• Forum - Drogues, Récepteurs, Neurones

[Biochimie] Le sevrage des toxicomanes

La plupart des drogues agissent sur des récepteurs exprimés naturellement par certains neurones (je crois que l'alcool a un fonctionnement différent). En liant ces récepteurs, les drogues vont activer (ou inhiber) les neurones ciblés et provoquer leur effet, qui est très différent selon la drogue que tu considère.  [...] Les neurones vont s'adapter à la prise de drogue en produisant un nombre plus important de récepteurs. Il faut donc une plus grande quantité de drogue pour produire le même effet qu'au début. C'est le phénomène de tolérance dont tu parlais.  [...]

[Physiologie] Que verrions-nous?

Partant de là, dur de savoir ce que perçoivent des espèces qui voient plus de longueurs d'onde que nous (comme les oiseaux qui ont quatre pigments récepteurs de lumière là où nous en avons trois), ou simplement qui en voient de différentes (comme les insectes qui ne voient pas le rouge mais voient dans les UV...).  [...] Il me semble me souvenir que ces drogues vont se loger sur les récepteurs synaptiques de neurones inhibiteurs et ne sont pas dégradées. Les neurones inhibiteurs sont alors désactivés. Enfin en très simplifié bien sur.  [...]

[Biologie Cellulaire] Récepteur à dopamine

Dans le cadre de mon travail sur l'action des drogues sur le système nerveux. J'ai étudier l'effet de la cocaïne sur les neurones à dopamine. Et je me demandais comment fonctionnait les récepteurs à dopamine pour ouvrir le canal ionique. j'ai vu qu'il s'agissait d'un récepteur protéine G.  [...] Mais après je n'ai pas trouver d'information sur le fonctionnement de celui-ci.   [...]

Quelques sites

Connaissez vous des sites sur les mécanismes des drogues au niveau du cerveau et leurs communications avec les neurones.  [...] Venons en aux phénomènes d'addiction aux drogues, ici à la cocaïne. Lorsque le cerveau, les neurones, sont habitués à avoir une grande dose de neurotransmetteurs, ils vont finir par par ne plus en synthétiser. Ils n'en ont plus besoin puisqu'ils ont un apport extérieur provoquant le bien être.  [...]

Récepteurs cholinergiques

En effet, certains récepteurs se ressemblent beaucoup mais n'ont pas le même rôle dans l'organisme, l'utilisation de ces drogues est un moyen de les mettre en évidence.  [...] En plus il y a une difference majeure. les recepteurs nicotiniques sont des recepteurs cannaux ionotropes, qui laissent passer les ions (Na+ et K+ je crois...) alors que les muscariniques sont des recepteurs a 7 domaines transmembranaires métabotropes couples aux proteines G (les sous-types dependent du recepteur muscariniques).  [...]

Effet de l'alcool sur le raisonnement...

3/ sinon, par rapport à ce que akin a dit. Au niveau cellulaire, l'alcool agit beaucoup au niveau des contacts synaptiques en provoquant des effets tels qu'un ralentissement de la fixation des neuromédiateurs sur leur cible (ce qui pourrait, je pense, expliquer le manque de réactivité).  [...] , si l'alcool n'a pas d'autre effet, on ne peut pas le considérer comme une drogue car les drogues ses fixent sur les récepteurs synaptiques, donc l'organsime doit en produire plus ce qui explique que les drogués prennent de + en + de drogue.  [...]

effet de l'excès de dopamine sur le sommeil

Je suis en première S et je m'interresse (dans le cadre des TPE) à l'influence de certaines dépendances telles que le téléphone portable ou les drogue sur le sommeil.  [...] Les drogues, même si elles ont des effets différents libèrent toutes un excès de dopamine. Je voulais donc savoir si la dopamine avait un effet particulier sur le sommeil ou bien sur les neurones.  [...]

Chimie du cerveau

Cette région du cerveau établit des contacts afferant axonneaux avec une partie du lobe frontale ou préfontale (je m'en souvient plus très bien) et quelques autre régions comme les noyaux lanticulaire (si ma mémoire ne me fait pas défault encore une fois) Plusieurs neuronnes qui sont assiciées à la coordination et à la syncronisation du tenus des mouvements des membre périférique et également dans l'expression émotionnelle (efferant préfontal) du visage (Parkinson par exemple), ont à leurs surface des récepteurs de la dopamine.  [...] Elle est, de même que ces cibles, les récepteurs de la dopamine, impliquée dans des maladies à incidences élevées, telles la maladie de Parkinson, la schizophrénie et l'abus des drogues. Une nouvelle cible, ou récepteur, de la dopamine a récemment été découverte dans le cerveau de l'homme, le récepteur D3 de la dopamine.  [...]

[Biochimie] agoniste, antagoniste, inverse

Sur les agonistes inverses parcontre, je peux essayer de t'éclairer. Les récepteurs ont une activité de base, ils fonctionnent sans ligand. Les drogues agonistes inverses vont abolir cette activité de base (activité. 0).  [...] Un antagoniste se lie au récepteur et ne provoque pas de réponse. L'activité basale du récepteur peut être diminuée par l'antagoniste puisque pour certains récepteurs nucléaires, il y a des ligands endogènes qui stimuleront plus ou moins le récepteur. L'antagoniste rentre en compétition avec ces ligands endogènes et ne leur permet plus d'activer le récepteur, donc l'activité basale décroit.  [...]

drogues et psychose

je m'interroge sur les fixations chimiques des différentes substances au niveau du cerveau et sur l'éventuelle sevrage des drogues avant l'introduction des neuroleptiques et/ou sur la pertinence de la mise en place de ces traitements chez des toxicomanes qui ne sont pas enclain à un arrèt des drogues.  [...] Certaines drogues ont probablement un effet contraire à celui de certains neuroleptiques, au niveau de la dopamine à titre d'exemple.  [...]