• Forum - équation, Potentiel de repos, Calcium

[Physiologie] Kaliémie, calcémie et excitabilité neuromusculaire

Contrairement au potassium et au sodium, cet ion n'intervient pas dans le potentiel de repos, on a des canaux de fuite (ouverts au repos) pour le potassium (contribution de IK1, je ne sais pas si on le classe dans les canaux de fuite cependant) et pour le sodium (je ne les connais pas personnellement) mais pas pour le calcium à ma connaissance (ou c'est vraiment négligeable).  [...] Pour l'hypercalcémie ce n'est pas pareil. Le calcium ne passe pas la membrane au repos (pas de canaux de fuite au calcium) donc même en augmentant le rapport dans l'équation de Nernst le potentiel de repos ne va pas aller vers des valeurs moins négatives car les concentrations en calcium n'interviennent pas dans l'équation GHK.  [...]

[Physiologie] potentiel membranaire et potentiel d'equilibre

en cherchant sur internet l'équation de NERST et le potentiel de repos, notamment sur ce forum, j'ai trouvé que le potentiel membranaire (repos) se rapprochait du potentiel d'équilibre de l'ion K+ étant le plus mobile. Cependant, deux problèmes s'opposent à moi.  [...] 2- Meme si le potentiel d'equilibre de l'ion k+ est proche de l'equilibre il n'est pas pour autant a l'equilibre. De plus dans une cellule excitable le potentiel de membrane est susceptible de varier (par exemple dans le cas d'un influx nerveux), la pompe sodium-potassium permet un retour au potentiel de repos ( retour aux concentrations normales en ions de part et d'autre de la membrane).  [...]

[Physiologie] Encore le potentiel de repos

Il y a toujours des fuites. Le potentiel de repos n'est en fait déterminé que par ces fuites (ou plutôt, par la conductance de chaque ion et de ses concentrations intrcellulaires et extracellulaires), comme le décrit l'équation de Goldman.  [...] Je comprends que j'essaye d'approfondir le potentiel de repos sans avoir tous les éléments, je vais continuer à potasser dans ce cas, vu que mes cours ne réclament pas un connaissance poussée à ce niveau je suppose qu'on m'a transmis la version light mais du coup ça fait pas mal d'incohérences.  [...]

Potentiel de membrane

Ainsi, l'équation de Nernst nous apprend que le potentiel électrochimique du K+ est de -90, du Na+ de +60 mV, et celui du Cl- proche du potentiel membranaire de repos.  [...] Donc ces trois ions vont exercer une tendance vis à vis du potentiel de la membrane, et le potentiel réel aura une valeur intermédiaire. Cela signifie en fait que si la membrane devenait totalement perméable à l'ion étudié par l'équation de nernst (elle n'exercerait aucune restrictions aux mouvements), et seulement cet ion (notre membrane expérimentale serait imperméable aux autres), alors le potentiel transmembranaire doit être celui donné théoriquement par l'équation de Nersnt.  [...]

Neurophysiologie, potentiel membranaire et potentiel d'action

Ce qui va se passer, c'est que le potentiel de repos électrochimique du potassium sera différent chez ces deux cellules. Vous pouvez calculer ce potentiel électrochimique de repos (reversal potential) du potassium grâce à l'équation de Nernst. Au repos, une cellule est principalement perméable au potassium, ce qui implique que le potentiel de repos est très proche du reversal potential du potassium.  [...] Donc, si vous changer les conditions physiologiques d'une cellule (concentrations extérieures en ions), il est plus que probable que son potentiel électrique de repos change.  [...]

physiologie QCM

dans la 1, tu dis ke le potentiel de repos n'a rien à voir avec le potentiel de K+, cependant grâce a l'équation de Nerst on peut trouver le potentiel E du K+ (E= 2.3*RT/zF log([K+entrant]/[K+sortant]) = -80 mV ) c'est un peu cela qui me fait douter de la réponse.  [...] J'allais faire la même remarque que Voovoo. Nernst met tout en relation... et le potentiel de repos est bien dû au K+ qui vont s'équilibrer, et ce en calculant le potentiel de Nersnt.  [...]

[Physiologie] Potentiel de membrane

J'aurais une autre question ^^. Je vois pas bien pourquoi lorsqu'on diminue la concentration extérieur en potassium (neurone), son potentiel d'équilibre (au potassium) diminue, ça OK. Mais, pourquoi le potentiel de membrane diminue avec mais vient à se stabiliser et ne diminue plus (aux alentours des -100 mV) même si l'on continue à diminuer la concentration extérieure en potassium.  [...] Il faut savoir que la membrane est perméable aux ions surtout grâce aux nombreux canaux ioniques qui la parcourent. Et ce sera la présence de ces canaux qui définira la perméabilité membranaire. Finalement, si tu veux connaitre le potentiel de repos d'une cellule, tu peux utliser l' équation de Goldmann, qui est un peu plus généralle.  [...]

Au potentiel de repos le courant est nul ?

L'équation GHK donne le potentiel membranaire noté Em vers lequel la cellule va tendre en connaissant les perméabilités relatives de la membrane pour les différents ions, prenons le cas le plus connu. -70mV.  [...] 2) Dans l'équation GHK à gauche de l'égalité j'ai Em = Einversion, or la définition du potentiel d'inversion c'est le potentiel de membrane pour lequel le courant global observé est nul, que ce soit à l'échelle d'un canal, d'une portion de membrane cellulaire ou de la cellule entière, sous-entendu qu'à -70mV (ou tout autre potentiel de repos) le courant est nul.  [...]

[Physiologie] Pourquoi plus de pompe Na+/K+ = potentiel membranaire nul ?

En fait je crois que j'ai compris, c'est bien une hyperpolarisation qu'on a en diminuant la concentration en K+ extracellulaire. Seulement au début ça dépolarise et ce n'est qu'après que ça se stabilise en hyperpolarisant, donc on a -80mV au lieu de -60mV par exemple, le temps que le potentiel de repos se stabilise par sortie de K+.  [...] Et on m'avait déjà fait savoir que ces anions n'intervenaient qu'au second plan pour le potentiel de repos. De plus quand on veut calculer le potentiel de repos on utilise l'équation de GHK (pour deux conductances ou plus comme ici), qui ne dépend que des perméabilités et des concentrations, ne faisant pas intervenir les anions organiques dans la formule.  [...]

[Biologie Cellulaire] Potentiel de membrane : diffusion et électro-diffusion

En quoi le potentiel a une valeur croissante Ok commençons avec le seul cas du potassium. Chez le vivant, le K+ est typiquement de 5 mM dans le milieu extracellulaire, et de 150 mM dans le milieu intracellulaire. l'équation de Nernst indique que pour une telle répartition, l'espèce est à l'équilibre électrochimique pour un potentiel transmembranaire qui vaut -85/90 mV.  [...] L'espèce K+ n'est évidemment pas à l'équilibre ici. Pour estimer comment le système va évoluer, on peut reprendre l'équation de Nernst, en faisant la démarche inverse. on s'interroge de savoir à quel gradient de concentration, pour un potentiel qui vaut le potentiel de repos membranaire, l'ion sera à l'équilibre.  [...]