• Forum - Espace, Mort, Volume, Alvéolaire, Fréquence

biophysique respiratoire

L'espace mort reste fixe donc on augmente le volume alvéolaire en augmentant le volume courant mais pas en augmentant la fréquence.  [...] On voit que si on augmente la fréquence, on doit diminuer le volume courant et proportionnellement, il y aura moins d'air alvéolaire pour les échanges. les 150 ml de l'espace mort restent fixes et si on augmente la fréquence suffisamment, on aura un V olume courant qui ne correspondra plus qu'a l'espace mort et ne ventilera rien du tout.  [...]

Quotient respiratoire

Sache aussi que l'air expiré est notablement enrichis en O2 par l'espace mort. En effet lorsque tu inspires, une partie du volume passe dans les poumons, mais une partie reste dans l'arbre trachéo-bronchique, non utilisé ( il faut bien que cet espace là soit rempli lui aussi, même s'il ne permet aucun échange de gaz ).  [...] Et les 17% c'est donc de l'espace mort et de l'O2 présent dans le sang veineux Mais comment peut-il y avoir de l'O2 dans le sang veineux De plus je ne comprends pas pourquoi dit-on que dans une alvéole normale la pression en O2 est de 100 mmHg sans tenir compte de la pression d'O2 que nous allons rejeter via nos veines et la pression d'O2 de l'espace mort alvéolaire.  [...]

Ventilation alvéolaire et ventilation de l'espace mort

Pour une ventilation totale constante, une augmentation de la fréquence respiratoire augmente ou diminue la ventilation de l'espace mort Et est-ce que ça augmente ou ça diminue la ventilation alvéolaire.  [...] En prenant une amplitude respiratoire constante (VI, VE), l'espace mort est donc plus souvent ventilé de la même façon par unité de temps donc ventilé davantage, de même pour la ventilation alvéolaire (hyperpnée).  [...]

Surfactant/tension superficielle

Je sais que le surfactant a un role d'emulsion entre deux fluides non miscible et au niveau du poumon cest entre le liquide alveolaire et l'air alveolaire mais quand j'ai fait des recherches concernant le liquide alvéolaire, j'ai trouvé qu'il n'existe qu'en periode prénatale, est-ce vrai Ou il y aura juste réduction de son volume aprés la naissance.  [...] Autre chose, comment le surfactant empeche les alveoles de s'effondrer pendant l'expiration alors qu'ils sont remplis du liquide pulmonaire.  [...]

Abdominaux et respiration

Attention, la technique de la carpe augmente la pression alvéolaire (pas le volume) avec d'ailleurs un risque de lésion mais ce n'est pas ce qu'on appelle et qu'on mesure, en physiologie, la capacité vitale qui est la totalité des volumes mobilisables (volume courant + volumes de réserves inspiratoire et expiratoire).  [...] On n'influe donc pas directement sur les volumes autrement que par la distension alvéolaire, qui n'est pas un volume de réserve mobilisable dans une spirométrie car il ne s'obtient qu'en soufflant dans les poumons (avec cette façon de respirer en utilisant la glotte comme valve ) mais, par ailleurs, le travail musculaire permettant cette technique est un entrainement qui permet d'influer sur les contenants qui sont les volumes dont il est question ici, autrement dit celui dont parle Hazel.  [...]

[Divers] aide révision questions diverses

Y a-t-il des échanges gazeux à un autre endroit que dans les alvéoles pulmonaires et ils sont bien diminués si il y a une inflammation qui épaissi les alvéoles Pour moi oui si il y a une parois plus épaisse a passer ca va tout de suite moins bien. et encore un ptit truc est ce que ca dépend du surfactant ca empeche les alvéoles de se coller donc ca participe au echanges gazeux indirectement….  [...] Concernant l'inflammation, il y a surtout une diminution du volume alvéolaire (exemple. asthme), l'effet principal est de très loin une diminution des échanges.  [...]

pression pleurale , physiologie respiratoire

je comprend qu'elle es négative car elle est inférieure à la pression atmosphérique, et dans mon cours j'ai.la pression pleurale est plus négative au niveau du sommet qu'au niveau de la base du fait du poids du poumon et de l'ensemble abdomen diaphragme je serai très reconnaissante si vous pouvez m'expliquez cette phrase.   [...] Au cours de l'inspiration, le diaphragme se contracte et s'abaisse, ce qui augmente le diamètre vertical de la cage thoracique provoquant une expansion du volume pulmonaire ce qui abaisse la pression Alvéolaire ( pression très négative car on a un grand volume pour une petite quantité d'air ) et fait donc appel à l'entrée de l'air pour l'égalisation des pressions.  [...]

J'ai besoin d'aide svp

Concernant la cloison inter-alvéolaire, il faut savoir que dans chaque alvéole on distingue une lumière alvéolaire bordée par un épithélium alvéolaire qui lui est propre (cet épithélium est un revêtement continu constitué de deux types de cellules les pneumocytes de type I et les pneumocytes de type II réunies entre elles par des jonctions serrées) et elle partage avec les alvéoles voisines un mur ou un interstitium où circule un réseau capillaire abondant.  [...] Autrement dit, la cloison inter-alvéolaire appelée aussi espace septal ou encore septum inter-alvéolaire est un mince espace conjonctif renfermant un réseau capillaire très développé séparant les alvéoles les unes des autres.  [...]

Mécanique pulmonaire et pression élastique

J'ai vraiment du mal a comprendre la logique de la pression transmurale. Lors d'une expiration forcée il est dit que la pression dans l'alvéole est égale à la pression intrapleurale + La pression élastique et c'est cette pression élastique qui permet de garder une pression alvéolaire supérieure à cellule de l'espace pleurale et éviter le collapsus (pression transmurale positive).  [...] Ce que je ne comprends pas. la pression élastique est dirigée vers l'intérieur de l'alvéole et intuitivement je pense qu'elle participe donc a sa compression (donc au collapsus) hors il est dit qu'elle empêche le collapsus, quelqu'un peux m'expliquer.  [...]

[Physiologie] Variations de pressions lors de la respiration (graphique à comprendre)

Le principe de base dans mon cours c'est qu'on applique pV=nRT et qu'il s'agit d'une constante, ainsi pendant l'inspiration le volume des poumons augmente car plus d'air. Pour que pV reste constant en contre-partie P doit diminuer, P est la pression alvéolaire.  [...] 1) Durant l'inspiration la courbe rouge descend de 0 à -4mmHg. Donc la pression alvéolaire augmente pour que la variation de pression diminue (avec la formule). Pourtant lors de l'inspiration si le volume augmente alors la pression alvéolaire doit elle diminuer.  [...]