• Forum - Génome, Autonome, Cellule, Propre, Origine, Réplication

[Biochimie] Clonage vecteur navette sur la levure

Pour ne pas avoir à passer par les bactéries, il te faudrait amplifier ton gène - encadré de séquences homologues au génome de la levure - par PCR afin d'en avoir encore une fois un grand nombre. Les séquences homologues permettront un évènement de recombinaison et l'intégration de ton gène dans le génome.  [...] Dans le cas du plasmide, tu peux vouloir, ou non l'intégrer au génome ou bien le laisser autonome dans la cellule s'il dispose de sa propre origine de réplication.  [...]

origine de réplication

Bonjour à tous, lorsqu'on modifie génétiquement une cellule en lui injectant un plasmide, des fois on dit que le plasmide a une origine de réplication qui fonctionne dans une cellule et pas dans un autre organisme.  [...] Ensuite un plasmide peut coder pour ses propres enzymes car il possède le gène. Mais les enzymes peuvent aussi être issues du génome de l'hôte ou du chromosome bactérien. Donc il est possible que si une enzyme nécessaire à la régulation de ton plasmide ou à son origine de réplication est absente dans la cellule transfectée et non codée par le plasmide alors l'origine de réplication sera non fonctionnelle. Mais là ce n'est qu'une hypothèse. ^^.  [...]

[Biologie Moléculaire] Vecteurs navette

Vecteur de clonage. est un plasmide ayant une réplication autonome dans la cellule hôte et un site multiple de clonage afin de cloner un fragment d'ADN d'intérêt.  [...] Yep. Les vecteurs navette possèdent les deux types d'origine de réplication (procaryote et eucaryote) ce qui leurs permet de passer d'un type de cellule à l'autre.  [...]

[Biologie Moléculaire] Clonage

2. le plasmide n'est pas introduit dans le génome de la bactérie. Il est inséré dans la bactérie, mais se réplique de manière autonome. Il est d'ailleurs transcrit sous le contrôle de son propre promoteur.  [...] Se pose aussi le problème des modifications post traductionnelles, et dans ce cas on essai dans des levures humanisées par exemples (après tout dépend de ce que tu veux faire avec ta protéine. etudes structurales, fonctionnelles ou production pharma). Et en effet pour l'expression en bactéries on utilise un plasmide qui reste sous cette forme, il ne s'intègre pas dans le génome.  [...]

[Biochimie] le volume de la cellule fille reste stable?

Et bien en fait tout le monde. La cellule mère grandi effectivement (mais la encore cela va dépendre du type de cellule.) mais certains organites, tels que les mitochondries ou les chloroplastes possèdent leur propre info génétique dans leur cytoplasme (lis la théorie de l'endosymbiotisme si tu veux mieux comprendre cela) qui leur permet de se multiplier de manière autonome, et donc de repeupler la cellule fille une fois la division et la répartition acomplies. Tu comprends.  [...] Bonjour il faut savoir que avant la cellule n'entre en division il ya differentes phase qui vont preparer cette. c'est la cas de la phase appelle phase S où la cellule augte de volume provoquer par l'augmentation de son materiel génétique (ADN) lors de la réplication.  [...]

[Génétique] Transferts de gènes entre espèces

Et pourtant, quand on dit que de l'ADN a été introduit dans le génome de l'insecte, ne veut-on pas dire dans l'ADN du noyau de la cellule C'est à dire son ADN nucléaire L'ADN de la drosophile inclut-il son ADN nucléaire + son ADN mitochondrial + ici l'ADN de Wolbachia.  [...] Prenons le cas des gènes issus du chloroplaste chez A. thaliana. les protéines correspondantes ont acquis des fonctions très diverses dans la cellule végétale (...) Intégrés au génome receveur, ces gènes ont perdu toute appartenance à un programme autonome, et notamment au fonctionnement du chloroplaste.  [...]

[Biologie Moléculaire] Colonies de bactéries

Je suis actuellement entrain d'effectuer une modification de BAC par recombinaison homologue dans la bactérie DH10B. Je viens de transformer mes bactéries qui contiennent le BAC avec le plasmide contenant la séquence que je veux insérer dans ce BAC. Après l'electroporation, mes bactéries ont poussées sur un milieu contenant des antibiotiques appropriés montrant que certaines ont bien intégrer le plasmide et que celui ci a du s'intégrer dans le BAC (le plasmide contient une origine de réplication qui ne lui permet pas de se répliquer de façon autonome dans ce type de bactéries).  [...] Malheureusement il me semble (à confirmer) que les BAC possèdent une origine de réplication OriS qui maintient le nombre de copies à 1 par cellules.  [...]

Origine symbiotique des mitochondries...

Attention. la mitochondrie a conservé son propre génome au moins en partie et rien ne prouve qu'elle en ait mélangé une partie avec celui de l'hote a ma connaissance. Une expérience intéressante de ce point de vue serait de voir si les mitochondries peuvent vivre de façon autonome en milieu de culture.  [...] Attention. la mitochondrie a conservé son propre génome au moins en partie et rien ne prouve qu'elle en ait mélangé une partie avec celui de l'hote a ma connaissance.  [...]

[Divers] Les virus : cellules procaryotes ?

les arnovirus ne peuvent se repliquer de facon autonome, il dependent justement des vraies cellules qui en quelque sorte mettent a leur disposition tous les elements necessaires a la replication de son materiel genetique.  [...] Une cellule ne se multiplie pas par réplication, n'a pas une structure particulaire, peut avoir plusieurs type d'acide nucléiques et une cellule par définition thermodynamique et un système ouvert en équilibre thermodynamique ( donc non parasite absolu-. on fait bien de la culture cellulaire ).  [...]

[Génétique] plasmide ADN distinct de l'ADN chromosomique

Les plasmides sont des molécules d'ADN, généralement circulaires, et capables de réplication autonome, que l'on trouve surtout chez les bactéries. Ils existent dans le cytoplasme en plus du chromosome cellulaire (d'où le distinct dans ta définition) comme tu peux le voir ici.  [...] La principale différence entre le chromosome et le plasmide est que le chromosome porte les gènes essentiels pour la survie de la cellule, alors que les plasmides ne sont pas indispensables. Ils permettent surtout à la cellule de mieux s'adapter à son environnement, et on y trouve généralement des gènes de résistance à des antibiotiques, ou des gènes impliqués dans le pouvoir pathogène de la cellule.  [...]