• Forum - Facteurs, Virus, Cellule

Comment les virus détournent-ils la machinerie cellulaire ?

Mais c'est loin d'être la seule chose, tout un tas de protéines cellulaires peuvent être détournées par le virus, telles que les protéines du système immunitaire (pour le désactiver), les réseaux d'actine et les microtubules (pour se déplacer dans la cellule), des facteurs de croissance (pour forcer la cellule à se diviser rapidement ou au contraire pour l'en empecher), etc.  [...] Certains virus, au cours de leur cycle, utilisent une intégrase pour insérer leur génome dans celui de la cellule infectée. Puis ils multiplient leur génome à partir de la copie intégrée. C'est le cas des rétrovirus, mais aussi de certains virus à ADN. Par contre, aucun virus à ARN (sans RT, donc) n'utilise ce mécanisme.  [...]

[Biologie Cellulaire] Tumeurs et muscles

Par contre, la cancérisation, c'est l'apparition de cellules dites néoplasiques. ce sont des cellules basées sur un modèle de cellules existantes mais qui ont dévié pour ne plus répondre à une régulation normale comme leurs cellules-mères. On parle alors de néoplasme.  [...] Les raisons des mutations de la première cellule sont diverses et on n'a pas encore bien fixer les facteurs. La pollution, le tabagisme, certains virus, certaines bactéries, le stress hormonal, etc sont des éléments qui peuvent expliquer que ces cellules mutent et deviennent cancéreuses.  [...]

[Microbiologie] Spécificité des virus

Pour ma part, je connais quelques facteurs comme l'interaction entre protéine de la surface virale avec les récepteurs de la surface cellulaire membranaire et la permissivité ou la non permissivité cellulaire mais j'ai besoin d'autres facteurs.  [...] voir aussi comme un example qui t'aidera a comprendre mieu, l'intèraction entre le gp120 de virus vih et le cd4 de la cellule T4 hot,  [...]

E1A ?

Mais je trouve que la manière d'expliquer sur les pages internet est pas claire et beaucoup trop de termes de biologistes sont utilisés rendant la compréhension accéssible aux vrais biologiste de formation (ce qui n'est pas mon cas...).   [...] C'est un transactivateur, c'est-à-dire que cette protéine va reconnaitre des séquences sur le génome viral et recruter les facteurs cellulaires pour forcer la cellule à transcrire le génome viral (donc fabriquer des protéines virales) plutôt que le sien. C'est une molécule-clé pour le virus évidemment.  [...]

coiffe, poly A ARNm matures

chez les eucaryotes la coiffe permet aux facteurs de l'initiation de la traduction de se fixer. Donc sans coiffe pas de traduction (c'est d'ailleur comme ca que certains virus detournent la machinerie de la cellule). sans queue polyA l'ARNm est instable, il est possible qu'elle joue un role dans la traduction en permettant une circularisation de la molecule d'ARN.  [...] Et je voulais aussi savoir pourquoi la séquence des exons traduits dans un ARNm mature se trouve forcement plus près de l'extrémité 5' que de 3' C'est à dire. pourquoi la séquence d'exons non traduits du côté 3' est très longue et celle du côté 5' courte Est ce que c'est toujours le cas.   [...]

génétique du cancer

Oh il y a un nombre important de virus qui peuvent immortaliser les cellules. Le papillomavirus par exemple qui provoque certain cancer du col de l'utérus ou encore certains herpesviridae.  [...] Si elle ne peut pas, elle rentre en apoptose. Finalement, il est difficile pour une cellule anormale de se diviser si ces mécanismes sont intacts. Un des moyens est de la forcer à se diviser, malgré les erreurs. C'est ce que font certains virus, comme le HPV (comme dit franckeeuuhh), ou alors certains facteurs environnementaux (pas sur, mais je pense à l'amiante).  [...]

Réplication du VIH

Le VIH dois sa variabilité génétique non pas tant aux mutations aléatoires, qui ont lieu dans son génome, mais surtout à la recombinaison génétique qui a lieu dans les cellules, qui sont infectés par des milliers de virus en même temps. Ensuite quand le virus change les motifs de sa capside, bien sûr des millions d'entre eux ne pourront plus reconnaître le récepteur CD4 et son co-récepteur, mais étént donné le nombre gigantesque de virions et par sélection naturelle, il s'en trouvera toujours non encore reconnu par le systèmes immunitaire et capable de se fixer sur ses récepteurs.  [...] Oui c'est l'un des facteurs expliquant la baisse du nombre de CD4, il y a aussi le fait que le virus tue la cellule, lorsqu'il s'en échappe, il active aussi des mécanismes de l'apoptose et entraîne une diminution de la production de CD4 au niveau des cellules souches.  [...]

[Microbiologie] Génomes segmentés et plasmides

On dit souvent que les plasmides sont des éléments facultatifs dans le génome des bactéries les dotant de facteurs de virulence, facteurs de résistance aux antibiotiques, cependant, considérons une cellule bactérienne normale avec un chromosome circulaire unique et un plasmide circulaire.  [...] Au cours de l'évolution, si ce plasmide acquiert par divers moyens (transferts latéraux, recombinaisons...) des gènes nécessaires à la survie de la bactérie, ce plasmide pourra-t-il devenir un second chromosome.   [...]

Les causes du cancer ? - Page 10

On estime qu'il faut 4 à 7 évènements importants altérant le génome pour qu'une cellule acquière le statut de malignité. Les mutations nécessaires sont transmises (facteurs héréditaires) et/ou acquises (rôle des cancérogènes, radiations, virus, facteurs alimentaires etc …) qui permettent d'expliquer pourquoi certaines personnes sont plus facilement victimes de cette maladie.  [...] N'aidons pas les facteurs de risques qui nous détruises, notre organisme à déjà assez de mal à réparer les dégâts normal et inévitables que nos cellules ont de plus en plus avec notre âge, car plus nous vieillissons et plus les risques augmentent naturellement.  [...]

[Biologie Cellulaire] Tumeur cancéreuse et non cancéreuse

L'ensemble des facteurs environnementaux (rayonnements ionisants, stress oxydatidatif, virus...) font agir sur un organisme au niveau cellulaire avec un effet mutagène.  [...] Je me pose cette question, si ces cellules ne se multiplieraient plus, mais que tous nos tissus en soient composés mais sans excès afin de ne pas avoir d'effets nuisibles et destructeurs pour nos organes, serions-nous immortels.  [...]