• Forum - Crises, Convulsions, Neurones

Céphalées et trouble de la vision

Je crois (mais à confirmer), que les crises avec convulsions sont dues à l'activation de neurones intervenant dans le mouvement, mais il peut tout à fait y avoir des crises commitiales touchant d'autres neurones, par exemple ceux de l'audition (avec des hallucinations auditives) ou viseulles (avec des hallucinations visuelles).  [...] Oui, d'autant plus qu'il s'agit d'un cas réél (et donc pas arrangé par les profs pour que ca fasse plus joli et que ca colle à peu près à la description) et qu'il faut prendre en compte aussi le fait que le patient n'est pas toujours capable de décrire comme il faut ses symptômes (confusion, oubli, erreurs...).   [...]

ingestion escessive d'eau===>maux de tête?

-gonflement cellulaire( en particulier au niveau des neurones cérébraux) et donc augmentation de la pression intracrânienne===. maux de tête, convulsions, confusions,confusion,coma.  [...] je n'ai pas la notion que le système lymphatique intervienne dans la régulation, qui se fera par diminution des apports hydriques, ou dans un cas de coma, par perfusion de sérum salé hypertonique.   [...]

Chien empoisonné avec asparagus

non, je ne pense pas qu'il fasse des crises d'épilepsie. Ce sont des convulsions assez impressionnantes. Si vous avez un doute, filmez votre chien s'il se met à convulser et montrer la vidéo à votre véto, en général, ça permet de se faire une bonne idée. (Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aura pas besoin d'examens complémentaires en plus...).  [...] Sur un plan général, il est marqué que les alcaloïdes sont les plus souvent les responsables d'intoxication avec des symptômes nerveux pour l'essentiel, que les Liliacées peuvent aussi comporter des hétérosides cardiotoniques (qui font s'embaler le coeur pour schématiser et conduisent à des lésions graves parfois), et des sapogénines qui sont très très rarement causes de signes cliniques.   [...]

épilepsie

C'est dommage que vous soyez obligés d'éviter les concerts. Sait-il s'il est sensible à certaines fréquences lumineuses Il peut poser la question à son neurologue, et observer les situations dans lesquelles il a eu des crises. par exemple, l'ordinateur, la présence de néons, en voiture sur une route bordée d'arbres.  [...] Effie je trouve que tua s raison, surtout il ne faut pas s'empêcher de vivre et d'aller à des concerts. Normalement le traitement permet d'éviter els convulsions et par conséquent les crises. Pour ce qui est de la langue c'est effectivement normal qu'elle soit abîméé par les réactions musculaires qui sont assez impréssionantes, mais il est impossible qu'une personne l'avale, c'est une idée reçue.  [...]

La fibromyalgie, ses causes, ses traitements - Page 9

- Neurologiques. céphalées, convulsions, perte d'audition, bourdonnements d'oreille, vertiges transitoires, troubles de la vision ou diplopie, neuropathies périphériques, autres symptômes neurologiques. Des cas exceptionnels de leuco-encéphalopathies ont été rapportés le plus souvent chez des sujets ayant subi une irradiation corporelle totale.  [...] - Neurologiques. céphalées, convulsions, perte d'audition, bourdonnements d'oreille, vertiges transitoires, troubles de la vision ou diplopie, neuropathies périphériques, autres symptômes neurologiques.  [...]

convulsions

Je souhaite vous mettre en garde. L'attitude de l'entourage d'un convulsionnaire ou d'un épileptique est souvent plus handicapante que la maladie elle même. Donner des significations mystiques à ces crises, imaginer un départ temporaire dans l'au-delà, parler de partir ou de revivre me semble très dangereux.  [...] S'il s'avère que votre frère refait des crises de ce type, il faudra surtout apprendre à le traiter comme un enfant comme les autres. Je vous laisse lire ce dossier, ça ne parle pas spécifiquement des convulsionnaires mais c'est à peu près pareil. http.//www.who.int/mediacentre/factsheets/fs166/fr/.  [...]

Convulsions?

Je me demandais qu'est-ce que des convulsions.(j'ai vu sa dans docteur housse hier )La personne se mets a secouer violament mais pourquoi.  [...] Il y a de nombreuses choses qui peuvent entraîner des convulsions. la maladie épiléptique, la fièvre chez certains enfants (crise convulsive hyperthermique), les hémorragies méningées.  [...]

Balance bénéfices / risques du Prévenar 13

comme il n'y a pas de détails sur la répartition des cas graves (les effets indésirables attendus comprennent les convulsions fébriles, oedème de Quincke, urticaire...) ce n'est pas facile de comparer avec les bénéfices attendus, sinon que ça a tout de même l'air moins grave que la maladie puisqu'ils ne mentionnent pas de séquelles neurologiques ou de morts, et je suppose qu'ils l'auraient fait si le cas s'était présenté.  [...] Par exemple, on sait que ce n'est pas le cas, il y a les inconvénients que tu as relevés mais l'enfant fera 10 ou 30 (fièvres, urticaires, convulsions (hyperthermiques), douleurs, mauvais sommeils...) fois ces mêmes problèmes spontanément dans l'année. on en ajoute un a la multitude générale (sachant qu'il y a des enfants qui paraissent ne jamais rien avoir mais chez qui la température et autres pets de travers ne sont pas surveillés comme il peut l'être lors d'une étude - le ressenti n'étant pas non plus pris en compte).  [...]

organe feignant

A partir d'une PP d'environ 1.6 a 1.8 bars, tu t'exposes a un risque neurologique rapide (effet Paul Bert). perte de connaissance, convulsions... et noyade (c'est la raison pour laquelle les nageurs de combat ne descendent pas en dessous de 7 metres en O2 pur).  [...] A partir d'une pression partielle qui dépasse 0.5 bar, il y création de lésions inflamatoires du poumon pouvant aller jusqu'a l'oedeme pulmonaire. Il faut plus de temps pour les constituer, mais a partir de 2 heures d'exposition, elles sont quasi constantes.   [...]

Faut-il développer un vaccin contre la toxoplasmose afin de vacciner les nouveaux nés?

Au niveau neurologique, on peut constater des convulsions, de l'hypertonie ou de l'hypotonie, une modification des réflexes, des troubles végétatifs ou encore des troubles oculaires (dans 80 % des cas, une choriorétinite pigmentaire).  [...] Ce qui change ma réponse, bien sur. Le développement d'un vaccin semble nécessaire. Même si comme je l'ai dit plus haut, cela risque d'être difficile car la réponse immunitaire à T gondii peut affecter les neurotransmissions (afin de permettre au parasite de former un kyste...).  [...]