• Forum - Débit, Sang, Vaisseaux, Oxygène, Organes

[Physiologie] Système nerveux sympathique

Il est dit, comme partout ailleurs, que le système sympathique provoque une vasoconstriction des vaisseaux. Or, une vasoconstriction réduit le débit de sang dans les vaisseaux et donc l'apport d'oxygène aux organes. Pourquoi cette réaction alors que le système nerveux sympathique prépare normalement à l'action.  [...] La vasoconstriction persiste durant l'effort dans les vaisseaux des muscles au repos, au niveau rénal et splanchnique afin de diminuer le débit sanguin dans ces secteurs.  [...]

asphyxie

j'ai deux petites questions concernant l'asphyxie.. d'abord comment expliquer la congestion et l'hémorragie au niveau des visceres.   [...] Les vaisseaux réagissent de manière active à la baisse du contenu en oxygène du sang en se dilatant, d'où une augmentation de débit sanguin local qui peut aboutir à l'éclatement des petits vaisseaux.  [...]

[Physiologie] Rein et Oxygène

Je ne suis pas bien sur de saisir votre raisonnement. La quantité d'oxygène qui parvient aux tissus rénaux ne dépend pas uniquement du pourcentage de saturation de l'hémoglobine à l'entrée et à la sortie du rein, mais également du débit de perfusion (quantité de sang qui traverse le rein par minute).  [...] Le rein est l'un des organes les plus perfusés du corps, puisqu'il reçoit environ 20% du débit cardiaque environ (soit ~1L/min). ce débit est nécessaire pour la filtration du sang, d'une part, mais permet aussi d'assurer un réseau artériel nourricier aux cellules du rein.  [...]

variation debit sanguin

Colonne 5. Les vaisseaux sanguins dans la peau gonflent lors de l'effort ce qui augmente le débit sanguin à la surface (écorce) du corps. Ainsi il y aura plus d'échange thermique entre l'écorce (chauffé par le sang) et l'extérieur qui refroidit l'écorce. Cela augmente les déperditions de chaleur et permet de diminuer la température du corps qui augmente lors de l'effort.  [...] Colonne 6. Le coeur est lui même un muscle et pour faire circuler le sang plus vite (donc augmenter le débit sanguin) il doit fournir un effort et consommer plus d'énergie qui lui est apportée par l'intermédiaire des vaisseaux coronaires.  [...]

[Physiologie] pression totale et pression partielle capillaire

je ne vois pas bien le rapport entre oxygène liée à l'hémoglobine et pression partielle, et entre oxygène dissous et pression artérielle.  [...] La pression arterielle est entre autre comme vous avez dit, la pression éxercée par le sang sur les parois du vaisseau. elle est le produit du débit sanguin et des résistances pariétales (résistances éxercées par les parois du vaisseau sur le sang), c'est pour cela qu'on mesure pas la meme Pa dans tous les vaisseaux.  [...]

Le sang et l'apport du dioxygène

faut que je montre comment le corps s'adapte pour privilégier l'apport de dioxygène et des nutriments aux organes qui en ont besoin au cours de l'effort rédigée sous forme d'introduction, développement, concluson, et montrer ceci avec le débit sanguin des organe et les spincthers capillaires, merci de m'aider svp.  [...] Développement. On peut expliquer que le corps va s'adapter pour privéligier l'apport de dioxygène et des nutriments aux organes qui en ont besoin au cours de l'effort par une augmentation de débit sanguin pour les muscles ayant besoin au cours de l'effort tel que les muscles (augmentation du débit sanguin de 20,8 L.  [...]

Loi de poiseuille?

1-Pourquoi on dit que la dilatation des vaisseaux entraine une diminution du débit ou flux sanguin alors que cela peut être compensé par une diminutioin de Pi-P0.  [...] Dans un organe donné, la dilatation des artérioles nourricières va augmenter le flux sanguin car il fait s'effondrer les résistances vasculaire à l'écoulement, c'est tout l'intérêt de la capacité des vaisseaux à se dilater lorsqu'un tissu a un besoin accru de sang pour recevoir de l'énergie ( par exemple un muscle quand tu cours un marathon ).  [...]

Ddébit et volume sanguin

Tout d'abord, j'aurais voulu savoir si le volume sanguin total est de 5L (environ) et que le débit cardiaque est de 5L/min cela veut bien dire qu'en une minute tout le sang de l'organisme a bougé pour passer par le coeur.  [...] - En revanche lorsqu'on est debout, le sang va affluer dans les jambes tout simplement parce que le sang est comme tout fluide physique sur terre, il obéit à la gravité. Le système a haute pression ( artériel ) qui a le rôle essentiel d'irriguer le cerveau et le coeur ( les organes nobles ) a un débit optimal quelque soit les conditions, va alors manquer de son abondante réserve de sang servie par les veines, pour pomper correctement.  [...]

Pourquoi rougit on ?

Hum peut-être une réaction physiologique à un stress. tachycardie, augmentation du débit sanguin et de la perméablité des vaisseaux ce qui entraine une rougeur au niveaux du visage.  [...] En fait je doute qu'en ce mode il y ait une hypotension. Peut-être après, mais pendant, je ne vois pas pourquoi. Car bien que les vaisseaux périphériques se dilatent, ceux des organes non utiles en situation de combat doivent se contracter (le coeur ne fait que pomper, il ne décide pas du volume sanguin pour chaque organe).  [...]

Chute de pression artérielle

Pour une chute de pression dans le circuit, tout dépend quelle en est la cause. Si la cause provient du cSur qui envoie un plus faible débit dans un circuit qui présente une même résistance (pas d'adaptation), la pression va diminuer en conséquence. Une faible pression peut aussi provenir d'une dilatation excessive des vaisseaux, qui présentent dès lors une plus grande surface sur laquelle les forces inertielles du sang s'exercent, diminuant de ce fait la pression, ou encore d'une forte résistance en amont dans le circuit engendrant une importante faible de charge en aval de la résistance (coarctation de l'aorte par exemple).  [...] Le long de ton circuit, la perte de charge (chute de pression) sera maximale au niveau de tes artérioles pré-capillaire car c'est là que ta résistance équivalente y est maximale, pas dans le capillaire (contrairement à ce que l'on croit souvent). Certes, le capillaire a un calibre encore plus petit que l'artériole, mais à l'entrée du capillaire, il se ramifie beaucoup, ce qui permet au sang de se distribuer à travers de très nombreux vaisseaux de forte résistance.  [...]