• Forum - Grossesse, Utilisation, Préservatif

peur du préservatif pas fiable

Les taux estimatifs de grossesse en cas d'utilisation parfaite du préservatif, c'est-à-dire lorsque la méthode est employée exactement comme elle doit l'être (correctement) et lors de chaque rapport sexuel (régulièrement), est de 3 % à 12 mois.  [...] Le taux de grossesse en cas d'utilisation classique peut être beaucoup plus élevé (10-14 %) qu'en cas d'utilisation parfaite, mais cela est dû principalement à une utilisation irrégulière et incorrecte, et non pas à un échec du préservatif, qui est rare. On parle d'échec lorsque le préservatif casse ou glisse complètement pendant l'acte sexuel.  [...]

La fin du papillomavirus humain,fin du cancer du col de l'uterus

Cependant (ben oui, ya toujours un cependant), d'une part, l' utilisation du préservatif n'est pas fiable en elle même (rupture, oubli avant et après (.), lassitude...), d'autre part, l'importante prévalence de l'HPV (25 a 50-70% de la population sexuellement active malgré le préservatif ) et enfin le fait que le suivi gynéco ne soit pas optimal, voire absent pour certaines font que ce vaccin présente une utilité indéniable.  [...] Donc l'utilisation du preservatif laisse passer de 3000 à 4500 cas de cancers du col de l'uterus par an en France.Ca me semble pas beaucoup,je ne connais pas le nombre de population sexuellement trés active et se protegeant en France si elle etait de 5.10^6 par exemple,ça ferait 0,00075% de la population sexuellement très active,Je ne trouve pas ça immense donc ça veut dire que dans une proportion trés faible(en considerant que les moyens d'investigations ayant emmenés aux chiffres 3000-4500/an soient mediocres.  [...]

fistfuck et sida?

Leur conclusion est que cela ne signifie pas qu'un préservatif sur dix est défectueux mais que quelque chose n'a pas bien fonctionné dans 10 % de leur utilisation. Dans beaucoup de cas, les spécialistes disent que l'erreur humaine est la source de l'échec (le préservatif a glissé, il s'est rompu, ou bien il n'a pas été placé suffisamment tôt)  [...] On peut peut-être comparer les mauvais résultats Australiens a la mauvaise utilisation des préservatifs. C'est a dire que si on encadrait une étude sur la fiabilité des préservatifs, le protocole pourrait imposer une meilleure utilisation et donc moins de ruptures et meilleure efficacité.  [...]

Faire l'amour sans capote avant le test de dépistage

Si vous n'êtes pas usagers de drogues injectables, ça exclut le VIH. Mais l'un de vous peut être porteur du virus de l'hépatite B par exemple, qui peut se transmettre par voie sexuelle ou non.   [...] edit. et puis si tu es une fille il y a le risque de grossesse. Donc le préservatif c'est quand-même utile.  [...]

Symptômes VIH - Page 2

au début nous avons eu le rapport avec préservatif puis elle a commencer a se plaindre que sa lui fessait très mal du a une sécheresse vaginal du faite en pleine action elle retire le préservatif.  [...] En attendant, préservatif obligatoire pour toute relation sexuelle. Pour les problèmes de sécheresse vaginale, il existe des gels à base d'eau (pharmacie, grande surface,...). ils sont compatibles avec l'utilisation du préservatif et évitent de prendre ce genre de risques.  [...]

Guerir les malades du SIDA? voici ce que je propose...

Irradier le patient pour detruire sa moelle osseuse, puis supprimer les LT4 du sang du patient (j'avais imagine une espece de grosse colonne de filtration du sang, sur laquelle etait fixee des Ac anti LT4...), puis faire une transplantation de moelle osseuse et hop il etait guerri.  [...] L'utilisation d'un preservatif a tous les rapports sans exception garantis une protection efficace contre le virus du SIDA et les autres IST ( infections sexuellement transmissibles ), n'en deplaise au souverain pontif.  [...]

[Biologie Cellulaire] La contraception

tout ce qui est pillule, implant, patch et anneau sont des systèmes de diffusion d'hormones qui bloquent le plus souvent l'ovulation. Pour le stérilet, la cape cervicale, les préservatifs (quelqu'ils soient) et le diaphragme ils ne bloquent pas l'ovulation mais empêchent que les spermatozoïdes puissent entrer en contact avec l'ovule.  [...] Alors pour certains d'entre eux l'utilisation est plus ou moins facile (génial l'utilisation du préservatif fénimin ou de la cape cervicale ces dames te le diront.p).  [...]

le sida baisse-t-il à ce point à San Francisco ? - Page 2

Le sérotriage a aussi été associé avec un accroissement de 61 % des infections sexuellement transmissibles par rapport à l'utilisation régulière de préservatifs.  [...] Bien que les données probantes suggèrent que l'utilisation régulière de préservatifs est un moyen plus efficace de prévention du VIH que le sérotriage, il semble que le sérotriage puisse être une stratégie de réduction des risques viable pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas utiliser de préservatif.  [...]

toxicité des vaccins - Page 8

En outre, le préservatif, c'est pas pour les chiens, mais c'est pas en titane non plus. Ça se déchire, ça n'est pas très efficace quand c'est mal utilisé, et arrive un moment où l'on ne l'utilise plus, après avoir fait faire à soi et son partenaire un test HIV. Qui se teste pour l'hépatite B.  [...] En outre, comme je l'ai déjà dit, le préservatif, personne ne l'utilise toute sa vie une fois qu'il a un partenaire fiable qui a fait le test de dépistage du HIV. Plus de préservatif, plus de protection contre les autres MST, dont l'hépatite B.  [...]

cancer de l'utérus

Attention. le virus HPV est suffisament petit pour passer entre les mailles du preservatif. Il peut aussi survivre sur la peau un certain bout de temps. C'est vrai qu'il existe un lien épidémio entre HIV et cancer du col, mais à mon avis c'est plutot une question de comportement qu'une réelle influence du VIH dans le processus de cancerisation.  [...] c'est bien parce qu'il est facilement retrouvé sur les muqueuses et OGE qu'il peut se transmettre, meme avec un préservatif. Sinon, on aurait pas remarqué de corrélation entre utilisation du préservatif et baisse d'infection par HPV (env 14% d'echec de contraception donc déja 14% ou un virus (n'importe lequel) peu passer).  [...]