• Forum - Différenciation, Cellules, Muscle

[Biotechnologie] Clonage humain.

Sur le papier, ca parait relativement simple, mais je ne doute pas qu'en pratique c'est un peu plus complique et de nombreux parametres entre en jeu (il faudrait l'avis de quelqu'un qui a l'habitude du systeme). Mais d'apres cette revue, si tu ajoutes du PDGF (Platelet Derived Growth Factor), un facteur de croissance sur des cellules ES, tu orientes leur differenciation vers les cellules du muscle lisse.  [...] Mais d'apres cette revue, si tu ajoutes du PDGF (Platelet Derived Growth Factor), un facteur de croissance sur des cellules ES, tu orientes leur differenciation vers les cellules du muscle lisse.  [...]

[Biologie Cellulaire] Cellules souches

Comme différenciation in vitro, il y a peut être plus simple et mieux documenté comme la différenciation des cellules 3T3-L1 en adipocytes ou les C2C12 en muscle.  [...] Il y a aussi les cellules P19 qui proviennent de neurobastome embryonnaire, et qui peuvent se différencier en cellules musculaires par simple ajout de DMSO (1% suffit, il me semble). Alors que ces cellules peuvent se différencier aussi en neurones avec d'autres stimulations.  [...]

[Biologie Cellulaire] histologie

Par aspect embryonnaire le prof a du faire référence au faible engagement dans la voie de différenciation musculaire. Il y a peu de myofibrilles et elles sont mal agencées. Ces cellules cardionectrices ont une faible propriété contractiles.  [...] les cellules du tissu nodal sont des cellules qui ont gardé leur aspect embryonnaire, en effet on n'observe pas une differenciation en fibre musculaire fusiforme présentant une architecture organisée en myofibrilles longitudinales. Les cellules du tissu nodal ne présentent pas aussi une differentiation disons fonctionnelles car leur seuil de dépolarisation est variable (pas comme le muscle squelettique) et ceci est du au fait que les canaux ioniques ne sont pas assez 'matures'.  [...]

Différenciation cellulaire

Toutes les cellules sont égales génétiquement, mais non dans leur phénotype. La différenciation consiste dans une perte d'expression des gènes. Ainsi, le génome humain comprend environ 100.000 gènes, mais une cellule n'en exprime le plus souvent que 10.000.  [...] La différenciation terminale survient chez l'être développé et correspond à des fonctions très spécialisées. Certaines cellules, muscle, nerf persistent pendant toute la vie de l'individu. D'autres, cellules épidermiques, de l'intestin, etc., meurent très rapidement après la différenciation et doivent être renouvelées en permanence.  [...]

[Biologie Cellulaire] SOS besoin de renseignement pour des cours de génie cellulaire

bonsoir, voilà, pour le module de génie cellulaire c'est plutôt une course au notes et là, en révisant je crois que je ne comprend rien donc voilà ce que mes cours cerne et s'il vous plaît si vous avez des liens ça me fera plaisir et je vous donne les mots clés.  [...] différenciation (cellules souches embryonnaires,différenciation des cellules musculaire, hématopoïèse, maturation thymique des LT, différenciation et modification épi-génétique, méthylation H4K20).  [...]

[Biologie Cellulaire] DMSO culture cellulaire

je l'utilise en culture pour solubiliser certaines molécules également. Il n'a pas d'effet sur mes cellules aux concentration que j'utilise (0,1% max). A ma connaissance, dans ce type d'utilisation il n'a d'utilité que le fait d'être un bon solvant.  [...] Pour information, le DMSO est un agent de différenciation. Les précurseurs de neurones comme les cellules P19 se différencient en cellules musculaires en présence de DMSO. Je crois que 1% de DMSO suffit à provoquer leur différenciation, à vérifier.  [...]

DMSO : utilisation thérapeutique?

Ce qui me dérange dans le DMSO, c'est son absence de spécificité. Donc même s'il a des avantages, les effets secondaires doivent être redoutables. Je reconnais que c'est un solvant particulier puisque à forte concentration il provoque la différenciation de précurseurs de neurones en cellules musculaires.  [...] Pour ce qui est des effets indésirables (j'avoue ne pas avoir tout saisi des implications de la différenciation de précurseurs de neurones en cellules musculaires, mon bagage scientifique est assez léger...) tu parle d'une forte concentration mais...tu peux préciser si tu parles d'un homme, d'une boite de Petri, d'une solution à 90% de DMSO ou de 5L de DMSO.  [...]

[Biologie végétale] problème de compréhension !

Il faut remarquer, comme l'a bien dit Mikka, que la différenciation des cellules végétales est réversible. on parle de dédifférenciation. Ce n'est absolument pas le cas chez les animaux (un neurone n'est jamais redevenu cellule totipotente...). C'est cette capacité de dédifférenciation qui est à la base de la possibilité des végétaux de régénérer.  [...] Organogenèse. c'est le processus de mise en place des organes, qui a lieu après la différenciation cellulaire (logique, il faut que les cellules aient déjà acquis leurs formes et fonctions spécifiques pour savoir dans quelle partie de l'organe elle vont).  [...]

[Biologie Cellulaire] prolifération et différenciation cellulaire

j'ai une petite question svp concernant la prolifération et la différenciation cellulaire. je voudrais en fait savoir si l'activation de la différenciation des cellules cause toujours leur prolifération.  [...] Et par curiosité, c'est myéloid, c'est quoi exactement (je suis pas très informé sur les cancers des cellules du système immunitaire), des monocytes tumoraux Si c'est le cas comment caractériser leurs fonctionnalités, sont ils encore capable d'enclencher des processus de différenciation comme par exemple la transformation en cellules dendritiques par les cocktails de cytokines classiques ou regarde t'on d'autres paramètres.  [...]

[Biochimie] Chaine polypeptidique

Bonjour, je suis un élève de 1ere S, et je fais un TPE qui a pour sujet le dopage sportif. J'en suis a une partie ou je parle des anabolisants et de leur cheminement dans le corps humain. J'ai donc dis que les anabolisants arrivaient jusqu'aux cellules musculaire, qu'ils traversaient la membrane, qu'ils se fixaient a des recepteurs.  [...] On a émis l'hypothèse que cette réduction serait due au fait que les stéroïdes anabolisants inhiberaient l'action d'autres hormones stéroïdes appelées glucocorticoïdes qui favorisent la dégradation des muscles[23]. Les stéroïdes anabolisants ont également une incidence sur le nombre de cellules qui se développent en cellules graisseuses de stockage, en favorisant la différenciation cellulaire vers les cellules musculaires[24].  [...]