• Forum - Division, ADN, Protéines

[Biologie Cellulaire] Comment chaque molecule sait ou se placer ?

Quand à l'ADN, il n'est pas mobile, il n'a pas à décider où il est placé. Il se situe dans le noyau, lors de la division cellulaire, le noyau disparait et l'ADN est condensé en chromosomes. Ces chromosomes sont pris en charge par des protéines du cytosquelette pour être séparés comme il se doit.  [...] Je ne vois pas où est le paradoxe... Je ne vois pas comment une molécule pourrait avoir une capacité de décision. J'essayais simplement d'expliquer à la personne qui a posé la question que l'ADN est guidé par des protéines et que l'ADN ne pouvait décider de se placer à un point A ou B.  [...]

[Biologie Cellulaire] La cellule mystère.... - Page 26

Une levure ou une bactérie oui Pour le process, c'est cyclique avec une période d'environ 35h donc si effectivement on est chez la levure ou la bactérie je vois mal un processus lié à la division ou au cycle. Peut-être une polarisation liée à de la migration par chimiotactisme (la migration au pôle pourraît être due à la pipette de chimio que l'on déplace).  [...] ben ben alors, on a marqué une prot liée à l'ADN pendant la division. la polymérase (je ne dis que ce qui me passe par la tête, je ne comprends toujours pas les oscillations de la fluorescence.).  [...]

[Biologie Cellulaire] Cycle Cellulaire

Nous savons que lorsque la cellule entre en phase de division elle a du au préalable répliquer ses organites, son adn... Mais est ce qu'elle double sa quantité de protéines du cytosquelette pour que les 2 cellules filles puissent en avoir chacune assez.  [...] Et qui synthétise les protéines du cytosquelette Lors de la division cellulaire les microtubules polaires proviennent du centrosome, les microtubules kinétochoriens proviennent soit du centrosome soit du kinétochore... Mais l'actine, les filaments intermédiaires et les microtubules assurant la forme de la cellule se polymérisent seuls grâce à de l'ATP ou GTP.  [...]

[Biologie Cellulaire] Mitose

Non parce que vous faites une petite erreur conceptuelle. Que vous soyez double brin ou simple brin vous ne perdez pas d'allèle au cours de la division cellulaire. En revanche, cela soulève un troisième point que je n'avais pas discuté et que je vais discuter à présent.  [...] 5. Au cours de la division cellulaire il y a compaction de l'ADN grâce à l'intervention de protéines qui reconnaissent des radicaux situés sur l'ADN et correctement orientés du fait de la conformation en double hélice. Pas de ça, pas de compaction. Or cette compaction, si on oublie volontairement son rôle pour la ségrégation des bras des chromosomes, permet de détricoter les fibres dans le noyau, de les isoler pour pouvoir les manipuler.  [...]

[Biologie Cellulaire] L'apoptose ou mort cellulaire programmées

((En cas de prolifération cellulaire, en présence de c-myc, la protéine P53 va contrôler la division cellulaire en vérifiant l'intégrité de l'ADN de la cellule. Si l'ADN n'est pas correct ou si la protéine Bcl-2 est absente ou inhibé, on observera un des deux chemins qui conduira a l'apoptose.  [...] La membrane mitochondriale devient perforée et perméable aux protéines. (Bcl-2 agirait en empéchant la perforation de la membrane mitochondriale soit en bloquant la formation de pores, soit en stabilisant la couche lipidique de la membrane externe. Il y a donc compétition entre Bcl-2 et Bax.  [...]

[Biologie Cellulaire] Questions sur chromosomes-chromatine-gènes

Chromatide. molécule d'ADN associé à protéine histone et non histone. Cette unité structurale n'apparait en tant que chromosome que durant la division cellulaire. Reste du temps, l'ensemble des chromatides = chromatines.  [...] La chromatine ne désigne rien d'autre qu'une masse de filament d'ADN ( avec des protéines associées, mais ce n'est pas vraiment important) que l'on observe au microscope. On ne cherche pas à donner une fonction propre à la chromatine, c'est juste un terme pour désignée une masse d'ADN sous forme hétérochromatine ou euchromatine.  [...]

les télomers !

une autre question. Après tel division cellulaire l'ADN se raccourcit et les télomers s'allongent donc après un certain temps, il n y as plus d'ADN il aura juste les télomers.  [...] Il y a perte de la taille du télomère au fur et à mesure des divisions cellulaires (environ 100 paires de base chez l'homme), donc les télomères se raccourcissent et ne vont plus protéger la partie de l'ADN codante et les cellules deviennent ensuite sénescentes (lorsque la perte atteinte des milliers de paires de base).  [...]

l'Actine, ses homologues et l'origine de la polarité

Savez-vous si l'actine chez les eucaryotes est capable d'entraîner une polarité dans la localisation de certaines protéines pouvant ainsi mener à une division asymétrique De ce fait, l'actine pourrait elle êre un argument pour dire que l'une des origines de la différenciation réside chez les procaryotes.  [...] Oui on connait des mécanismes de division asymétrique notamment chez une protéobactérie C.crescentus. Si on déplète en actine cette cellule, on observe une perte de la forme, mais aussi de la localisation à un pôle de certaines protéines, impliquées dans la formation notamment des pili ou d'un pied d'adhésion.  [...]

observation métaphase

Sache enfin qu'on appelle Prophase la première étape de la division où on peut voir des chromosomes biens compacts en bâtonnet mais que cette division a commencé avant, et c'est juste avant la prophase ( en fin d'interphase donc ) que chacun des 46 chromosomes a fabriqué son double ( un second ADN sisie du premier ) et qui lui reste collé jusqu'à la Métaphase.  [...] ... Ce n'est que pendant l'Anaphase que l'on peut voir 46 chromosomes qui migrent vers un pôle de la cellule, et leurs 46 sosies, enfin séparés, qui migrent vers le pôle opposé... Le terme de chromosome représente une structure sombre individualisée pendant la division, mais tantôt avec un ADN, tantôt avec deux ADN, c'est toujours UN chromosome, donc 46, pas 92.  [...]

la mutation

Les mutations peuvent se produire spontanément suite à une erreur de réplication de l'Adn (mutations ponctuelles au niveau de l'Adn), de division cellulaire (mutations chromosomiques) mais le plus souvent elles sont provoquées par un agent mutagène chimique ou physique.  [...] Les agents chimiques peuvent s'insérer dans l'Adn imitant une base, la réplication donnera alors naissance à une nouvelle base. Ils peuvent aussi transformer une base (ex cytosine en uracile) ou tout simplement bloquer la réplication. Ils peuvent au niveau cellulaire perturber la division (ex.  [...]