• Forum - Demande, Muscles, Effort

[Biochimie] Exercice sur le système cardiaque.

selon moi le coeur participe à l'effort en augmentant son rythme cardiaque.Ainsi il renouvèle plus vite le sang en oxygène, ce qui est du a la demande des muscles qui produise un effort.  [...] Le fond de votre réponse est correct et montre que vous avez compris, mais la forme est à revoir. Il vaudrait mieux une phrase comme. Lorsqu'un effort est produit par les muscles, leur demande en oxygène augmente. Le coeur réagit à cette demande en augmentant son rythme pour accélérer le renouvellement du sang en oxygène et ainsi augmenter l'apport en oxygène au niveau musculaire.  [...]

Rupture d'anévrisme

J'aimerai discuter avec des personnes qui ont ce problème et qui pourraient me donner plus de renseignements car je suis inquiète (on me dit ke je peut faire une rupture d'anévrisme a tout moment et de ne pas faire de gros efforts).  [...] on t'as certainement dit de ne pas faire de gros effort car quand tu fais un effort tes muscles et organes demandent plus d'oxygène et donc il va y avoir une plus grande demande en sang et pour augmenter le debit soit il y a augmentation de la frequence cardiaque (ton pouls) soit il augmentation du volume de sang éjecté ou les deux.  [...]

Créatine

Seulement, la production d'énergie est lente (c'est surtout son augmentation qui est lente) même si elle peut devenir très importante sur demande. Hors, dans certains sports, en plus d'efforts constants de certains muscles, on peut être amené à demander en l'espace de quelques secondes à un muscle de fournir un effort colossal.  [...] Augmenter la quantité de créatine des muscle permet donc à ces muscles de mettre en stock une plus grande quantité d'énergie pour les efforts violents. D'une façon tout à fait artificielle, c'est donc bien du dopage, indépendament des dangers qu'on ne connaitrait pas... encore.  [...]

[Physiologie] Stockage du glucose

Pour les muscles, c'est plutôt pour les efforts violents et rapides, quand l'apport d'oxygène est trop lent en regard de la demande, que le glucose stocké dans le muscle est essentiel.  [...] A posteriori, une question me surgit, en effet, je me demande si le stockage du glucose sous forme de glycogene se fait au niveau de toutes les cellules de l'organisme, et évidemment essentiellement au niveau du foie et des muscles, et ou est-ce qu'elle n'est exclusive qu'à ces deux derniers seulement. Merciiii.  [...]

[Physiologie] régénération de l'ATP

Au début d'une activité musculaire, l'ATP emmagasiné dans les muscles actifs est consommé en 6 secondes environ. Un système de production rapide d'ATP se met en place, en attendant que les voies métaboliques s'adaptent à la demande accrue d'ATP. L'ADP se couple alors à la créatine phosphate (créatine kinase), composé à haute énergie emmagasiné dans les muscles.  [...] Pour des exercices musculaires de plus longue durée, le glycogène musculaire doit être dégradé. Les réserves de glycogène du muscle sont transformées en acide lactique via le glucose-6-phosphate, avec production de 3 molécules d'ATP par molécule de sucre (faible rendement énergétique).  [...]

D'où vient la différence entre viandes blanches et viandes rouges

La quantité de myoglobine contenue dans les fibres musculaires, est-elle liée aux muscles eux même ou bien dépend-elle de sont utilisation à un instant donné, de même le taux de myoglobine étant lié à l'utilisation du dioxygène (que je suppose consécutif à l'effort), peut-on supposer que c'est l'utilisation du muscle qui entraine sa coloration, et qu'il serait donc possible sur un animale d'avoir des muscles blanc et d'autres rouge selon sont activité du moment.  [...] D'un autre côté la différence entre les muscles de poulets et de canard, laisse supposé que c'est l'utilisation prolongé de ces muscles, ainsi que l'intensité de l'effort qui détermine sa coloration, et non un effort isolé. Ce serait donc lle muscle en lui même qui serait déterminerai sa couleur, et non son utilisation a un moment donné.  [...]

la vo2 max

Non, pas forcément justement. On peut avoir une demande plus forte que le transport, surtout en début d'effort quand le corps n'est justement pas encore en régime d'effort - avec éventuellement une fermentation musculaire résultante par exemple.  [...] J'imagine difficilement un transport max avec une demande réduite ou alors juste juste après l'effort, avant que le régime d'oxygénation revienne à la normale.  [...]

Le sang et l'apport du dioxygène

Développement. On peut expliquer que le corps va s'adapter pour privéligier l'apport de dioxygène et des nutriments aux organes qui en ont besoin au cours de l'effort par une augmentation de débit sanguin pour les muscles ayant besoin au cours de l'effort tel que les muscles (augmentation du débit sanguin de 20,8 L.  [...] min à l'effort) et le poumon(augmentation de 19,2 L.min donc là le corps il y a une meilleure transportation de la part du sang à ces muscles principaux. Le poumon va aspirer le dioxygène et le donner au coeur qui est la circulation pulmonaire et ce sang va être délivré à la circulation générale qui nous est montré par les organes tel que les muscles, la peau, les reins.  [...]

Le sang qui "monte au cerveau"

Personnellement ce que je n'y comprends pas, c'est qu'étant donné que la position debout est dans les faits un effort constant des muscles contracteurs vs fléchisseurs, il devrait y subsister une bonne circulation sanguine. J'y vais par la logique, mais physiologiquement probablement que je me trompe.  [...] La station debout demande la contraction des muscles, en effet. Mais comme ils restent contractés, il y a une difficulté pour le sang de circuler. La contraction musculaire n'est bénéfique pour la circulation sanguine que lorqu'elle est alternée avec un relachement, c'est à dire pendant une activité.  [...]

[Biologie Cellulaire] la respiration et les fermentations

Les trois ont un produit final différent. La cellule musculaire peut utiliser le glucose de trois façons, globalement. la glycolyse avec fermentation lactique, le lactate retourne alors vers le foie où il est à nouveau oxydé en pyruvate, la glycolyse suivie d'une transamination en alanine, qui retourne également vers le foie (cycle de Felig), ou la phosphorylation complète, où le pyruvate est décarboxylé complètement dans la mitochondrie (décarboxylation oxydative du pyruvate en acétyl-CoA, puis deux décarboxylation au niveau du cycle de Krebs).   [...] Le muscle sait également puiser son énergie de l'oxydation des acides gras. Globalement, si on imagine qu'on est en début d'effort et que le débit sanguin qui arrive au muscle est adéquat par rapport à la demande, on sera en régime aérobie (le glycolyse est complètement oxydé en CO2 pour la phosphorylation oxydative), de sorte que le bilan devient.  [...]