• Forum - Densité, Optique, Suspension

[Microbiologie] Densité optique

je veux savoir l'intérêt de faire des densité optiques précise des suspensions bactériennes pour réaliser des techniques de digestion ou autre ( dans mon manip il me demande de faire des D.O entre( 1.4-1.35) ni moins ni plus, je veux savoir pourquoi.  [...] Mesurer la densité optique d'une suspension (bactérienne, généralement, mais parfois de levures aussi) permet de déterminer la concentration en micro-organisme (et donc la quantité). Indispensable pour bon nombre de manip.  [...]

[Biologie Cellulaire] Coefficent de sédimentation

pour déterminer le coefficient de sédimentation d'une particule, on la met en suspension dans un milieu de densité connue. On lui applique ensuite une accélération très forte (autour de 100 000g) et on étudie son déplacement.  [...] Ce coefficient de sédimentation est fonction de la masse moléculaire (exprimée elle en Dalton [Da] donc) mais également de sa conformation spatiale (résistance qu'elle oppose à son déplacement dans le milieu). C'est pour cette raison que les coefficients de sédimentation ne s'ajoutent pas.   [...]

[Biologie Cellulaire] Questions pour un TP...

1°) On me demande de trouver la concentration en µg/cm² à partir de celle en µg/mL pour une solution de fibronectine. Je pensais utiliser le nombre de site ancrage sur du verre des protéines 10^14 sites, la MM (220-250kDa), mais je ne sais pas s'il s'agit de la bonne méthode.   [...] 2°) On me demande la densité cellulaire d'ensemencement. je crois que c'est le nombre de cellules par cm² en ayant juste la concentration en cellules de la suspension. 10^5 cellules /mL. Je ne vois pas quoi utiliser comme formule pour résoudre ce problème.  [...]

[Biologie Cellulaire] Compter le nombe de plaquette & globules

Alors ça dépend complètement de l'automate utilisé, souvent ils utilisent des cytomètre de flux (je te met le principe sous forme de shcéma) où le principe est assez simple c'est que chaque cellule de la suspension cellulaire va passer dans un conduit très serré où un rayon laser va taper sur la cellule et selon l'angle de déviation et la densité de celle-ci, et bien la machine va reconnaitre de quel cellule il s'agit.  [...] Le cytomètre analyse la lumière transmise (je ne suis pas spé dans l'optique), et définit pour chaque evènement la taille et la structure (hétérogénéïté). Il présente le résultat sous forme d'un graph 2D taille=f(structure) et permet de sélectionner chaque évènement en fonction de sa taille-structure.  [...]

[Microbiologie] Etalonnage d'une suspension bactérienne par absorbance

Voilà je dois faire un étalonnage d'une suspension bactérienne en utilisant l'absorbance (loi de beer lambert). Je sais que je dois diluer ma suspension pour faire une droite étalon en fonction de la concentration mais ce que je ne sais pas c'est comment déterminer la concentration initiale de ma suspension.  [...] Je ne pourrais pas utiliser ta méthode puisque le epsilon je ne le connais pas et je ne sais sais pas comment le déterminer, surtout sur une suspension bactérienne.  [...]

[Microbiologie] Préparation suspension à 10^6 bactéries/mL

J'aimerai préparer une suspension bactérienne à une concentration d'environ 10^6 ou 7 bactéries/mL, à partir d'une culture solide sur boîte de pétri. Pour cela, je n'aurai pas de solution de McFarland à disposition, ni de bouillon nutritif. Est-ce possible de le faire dans de l'eau physiologique à partir d'une suspension dense.  [...] La suspension peut se faire dans de l'eau peptone, je ne connais pas la composition de l'eau physiologique, mais si elle contient des sels, et du Tween (pour éviter les agrégats) cela devrait suffire.  [...]

[Physiologie] Respirer des poussieres de tartre

Par contre cet appareil apporte un autre problème. l'eau n'est pas directement vaporisée, mais transformée en brume par une membrane vibrante. Cette brume contient donc de minuscules gouttes d'eau, qui ont la même composition que l'eau du robinet. En séchant dans l'air elles produisent alors une poussière de tartre en suspension.  [...] Non, il y a quand même une différence. l'eau naturellement en suspension est pratiquement pure (brouillard par exemple), et ne laisse aucun dépôt une fois évaporée. L'eau de ma région est en effet assez dure (environ 30° de TH).  [...]

[Divers] Traitement des eaux

Je vous remercie Edelweiss68 pour toutes ces explications.. mais malgré cela le terme de la turbidité ça reste encore flou chez moi je ne sais pas encore si c vrai ou faux ce que je vais vous dire donc la turbidité ça regroupe les matières en suspension, les matières colloïdaux et les matières flottants.  [...] Je ne sais pas si vous avez lu en entier le premier lien concernant justement la turbidité mais il est indiqué que celle-ci constitue un indicateur de la salubrité relative de l'eau potable. Il est aussi précisé que. Des particules en suspension existent naturellement dans l'eau, comme le limon, l'argile, les matières organiques et inorganiques en particules fines, le plancton et d'autres microorganismes.  [...]

[Biologie Moléculaire] Gros problème.....

je veux donc vérifié si c'est mon extraction qui n'a pas marché, je recommence ma PCR sur une suspension (= 50µl d'eau avec 2 ou 3 bactéries).  [...] Tu sous entends donc que tu as dosés l'ADN de ta suspension de bactos pour m'assurer que tu as la même quantité d'ADN que dans la PCR sur plasmide miniprep Tu dilues ton plasmide dans quoi pour arriver à 20ng/ml apres la maxiprep et la miniprep H2O, TE As tu vérifié les plasmides sur gel.  [...]

géotextile & floculant

Les matières en suspension sont des éléments fins présents dans l'eau. Si fins que mathématiquement, il leur faut un temps infini pour décanter. On va donc utiliser un coagulant et un floculant pour agréger ces particules, les rendre plus lourdes et le faire décanter.  [...] La géomembrane va alors retenir ces agrégats et laisser passer l'eau. Cette eau sera contaminée par des métaux lourds, des HAPs, etc. mais je pense qu'elle pourra être auto-épurée naturellement bien plus facilement que si elle était retenue dans la vase et dans les matières en suspension.  [...]