• Forum - Forme, Protéines, ARN

Informations sur ce fameux test vih - Page 4

le virus pénètre donc une cellule du système immunitaire et intègre son génome a celui de la cellule, ce qui est bon but premier, se répliquer. le virus existe donc en forme libre dans le sang et en forme ADN /ARN / Proteines de réplications, dans la cellule.  [...] Ca ne servirait à rien, car s'il manque une protéines au vih il n'est pas infectueux. De plus tous les protéines extérieur du vih ont forcément engendrer une production d'anticorps spécifiques à ces protéines.  [...]

Conditions nécessaires a l'apparition de la vie ?

En étant plus précis, la plupart (si ce n'est toutes) des signatures biochimiques du vivant cellulaire actuel (i.e., les processus chimiques qu'on trouve au quasi-identique dans tout le vivan t, comme la synthèse de protéine par les ribosomes, ou l'utilisation de la réaction ATP.  [...] Autrement dit, il y a d'abord un proto-métabolisme formé de manière naturelle, abiotique ( sans l'aide de la vie ), puis ce métabolisme forme (toujours de manière complètement abiotique) des catalyseurs (dudit métabolisme ) qui en retour forme des ribonucléotides, puis des molécules d'ARN agissant comme des proto-virus, codant pour une ou quelque protéines seulement (à la manière des gènes codants des organismes actuels).  [...]

[Divers] Expression de génome & virus à ARN +

Le génome de polarité positive est traduit directement en une grande polyprotéine qui est ensuite clivée pour donner naissance à trois protéines P1, P2 et P3. La maturation de ces protéines virales fait intervenir plusieurs clivages en cascade. La région P1 contient l'information génétique codant pour les protéines de capside.  [...] Les régions P2 et P3 codent pour des protéines non structurales dont l'ARN polymérase-ARN dépendante ou réplicase. La réplicase va synthétiser un brin (-) pour aboutir à la forme réplicative constituée d'un brin (-) et d'un brin (+) appariés en double hélice.  [...]

[Génétique] Besoin d'aide assez rapidement

Je sais que les acides aminés compose les protéines. L'enchainement des acides aminés est déterminé par les nucléotides.  [...] Oui effectivement, les genes (ADN, dans le noyau) vont etre dans un premier temps transcrits en ARN messager (c'est un acide nucléique formé par 1 seul brin) qui va ensuite etre lui-meme traduit en proteines par des ribozymes capable de lire la séquence d'ARN messager et de synthétiser la séquence protéique correspondante.  [...]

[Biologie Cellulaire] ADN intercalaire

Ces séquences codent pour les ARN ribosomiques il me semble, c'est donc normal que ça ne soit pas traduit. C'est le lieu de transcription massif de ces ARN. A priori il s'agit donc d'euchromatine.  [...] merci Znomjo,donc si j'ai bien compris ce centre fibrillaire comporte l'ARN fibrillaire sous forme d'euchromatine inactive codant pour les ARN ribosomaux. Comme il est en continuité avec ce qui est traduit -constituant les arbres de Noël de la composante fibrillaire dense- c'est du 45s aussi puis concernant les protéines ribosomales.  [...]

genes eucaryotes

Le rôle des gènes est de coder pour les protéines nécessaires au métabolisme des êtres vivants. Chez les eucaryotes, organismes ayant un noyau cellulaire, un gène est constitué de différentes zones. on dit qu'il est morcelé. Certaines régulent sa transcription, c'est-à-dire sa copie sous forme d'ARN messager qui sera ensuite traduit en protéine.  [...] D'autres déterminent la structure même de la protéine codée. Par ailleurs, le génome comporte entre les gènes de nombreuses zones non codantes (introns) dont on ignore le rôle, si elles en ont un. - Gène.La taille des gènes des eucaryotes est très variable, allant de 1 200 à 2,5 millions de paires de bases.  [...]

[Biologie Cellulaire] comment definir les termes nucléoles, nucléosomes

La chromatine est un complexe de protéines et d'ADN caractéristique du noyau des eucaryotes. L'élément de base de la chromatine est le nucléosome qui organise la fibre d'ADN chromosomique en un filament nucléosomique présentant un aspect en colier de perles.  [...] Le nucléoplasme est un constituant du noyau des cellules eucaryotiques formé essentiellement par une solution concentrée apparemment homogène de protéines et d'ARN (ribonucléoprotéines) au sein de laquelle baignent la chromatine et les nucléoles.  [...]

Est-ce que tous les gènes codent des protéines

Oui tout les gènes ne codent pas des protéines comme c'est le cas pour les RNAt, RNAr, RNAi... mais tout les ARNm codent pour une protéine. Après pour le cas des RNA pol... ce sont bien des protéines (il faut bien qu'elles catalysent l'élongation de la chaine nucléotidique...).  [...] Or, une part substantielle de tous ces brins d'ARN ne code pas pour des protéines, mais, en restant sous la forme de brins d'ARN, cette part à en revanche la capacité de réguler l'expression des gènes.  [...]

[Génétique] myopathie de duchenne

Cela fait vingt ans, depuis la découverte des mutations du gène DMD responsables de la myopathie de Duchenne, que les biologistes cherchent un moyen de combattre cette anomalie aux conséquences terribles. Ces mutations empêchent en effet les muscles de fabriquer une protéine essentielle à leur fonctionnement.  [...] Elles font donc une copie du gène, sous forme d'ARN dits prémessagers. Cette copie brute contient des séquences utiles à la fabrication des protéines  Les exons  et des séquences non-codantes  les introns  qu'il lui faut éliminer. L'ARN prémessager subit un traitement qui consiste à rabouter les séquences codantes tout en évinçant les séquences non-codantes.  [...]

Téléthon et vérités de la science génomique

L'organisme est un tout. Introduire un gène c'est faire entrer une rustine, un système de collage, un bistouri, une aiguille, le tout sous une forme moléculaire (ADN, ARN, protéines). Mais la chirurgie moléculaire doit être ordonnée et décidée par le chirurgien qui commande l'organisme.  [...] La protéine est synthétisée sur la base des informations exoniques, autrement dit sur l'ARN prêt à traduire, expurgé des introns. La myopathie de Duchenne est due à une erreur dans l'un des 79 exons codant pour la dystrophine, protéine d'agencement du tissu musculaire dont le gène est le plus long de tout l'organisme (14000 bases, 3600 acides aminés). Source. ICI.  [...]