• Forum - Fréquence, Stimulation, Contraction, Fibre

[Physiologie] contraction des fibres myocaardiques

j'ai lu dans un bouquin que la contraction des fibres myocardiques répond à la loi de tout ou rien c'est à dire que même si la stimulation a dépassé le potentiel seuil la réponse de la fibre myocardique serait toujours la même bon pour cette information c'est bon mais ce que j'ai pas compris c'est la suite du paragraphe qui dit que si la fréquence de la stimulation augmente brutalement l'intensité de la contraction est augmenté.,  [...] Non le tetanos en physiologie c'est quand on a une contraction maximale et soutenue de la fibre. Elle obtenue quand la fréquence des stimulation est telle que à chaque stimulation on a un peu plus de fibres de l'unité motrice recrutées. (c'est pas nécessairement super clair dit comme ca mais j'ai pas envie de faire un cours de physio là ).  [...]

muscles rouges et blancs

En fait, le cycle de contraction d'une cellule musculaire (temps de contraction et relaxation d'une fibre musculaire, en réponse à une stimulation électrique unique) de type rapide dure environ 30 millisecondes, pour une fibre lente elle est de l'ordre de 100 ms.  [...] Au niveau musculaire, une contraction est beaucoup plus longue, parce que la fibre reste en tension plus longtemps (c'est comme si plusieurs cycles s'enchaînaient, la fibre ne se relache pas et une autre contraction débute. c'est dû au fait que le nerf ne délivre pas une mais plusieurs stimulations à la suite).  [...]

Neurophysiologie

Est-ce que la fréquence de stimulation d'une fibre nerveuse à un effet sur l'intensité seuil (Rhéobase) (Potentiel d'action) si oui, quel est cet effet.  [...]

[Physiologie] Periode réfractaire

Si tu augmentes l'intensité de la stimulation tu n'observera pas une augmentation de la fréquence en PA, mais juste une augmentation du potentiel extracellulaire enregistré (plus la stimulation est élevée, plus de fibres seront recrutées, plus la réponse sera élevée).  [...] Cependant si tu augmentes la fréquence de stimulation tu aura un rapprochement des PA entre eux, si une autre stimulation est effectuée pendant la période réfractaire absolue (phase de dépolarisation et repolarisation), au niveau de le même fibre tu ne pourra pas générer un PA.  [...]

[Biologie Cellulaire] flux nerveux et concéquences

Quand on assiste à une série de potentiels d'actions au sein d'une même fibre, on parle d'un train de potentiels. Toutefois, la présence d'une période réfractaire limite la fréquence. il existe une fréquence de stimulation maximale.  [...] Ce ne sont pas des potentiels d'actions. Ce sont des potentiels gradués, ce qui n'est pas la même chose. Un potentiel gradué dépend des propriétés électriques passives des membranes, et n'est pas une réponse de la membrane, mais la conséquence d'une stimulation (externe).  [...]

problème : le neurone

On remarque que la fréquence des Potentiels d'Actions (PA) est fonction de l'étirement de la fibre musculaire… c'est-à-dire que plus la fibre musculaire est étirée plus les PA seront rapprochés dans le temps c'est un mécanisme de tétanos du muscle. un seul potentiel d'action (1à 2 ms) n'est pas suffisant pour déclencher une contraction longue et forte d'un muscle… pour que le muscle se contracte longtemps et fortement ils faut le tétaniser c'est-à-dire lui envoyer plusieurs potentiels d'actions se suivant à une fréquence minimale précise (qui dépend du type de muscle).  [...] c'est un mécanisme de tétanos du muscle. un seul potentiel d'action (1à 2 ms) n'est pas suffisant pour déclencher une contraction longue et forte d'un muscle… pour que le muscle se contracte longtemps et fortement ils faut le tétaniser c'est-à-dire lui envoyer plusieurs potentiels d'actions se suivant à une fréquence minimale précise (qui dépend du type de muscle).  [...]

[Physiologie] Muscle et maintient d'une posture à l'effort.

Le potentiel d'action arrive à la plaque neuromusculaire. Des vésicules d'acétylcholine sont libérées dans la fente synaptique et vont activer les recepteur nicotiniques de la fibre musculaire. La fibre se contracte. Puis l'acéylcholine est hydrolysées par les acetylcholinesterases et la contraction cesse.  [...] Au niveau de la fibre musculaire, la contraction isométrique se traduit par une absence de deplacement parce que la contraction induite par la formation du complexe actomyosine compense l'élongation exercée aux extrémités de la fibre. L'organisme obtient cette compensation par la mobilisation du nombre adéquat de fibres musculaires, la force d'une fibre unique étant quasi constante.  [...]

[Biochimie] Nerf et fibres

coucou j'ai un exercice qui est de trouver les points communs et les differences qui existent entre l'activité d'un nerf et l'activité d'une fibre nerveuse soumis a des stimulation d'intensité croissante voila ce que j'ai fait pouver vous me dire si c'est jsute.  [...] pour la fibre isolée lorsque l'on augmente l'intensité de la stimulation les potentiel d'action ont toujours la meme amplitude.La réponse d'un neurone est maximale, le neurone va repondre suivant la poi du tout ou rien.les neurones vont repondre a des stimulation par l'émission de potentiel d'action.  [...]

[Physiologie] Période réfractaire relative du neurone

La fibre nerveuse est donc totalement inexcitable pendant la milliseconde suivant la première stimulation. cette période (0 à 1 ms) est appelée période réfractaire absolue. Elle correspond à une inexcitabilité de la fibre nerveuse.  [...] De part ce que j'ai lu depuis que ce debat a commencé c'est que la fibre nerveuse ou le neurone a une période réfractaire relative à cause du phénomène de conductance à la suite d'une stimulation supralimaire. Cette partie je la comprends.  [...]

[Divers] Potentiel d'action - Caractérisation de réponse

J'ai répondu que dû au fait qu'il y ai des différences de diamètres entre les fibres nerveuses, ces fibres n'ont pas le même seuil de stimulation ainsi il apparaît deux réponses distinctes et d'amplitudes différentes.  [...] Ce qui est sûr c'est que la fibre la plus grosse conduit le courant plus rapidement. Ensuite pour l'amplitude, ça doit être dû au seuil de stimulation comme tu l'as mentionné.  [...]