• Forum - évolution, Homme, Idée

[Evolution] Etat ancestral et dérivé...

Je fais la chasse aux écueils ou aux formulations qui confortent les élèves dans une représentation erronée de l'évolution.  [...] On maintient de ce fait l'idée de complexité quand on va vers l'homme, que l'homme est le dernier apparut, qu'il y a un progrès dans l'évolution etc.  [...]

[Génétique] Microbes, schizophrénie et évolution ... !

Une singularité étant que la sphère d'influence des organismes sort du biotope originaire. Donc l'évolution est ponctuée de singularités, c'est vrai quoi qui a décrété que l'évolution était constante ça me semble réducteur et je n'ai jamais parlé d'arrêt de l'évolution, quand je dis qu'elle est en marche c'est une continuité, mais comment ne pas penser que le cerveau, organe très sensible, ne sera pas modifié rapidement par les aléas du vivant. La schizophrénie en est un exemple.  [...] Mais bon, je me doute qu'il existe des vitesses d'évolution différentes (une bactérie évolue-t-elle plus rapidement qu'un chat) et comme on ne les contrôle pas on arrive pas à les mesurer.  [...]

génétique EvOLutiOn

Il est impossible d'avoir une idée nette et précise d'un passage bactérie -. homme. résumer des milliards d'année d'évolution, de modifications, d'innovations... Si l'on en avait une image nette, il n'y aurait plus de recherche à forunir en évolution.  [...] Quant au mécanisme de spéciation, je crois que celà risque d'être assez ardu en terminale Encore que tu en effleureras un petit peu les concepts avec des exemples d'écologie, comme le papillon du bouleau, avec ses deux phénotypes blancs et noirs. MAIS je m'arrête là car cet exemple n'est pas des plus probants et encore moins un exemple clé pour souligner l'évolution, et encore moins la spéciation.  [...]

Question sur la théorie de Darwin (sélection naturelle)

Pour de nombreux aspects de l'évolution de l'homme on a une très bonne idée de la façon dont la sélection naturelle a pu agir (par exemple dans l'évolution de la résistance à certaines maladies...).  [...] Enfin il peut aussi y avoir l'influence de la culture qui a aussi un certain mode d'évolution. la religion par exemple peut être considéré comme une forme culturelle qui a émergé grâce à l'existence de structures des pensée qui étaient favorables à l'homme (idée de solidarité, d'entités supérieures, etc.  [...]

[Evolution] L'homme est-il sorti de la théorie de l'évolution de Darwin?

C'est une idée reçue. L'Homme n'est absolument pas sorti de l'évolution, et est toujours soumis à la sélection naturelle. Je rappelle simplement que la sélection naturelle agit au travers d'un différentiel de succès reproducteur. Tant que les gens continueront à faire un nombre différents d'enfant (et que c'est dû à une capacité phénotypique héritable), alors l'évolution ne s'arrêtera pas.  [...] Je n'en ai qu'une. dans le dernier dossier PLS, sur l'évolution de l'homme, il y a justement un article sur l'évolution actuelle. Intéressant à lire (mais à compléter, ça ne répondrait pas à tout ce qui est discuté ici).  [...]

Probleme de comprehension genetique evolution des caracteres..

prendre l'exemple de l'Homme pour essayer de comprendre la thorie de l'évolution est une assez mauvaise idée. D'une part, l'Homme modifie l'environnement plus que toute autre espèce, ce qui n'implique pas qu'il n'est pas soumis à des pressions de sélections, mais qui introduit le doute à ce sujet.  [...] Evidemment qu'on s'attend à ce que l'homme s'adapte, c'est précisément le sujet de la théorie de l'évolution. Donc soit c'est un erreur de l'auteur qui s'est mal exprimée mais a quand même été compris par Nemoclay, soit il y'a là une référence à quelque chose qui n'est pas expliqué dans la discussion et je me permet de signaler que ça la rend confuse. Je pense que ça mérite une explication.  [...]

[Evolution] Comment mesurer "l'efficience darwinienne" ?

Je le tire de. les heritiers de Darwin, l'evolution en mutation de M. Blanc. Et on le retrouve dans un seul article sur le net. http.//www.regards.fr/archives/1997/...9710eve02.html son sens, semble bien correspondre à l'idée de fitness (l'adaptation à son milieu).  [...] Je pense que l'idée de Gould en soulignant le succès des bactéries est surtout non de baser vraiment le succès évolutif sur la diversité mais remettre en place l'idée de progrès et d' augmentation de la complexité avec l'évolution (idée encore ancrée dans bien des esprits, avec en arrière-plan l'idée que l'homme est l'aboutissement de l'évolution).  [...]

Psychologie des hippopotames - Page 2

Je veux bien une ref qui montre qu'une quelconque lésion ou pathologie cérébrale fasse retomber un homme dans un état comparable à celui d'une autre espèce existante. Je doute qu'une telle reférence biblio existe, car cette idée ne peut correspondre qu'à votre propre représentation de l'animalité.  [...] LeMulet, vous semblez partager cette vieille idée de biologie, qui verrait l'évolution comme une pyramide et placerait l'homme à son sommet.  [...]

[Evolution] Evolution humaine, nouvelle génération, homo sapiens évolué ? - Page 6

Autre facteur majeur d'évolution. l'homme agit directement sur sa propre évolution(idem que pour les animaux domestiques). cas des sujets roux objet de superstition en rapport avec le diable(rejet social, voir meurtre) idem albinos en Afrique ou même jumeaux en Afrique.  [...] L'homme est un plantigrade et une caractéristique rare, la néoténie qui a peut être aussi permis l'évolution cérébrale. Et si la lignée humaine était le fruit d'un ursidé type grand panda et d'un primate par rapprochement génomique lié aux phages L'idée est -elle complètement idiote.  [...]

néo-créationisme, intelligent design

Le dernier cas ne conduit pas a priori à une évolution sur le plan physiologique, mais plutôt comportemental, bien plus rapide (il suffit de voir chez l'homme). Cela dit, des changement de comportement peuvent influencer une évolution de la physiologie, mais là on retombe dans les mécanismes classiques d'hérédité.  [...] Pourrais-tu détailler ta pensée stp (quelle drôle d'idée de séparer l'évolution biologique de l'homme de celle du reste du vivant...).  [...]