• Forum - Débit, Perfusion, Glucose

[Physiologie] Sspg

La perfusion d'insuline fixe l'insulinémie à un plateau, le SSPI ou steady state plasma insulin. On perfuse ensuite du glucose. la glycémie s'élève et atteint un plateau, le SSPG, d'autant plus élevé que le sujet est insulinorésistant. La clairance métabolique du glucose correspond au rapport débit de perfusion de glucose/SSPG, l'index de sensibilité à l'insuline est défini par le rapport clairance métabolique du glucose/SSPI.  [...] Actuellement, la technique du clamp euglycémique hyperinsulinémique, développée par De Fronzo et al. [22], est considérée comme faisant référence. Une perfusion intraveineuse d'insuline à débit constant permet d'obtenir un plateau d'insulinémie, tandis qu'une perfusion simultanée de glucose à débit variable maintient la glycémie à son niveau basal.  [...]

[Physiologie] Chute de pression au niveau des artérioles.

Ainsi, lors d'un effort physique, les muscles ayant besoin de plus d'énergie reçoivent un débit de perfusion plus élevé, effectué principalement par diminution de la résistance artériolaire.  [...] En gros, la PAM c'est une valeur globale qui, avec la connaissance du débit, va permettre d'estimer la résistance globale du circuit. Il elle passe sous un seuil, elle indique que le coeur ne délivre pas correctement le sang à l'ensemble de l'organisme. si la résistance est trop grande et pathologique par exemple, le coeur devra délivrer une plus grande pression de sortie pour vaincre cette résistance et apporter un tel débit de perfusion aux organes, déjà parce que le débit dépend de la pression et de la résistance, et ensuite car plus la résistance est grande, et plus la perte de charge est importante en aval, et il faut maintenir une certaine pression au niveau de tes capillaires pour avoir des échanges optimaux.  [...]

[Vignettes cliniques] Approche systémique de la physiopathologie pour les étudiants en Médecine

L'augmentation de la performance cardio-vasculaire est évidemment parallèle à la demande accrue en énergie des tissus périphérique. On retrouve un débit de perfusion tissulaire augmenté dans la plupart des tissus, dont la peau. la diminution de la résistance de certains tissus, augmentant leur débit de perfusion, provoque une diminution du débit de perfusion d'autres organes normalement hautement perfusés tels que les reins.  [...] Cet effet est toutefois rapidement contrebalancé par l'appareil juxtaglomérulaire du rein qui, lorsqu'il ressent une diminution du débit de perfusion et de la pression dans son artériole afférente, augmente la sécrétion de rénine, lequel va activer le système rénine-angiotensine-aldostérone (RAA), ayant pour effet une augmentation de l'angiotensine II (un puissant vasoconstricteur), et de l'aldostérone, qui augmente la rétention hydrosodée et s'accompagne d'une augmentation de la volémie.  [...]

insuline

Cette technique permet de déterminer l'insulinorésistance à partir de la relation entre l'insuline et le glucose au cours d'une perfusion simultanée glucose-insuline.  [...] En parrallèle on met en route une perf. de glucose à un débit permettant une glycémie stable (établi avant l'experience). Comme on a suprimé le glucose endogène précedemment, la quantité de glucose métabolisé à l'etat d'équilibre correspond à la quantité,de glucose exogène.  [...]

Salut, quelqu'un peut-il m'expliquer cet exercice de pharmacologie, svp?

1- Quel est le débit de perfusion nécessaire pour obtenir une concentration d'équilibre de 4 mg/L.  [...] prob. pour la première question si j'ai bien compris le débit de perfusion et la vitesse d'une substance qui sort ou entre dans le sang pour atteindre l'équilibre.  [...]

Jeux artériole afférente- efférente Rénale et SRA

Le jeu des résistances artériolaire en amont et en aval du capillaire glomérulaire permet de maintenir une pression endocapillaire haute, à environ 45 mmHg, et ce malgré des variations importantes de la pression de perfusion rénale. La pression endocapillaire dépend donc d'une part du débit de perfusion rénal (le débit à l'entrée de l'artère rénale), et du jeu des résistances de la vascularisation du rein.  [...] Le baroréflexe va augmenter la résistance artériolaire efférente et donc la pression endocapillaire glomérulaire, d'où une augmentation de la DFG. La réponse plus tardive implique l'activation du système rénine-angiotensine-aldostérone. Dans un premier temps, l'hypovolémie provoque une diminution de la DFG par la chute du débit de perfusion rénal et la pression oncotique glomérulaire.  [...]

[Physiologie] Rein et Oxygène

Je ne suis pas bien sur de saisir votre raisonnement. La quantité d'oxygène qui parvient aux tissus rénaux ne dépend pas uniquement du pourcentage de saturation de l'hémoglobine à l'entrée et à la sortie du rein, mais également du débit de perfusion (quantité de sang qui traverse le rein par minute).  [...] Où a est la saturation dans le sang artériel et v dans le sang veineux mêlé. la délivrance s'exprime alors en mL d'O2/dL de sang. En tenant compte du débit de perfusion, on calcul alors le coefficient d'extraction.  [...]

médecine : perfusion

- Une perfusion. c'est juste une poche en plastique qui contient le fameux liquide. Ca peut être du liquide physiologique (NaCl 0.9%), du glucosé (à divers pourcentages), des solutions diverses, antibiotiques, etc.  [...] Voilà. On peut perfuser plusieurs liquides en fait. du sérum physiologique, du glucosé 5%, du Plasmalyte A (c'est de la flotte avec des ions), du Voluven (il s'agit de grosses molécules, ça va faire rentrer l'eau au niveau circulatoire grâce au mécanisme de l'osmose), etc etc. Il y a pas mal d'exemples.  [...]

[Physiologie] Injection extrait d'adénohypophyse chez le rat.

Avant cette injection le débit de diurèse été stable (le rat été sous perfusion de mannitol pour provoquer une diurèse osmotique). Donc c'est forcément ce que l'on a injecté qui a joué sur la diurése.  [...] Toujours dans l'optique de ce TP, je cherche a expliquer l'effet de rebond qui se matérialise par une forte augmentation du débit de diurèse (pendant a peu prés 10 minutes) aprés qu'une injection d'ADH ait fait baissé la diurèse.  [...]

[Physiologie] Solution glucosée IV à 5% et à 30%

). La perfusion garde bien sa TONICITE theorique, donc Isotonique. Ou si le malade en a deja trop de sucre dans le sang, le fait d'ajouter qqc d'iso creera un effet HYPERTONIQUE en total.  [...] En conclusion. Glucose est iso-osmol, OSMOTIQUEMENT efficace, hypotonique dans la plupart des cas, iso-hypertonique dans certains cas particuliers (par exemple, diabete type 1...).  [...]