• Forum - Facteur, Cancer, Mâchoire

Bruxisme - Page 2

Avant d'en appeler au botox, qui me semble une solution très radicale, je peux te faire part de mon expérience, depuis que je me supplémente en magnésium sous forme de chlorure, j'ai de moins en moins les machoires crispées et ne fais presque plus de bruxisme nocturne. Peut-être voir aussi de ce coté-là.  [...] Je me posais aussi une question sur le nouveau système NTI Tss. Est ce que cela diminue plus fortement la contraction des muscles de la machoire car si oui ca pourrait regler mon probleme de nevralgie non.  [...]

Luxation mandibulaire : manoeuvre de Nelaton soi même ?

Dans le cas de luxation bilatérale il faut que j'aille aux urgences pour qu'un médecin effectue la manSuvre de Nelaton pour me replacer la mâchoire.(ça m'est arrivé 4 fois en 30 ans). Dernièrement j'ai eut une luxation bilatérale, le SAMU à été appelé, et durant le temps d'attente j'ai réussi à me ré-emboiter la mâchoire seul. Mais je ne sais pas comment.  [...] Tous les mouvements verticaux de la mâchoire mais contre résistance vont renforcer les muscles (donc paf les dents si on y prend pas garde).  [...]

évolution des espèces

Il y a un truc que je ne comprends pas. on dit souvent que la mâchoire de l'homme s'est atrophiée car il a découvert un moyen de cuire la viande, ce qui la rendait plus molle. Et moi, j'y vois deux problèmes. je ne vois pas comment ce changement de situation va entraîner ( une relation directe ou quasi directe donc ) ce changement morphologique, car pour moi, la forme de la mâchoire est sûrement dûe aux gènes homéotiques.  [...] Il y a eu toute une discussion sur ce thème, dans ce forum. On ne peut actuellement pas dire que la sélection naturelle ne s'applique plus à l'homme, meme si elle a pas mal changé au cours des dernières décennies, dans certaines populations. Par exemple, les conditions d'ensoleillement seront sans doute encore longtemps un facteur sélectif, tant qu'on ne saura ni prévenir tous les cancers de la peau liés au soleil, ni le rachitisme lié à une insuffisance de soleil. On peut trouver beaucoup d'exemples.  [...]

[Evolution] Dents de sagesse

Dans la logique évolutive cela aurait été un avantage mais pour mon plus grand malheur j'ai une petite machoire ( caractère qui est de plus en plus fréquent parait-il, je sais plus ou j'ai vu ça).  [...] Ce serait pourquoi cette évolution était un avantage qui est resté, la machoire était moins puissante que les concurrents mais le cerveau plus développé leur a donné un autre moyen plus efficace pour survivre. plus d'intelligence.  [...]

Bruxisme

Il faut donc chercher une solution. Pour ce qui est du stress intériorisé, ce n est pas un facteur obligatoire. Mais on le retrouve souvent. Et pour en avoir fréquenté pas mal, les gros fumeur de join sont souvent ultra nerveux, meme si il le ressentent pas car ils fument trop (c est pas moralisateur c est juste que j ai frequenté pas mal de gros fumeurs et que peut etre j ai aussi un peu fumé, donc je sais de quoi je parle).  [...] Bonjour, suite à prescription d'une gouttière pour bruxisme, j'ai reçu un nouvel appareil conçu par un appareil provenant des USA qui ne s'appuie que sur les incisives de la machoire inférieure - j'aimerais connaitre l'avis d'autres utilisateurs d'appareils reposant sur toutes les dents, et uniquement sur les incisives. Merci.  [...]

Trouble de l'équilibre, vertiges... - Page 4

syndrome algo dysfonctionel de l'appareil manducateur (S.A.D.A.M.) un dysfonctionnement de l'articulation de la machoire (ATM)qui est a la fois la consequence et la cause du desequilibre vertebral, l'un agravant l'autre, c'est un cercle infernal.  [...] Cela a sur les corps des effets qu'on ne soupconne pas. a moyen terme, ce probleme fonctionnel cree des desordres dans plusieurs parties de l'organisme, par exemple. les tensions des muscles masticateurs, du au desequilibre de l'ATM, peuvent generer des inflammations de l'oreille interne, donc des vertiges et des cervicalgies, car les muscles de la machoires sont liés a ceux du cou et du dos (dans le sadam c'est une crampe musculaire qui cree une douleur au niveau auriculaire, car les muscles sont sous tensions).  [...]

bizarerie humaine

Ce que je dis n'est fondé sur rien, mais un gars de ma classe, il y a qq temps, me disati que macher un chweegum favorisait la concentration Est-partcequ'en faisant travailler la machoire on appele plus de sang et donc on irrigue mieux le cerveau.  [...] En ce qui concerne les mouvements de mâchoire et le réveil, je pense qu'il est intéressant de se renseigner sur le bâillement.  [...]

Les chiens dits d'attaque

Je crois qu'il sont classés en fonction de la pression pouvant être exercées par leur machoires...Exemple. les pitbulls,( vous savez ceux qui sautent au cou des petits enfants, et qui ne les lachent qu'une fois que ceux-ci ont rendu leur dernier souffle.  [...] En fait, la différence des lésions sur un bras sont dues à la conformation des dents. les petits chiens font des trous nets, pouvant perforer des artères ou sectionner des nerfs. Les chiens aux grandes mâchoires sont plus délabrants car ils écrasent plus qu'ils ne coupent.  [...]

symptomes sida et test Vih négatif après des années ?

Essayé d'aller voir un médecin (nouveau), de livrer vos symptomes, sans l'influencer avec votre obsession que cela peut venir du VIH, cela evitera toute influence, et le médecin sera peut être plus objectif, mais bien sur parlez lui en aussi au final. De plus à ma connaissance, les tests sur le virus sont à 99% fiable.   [...] J'ai rédigé une longue synthèse de mes recherches qui m'ont apporté des réponses, ou au moins des convictions sur les raisons de l'immunité, sur la vaccination au sens pastoral et surtout sur LA réponse thérapeutique des maladies virales dont un très grand nombre de cancers sont issus.  [...]

Trop d'ASPIRINE..??

Euh...du calme, hein...à priori pas de danger majeur à prévoir et pas de raison de parler d'irréversibilité quelconque dans ce cas de figure.   [...] En fait ce n'est pas une infection, plutôt la mâchoire un peu déboitée et un tendon ou un muscle abimé, là ça cogne de la gorge à la tempe.  [...]