• Forum - Fibres, Réponse, Potentiel

[Biochimie] Nerf et fibres

Pour le nerf lorsque l'intensité de stimulation augmente il y a de plus en plus de fibres qui sont touchées donc l'amplitude de la reponse augmente donc le potentiel global va augmenter.on peut observer que l'amplitude de la reponse va se stabiliser meme si l'intensité de stimulation augmente car au bout d'un moment toutes les fibres sont mise en jeu. voila merci de m'aider.  [...] Pour le nerf lorsque l'intensité de stimulation augmente il y a de plus en plus de fibres qui sont touchées donc l'amplitude de la reponse augmente donc le potentiel global va augmenter.  [...]

[Physiologie] Periode réfractaire

Si j'enregistre un potentiel d'action sur un axone d'un neurone, en réponse a un courant constant imposé, je vais pouvoir observer une période réfractaire sur mon oscillo.  [...] Si tu augmentes l'intensité de la stimulation tu n'observera pas une augmentation de la fréquence en PA, mais juste une augmentation du potentiel extracellulaire enregistré (plus la stimulation est élevée, plus de fibres seront recrutées, plus la réponse sera élevée).  [...]

[Physiologie] contraction des fibres myocaardiques

j'ai lu dans un bouquin que la contraction des fibres myocardiques répond à la loi de tout ou rien c'est à dire que même si la stimulation a dépassé le potentiel seuil la réponse de la fibre myocardique serait toujours la même bon pour cette information c'est bon mais ce que j'ai pas compris c'est la suite du paragraphe qui dit que si la fréquence de la stimulation augmente brutalement l'intensité de la contraction est augmenté.,  [...] je sais bien que les fibres myocardiques sont intétanisables à cause de l'heur longue période réfractaire et c'est heureusement si non ça sera très grave. mé comme j'ai dit ce que j'ai pas compris c'est pourquoi si la fréquence de la stimulation augmente brutalement l'intensité de la contraction de la fibre augmente malgré que cette dernière (la fibre) sa contraction répond à la loi de tout ou rien (je suis étudiente en médecine) je veux une réponse un peu clair s'il vous plaît.  [...]

[Physiologie] Potentiel global du nerf

Prenons un nerf au repos, est-il alors possible de mesurer un potentiel négatif Vu que les électrodes réceptrices sont placées à la surface de celui-ci, le potentiel n'est-il pas censé être toujours égal à 0 Ou alors il existe peut être d'autres emplacements possibles pour ces électrodes pour effectuer ce genre de mesure.  [...] .. le potentiel de repos du nerf ne pourrait-il pas être négatif vu que les fibres nerveuses constituant ce nerfs possèdent elles-mêmes une différence de potentiel transmembranaire au repos négatif (-70mV).  [...]

[Physiologie] Propagation du potentiel de récépteur

On me dit que le potentiel de récepteur est généré au niveau du récepteur sensoriel, puis que le potentiel d'action est généré au niveau du 1er noeud de Ranvier par exemple dans le cas de fibres myéliniques. On nous a expliqué la propagation du potentiel d'action mais pas celle du potentiel de récepteur.  [...] Mais cette dépolarisation, si elle atteint une valeur seuil, peut déclancher la formation d'un potentiel d'action (au niveau du site générateur)... qui lui est un phénomène bioélectrique qui se déplace à qq dizaines de m /s en moyenne sur les fibres myélinisées, avec une amplitude constante sur de longues distances.  [...]

[Physiologie] potentiel d'action et potentiel local

Quelle est la différence entre potentiel local et potentiel d'action Est-ce que le dernier ne se propage que sur des fibres myélinisées.  [...] Il ne s'entretient pas puis qu'il ne provoque pas de réponse active de la membrane, et la différence de potentiel transmembranaire diminue au cours du temps (si il y a cessation du stimulus) et plus on s'éloigne de la source du stimulus.  [...]

Potentiel d action

Bonjour, concernant le potentiel d'action plus long dans les muscles squelettiques que dans les neurones, il faut savoir que le muscle squelettique a deux composantes. une composante contractile (les fibres musculaires) et une composante élastique (les tissus conjonctifs).  [...] Concernant le coeur, il n'est pas tétanisable car la période réfractaire absolue est très longue comparée à celle des fibres musculaires squelettiques, autrement dit les canaux sont inactivés plus longtemps ce qui fait qu'il est impossible de générer un potentiel d'action pendant cette période (car le potentiel d'action est provoqué par une dépolarisation par le biais de ces canaux).  [...]

ECG: évolution de l'intervalle Q-T en cas d'hypercalcémie

je veux savoir si l'hypercalcémie allonge l'intervalle Q-T (ecg) ou le raccoucit.   [...] L'hypercalcémie diminue directement le potentiel d'action des fibres myocardiques, ce qui se traduit par un intervalle QT raccourci.  [...]

[Biologie Cellulaire] Potentiel d'action d'un nerf

J'ai calculé les différentes vitesses de conduction du PA en fonction des fibres recrutées (alpha béta et gamma) mais je ne m'explique pas la différence entre ces fibres et pourquoi les vitesses sont différentes de l'une à l'autre (diamètre position dans le nerf) auriez vous des éléments de réponse.  [...] Pour la vitesse de conduction du potentiel d'action, elle dépend entre autre du diamètre de la fibre et de son degré de myélinisation.  [...]

Agent VX et paralysie

Le récepteur nicotinique sert alors de point de départ pour déclencher le potentiel d'action, mais pas pour sa propagation le long des fibres musculaires.  [...] En cas d'inhibition de l'AChE, les concentrations hautes d'acétylcholine vont surcharger les récepteurs nicotiniques. ça ne veut pas dire que la cellule va être constamment excitée (une cellule excitable ne peut être dans un état d'excitation permanent, car chaque potentiel d'action possède une phase réfractaire).  [...]