• Forum - Formation, Particules, Bactéries

Qui a commencé: la cellule ou l'Arn?

les mécanismes d'apparition des procaryotes on peut les appliquer même actuellement après tant d'années. en effet, l'eau, l'humidité, les nutriments de la mer, de la terre etc... ont tous contribué à la formation des petites particules comme les bactéries, les champignons Etc.  [...] . d'abord rudimentaires dépourvue de tous matériel génétique ensuite, plus complexe pourvu d'ARN (pour les mécanismes de divisions et de transformations cellulaires et de transcription reverse aboutissant à la formation d'un ADNc plus complexe maintenant l'information génétique.  [...]

Faut-il se laver tous les jours !?! - Page 2

Celle du doigt lavé au savon. En effet l'action principale du savon (type savon de Marseille) est de décrocher la graisse et les particules grace au frottement (action mécanique) et à l'effet détergent. Avec cette graisse et ces particules viennent les bactéries de la peau, tandis que sur le doigt non lavé ces bactéries restent collées.  [...] Tant qu'on ne sait pas pourquoi on se lave, chacun aura sa réponse personnelle relevant de son cas particulier mais il est possible que cette information ait été donné au début de ce fil de 2004 qui vient d'être déterré.  [...]

[Microbiologie] Survie bactéries hors milieu pour analyses

Il faut utilisé des écouvillons avec milieux de transport (gélosé, semi-gélosé, liquide) la durée de conservation des bactéries sera d'environ 48h (parfois plus et parfois moins, ça dépend des bactéries).  [...] Je vais prélever un dépôt de surface.Inévitablement, les bactéries seront en contact avec les produits de corrosion et quelques particules métalliques.  [...]

Particle Tracking Image J

J'aimerai savoir si parmi ceux d'entre vous qui utilisent imageJ certains ont des protocoles pou faire du tracking de particules (en l'occurence ici des bactéries observées au microscope à fluorescence).  [...] J'aimerai mesurer leurs vitesses de déplacement dans des milieux plus ou moins visqueux. Pour cela j'ai des enregistrements au format.stk.  [...]

Pseudomonas Syringae

Ces impuretés peuvent être des poussières microscopiques (particules minérales), des molécules diverses (comme par exemple du (NH 4 ) 2 SO 4 ) ou des micro-organismes (bactéries, chez les plantes). La surface d'un récipient peut également servir de catalyseur de nucléation.  [...] Les bactéries nucléatrices phytopathogènes (comme P. syringae effectivement mais aussi une dizaine d'autres espèces dont Erwinia ou encore Xanthomonas ) produisent des protéines (InaZ de P. syringae est la plus étudiée et connue) qui provoquent la formation d'un complexe membranaire imitant la structure cristalline de l'eau et catalysant la nucléation.  [...]

[Biochimie] thérapie génique

car il faut savoir que la diffenrence entre un oeil bleu est que celui la possede tres peu de melanine alors que les yeux foncés possendent beaucoup de melanine. ce qui expliquent pourquoi les yeux de 90% nouveau-nés appeler egalement yeux de lait sont claires de maniere temporaire peu importe l'information genetique sous-jacente car les pigments mélanique n'ont pas encore atteint le pole apicales des cellules.  [...] Le génome du virus est reconstruit pour porter les séquences du gène thérapeutique. Les protéines virales qui potentiellement manqueraient à la formation des particules virales thérapeutiques sont fournies par des cellules dites productrices ou d'encapsidation lors de la phase de production des vecteurs.  [...]

Evolution des espèces

Quant aux virus, certaines théories disent que des bactéries auraient perdu le contrôle de leur information génétique et ainsi auraient donner naissance au virus en trés simplifier. enfin voila ce que je peux apporter et j'espere n'avoir pas dis trop de bêtises.  [...] Comme le mentionnent les auteurs, par la taille des particules virales, par la taille de son génome et par la présence de protéines considérées comme propres aux organismes cellulaires, les Mimivirus bousculent notre définition de ce qu'est un virus et brouillent les frontières entre virus et bactéries parasites.  [...]

Adieu l'orthodoxie dans l'évolution

Pour les mutations, rien à signaler, une entente semble régner. Plutôt que les bactéries résistantes, j'aurais pris d'autres exemples plus parlant, comme les expériences de Dobzhansky avec l'éther et les drosophiles ou mieux encore, le phalènes du bouleau, classique exemple d'adaptation d'un papillon dont les ailes changent de couleur parce que les usines rejettent des particules qui modifient la teinte des bouleaux.  [...] Mais c'est précisément ça l'évolution. Une série, sur le très long terme, de petits remplacements génétiques comme dans le cas de la phalène du bouleau (ils peuvent être adaptatifs ou non). Bien entendu, des phénomènes particuliers émergent quand on la considère à grande échelle (comme les grandes extinctions aléatoires ou des variations de rythme, par exemple), mais le mécanisme de base reste l'accumulation de petits changements génétiques.  [...]

Il y a t'il de l'ADN animal dans les excréments humains ?

Il y a beaucoup de bactéries dans le tube digestif d'un humain (environ 10 fois plus que de cellules dans tout l'organisme) et un nombre inconnu mais probablement plus grand de particules virales. Si bien que certains événements qui semblent improbables ne le sont pas tant que ça du fait du grand nombre de répétitions.  [...] Amha, si des bactéries présentes dans le tube digestif étaient capable de transmettre des morceaux d'adn/gène aux cellules humaines et les intégrer, je pense que l'on serait au courant et ce serait largement exploité. Pour les végétaux et qq autres eucaryotes je suis d'accord mais pour l'humain je suis déjà moins sur.  [...]

[Microbiologie] cytométrie en flux

Lors d'une mesure en cytométrie en phase liquide (cytométrie en flux), comme différencie-t-on les faux positifs (particules auto-fluorescentes) des vraies bactéries.  [...] 4) il faut mesurer l'efficacité d'amplification. Pour cela on réalise une gamme de dilutions d'un standard, et on vérifie que la concentration calculée a partir du CT est proche de la concentration théorique, ce qui signifie qu'on est proche d'une efficacité de 100%.   [...]