction est trop importante, l'ADN n'est alors plus accessible pour l'ARN polymerase. Il n'y a donc pas de transcription. ca semble une explication non.  [...]

[Biologie Moléculaire] replication

1)c'est correcte de dire qu un nuclésome est composé de 8 histones autours desquels l ADN est enroulé 2 fois et plusieurs nuclésomes forment la chromatine.  [...] 2) l acéthylation des histones permet de rendre l ADN moins serres autours d eux et donc apres de permettre aux facterus de transcription d acceder a l ADN. Apres la replicaiton comment le complexe histone et ADN se reconstitue t il et pour les ADN repliqués les nouveuax histones viennent d ou.  [...]

[Biologie Moléculaire] Homologues = 2 à 2?

van Holde et Zlatanova, 1996) (figure 11). La structure en solénoïde d'un diamètre de 30 nm est ancrée de façon transitoire sur la matrice nucléaire, formant ainsi des boucles d'ADN ayant une taille de 60 kb. Enfin, des protéines non-histone du groupe HMG (high-mobility group) ou SIR (silent information regulator) participent à un empaquetage encore plus complexe de l'ADN, allant de l'euchromatine, où des régions activement transcrites sont décondensées, à l'hétérochromatine, la structure la plus dense qui caractérise les régions silencieuses du génome.  [...] Je me souviens d'un schéma où on représentait 3 histones, et entre, le fil d'ADN qui pendait, s'enroulait justement 2 fois comme le disait Novocaine, et continuait jusqu'à un autre. Je me rappelle qu'on a distingué 2 parties. le nucléosome qui correspond je crois à l'histone ET au fil d'ADN qui y transite, en opposition avec le fil d'ADN qui est entre 2 histones, qui pend en l'air.  [...]

[Biologie Cellulaire] condensation de l'adn, chromatine

Actuellement la definition de la chromatine est plus precise c'est le filament d'ADN et toute ses protéines associées basiques (car riches en Lys et Arg) que sont les histones.  [...] OUi, il me semble que pendant la transcription ou la réplication, les histones se détachent de l'ADN pour permettre aux synthétases de travailler. Mais cela ne concerne qu'une petite partie de l'ADN, et reste transitoire.  [...]