• Forum - Contrôle, Nerveux, Rythme cardiaque

Coeur endocrine ?

Divers résultats suggèrent par contre que le coeur lui-même serait la glande endocrine produisant la noradrénaline circulante libérée en cas de stress. Pour ce qui est de l'adrénaline, donc, on aboutit à une conclusion mitigée. L'utilisation d'adrénaline correspond à une réalité biologique (noradrénaline libérée dans la circulation hémolymphatique, qui accélère le rythme des battements cardiaques en cas de stress chez l'huître), mais pas exactement similaire à l'exemple humain de référence (on traite le contrôle nerveux du rythme cardiaque, en classe de seconde, et non le contrôle endocrine).  [...] d'après moi, et surtout ce que j'ai compris du texte, cela concerne l'huître...mais je serai intéressée par une réponse certaine. (moi aussi je passe le CAPES bientôt. ).   [...]

[Divers] Tpe Pacemaker

Comme tu le sais le muscle cardiaque est spécial. Il est strié mais à contraction involontaire. Donc tu rentre dans le système du système nerveux végétatif, que tu ne contrôle pas, caractérisé par les fibres orthosympathique(accelere) et parasympathique(ralentit) qui modulent le rythme.  [...] Le pacemaker natif du coeur est le noeud sinu-atrial de Keith Flack dans l'atrium droit. Qui déclenche l'excitation et impose le rythme sinusal (80 battements par minute environ). Puis l'excitation est propagée au noeud Atrio-ventriculaire d'Aschoff et Tawara dans le septum cardiaque.  [...]

[Physiologie] Contrôle nerveux et rythme respiratoire...

Observation. Des enregistrements réalisés dans les laboratoires spécialisés montrent que les messages nerveux qui parcourent les nerfs phréniques et intercostaux subissent des variations cycliques. ils augmentent et ils diminuent 15 fois par minute en moyenne. chaque augmentation déclenche une inspiration.  [...] Bah le problème est que je ne comprends pas le sens des question donc il est difficile pour moi de les reformuler peut-être que si vous me donnez des psites, je pourrais commencer la construction d'une réponse. ça c'est sûr que recopier bêtement ne sert à rien, ceux-ci n'est pas mon but, le mien c'est essayer de comprendre.   [...]

Arrêt du coeur

Le spasme coronarien est possible. C'est-à-dire qu'il y a vasoconstriction d'une artère avec ischémie subséquente. Autrement dit, techniquement parlant, une personne en parfaite santé cardiaque et avec une lumière de 100% peut faire une occlusion ischémique (et donc un infarctus).  [...] En général, le coeur récupère en quelques jours (il n'y a pas de véritable lésion comme dans un IDM mais une sidération du coeur) sans aucune séquelle, par contre on peut mourir des complications entraînée par l'hypokinésie cardiaque.  [...]

Les sympathomimétique

Un autre moyen est d'abaisser la fréquence cardiaque, donc en bloquant cette fois-ci les récepteurs beta 1 (qui sont responsables de l'augmentation du rythme cardiaque par le système nerveux sympathique). Cela peut se faire avec le propranolol par exemple.  [...] Mais il peut y avoir un effet indirect. la stimulation alpha 1 entraine une vasoconstriction =. augmentation de la pression =. baroréflexe =. diminution du rythme cardiaque.  [...]

[Divers] Activité cardiaque et respiratoire

Et bien pour l'hypothèse j'ai proposé que il n'y a pas d'adaptation du rythme cardiaque et que le coeur bat a son propre rythme ( soit un rythme supérieur ) a celui d'un coeur d'une personne non greffée mais je ne suis pas certaine de ma réponse.  [...] bah, n'oublie pas que le coeur possède un système nerveux autonome et donc en fonction de l'activité physique des personnes, il y a des variations de fréquence de celui-ci (avis personnel).  [...]

[Physiologie] en altitude !

Mais comme le sang est aussi plus visqueux, il nécessite aussi plus d'effort moteur pour le faire circuler - d'où une possible fatigue cardiaque à vitesse constante en augmentant la viscosité sanguine.  [...] Concernant les mécanismes de régulation du rythme cardiaque, il faut peut-être chercher du côté du système nerveux parasympathique.  [...]

La biologie doit-elle expliquer la Vie ?

Des canaux membranaires permettent au calcium de circuler et de transmettre l'influx nerveux. Alors, il existe des substances utilisées en cardiologie permettant de réguler des dysfonctionnements du coeur, par exemple le rythme cardiaque. Bon, je passe aux neurones, neuromédiateurs et neuroleptiques.  [...] .. Dieu fut la réponse, causa-sui, cause de tout, un vrai opium du peuple... mais la quete du vrai, de la vérité, la aussi ne saurait s'arreter n'en déplaise a ceux des hyphothèses fixistes. Aujourd'hui, la chute se poursuit, et la culture ne fait qu'aller exponentiellement, et le savoir a trouvé son mode d'existence a travers les sciences et non plus a travers les religions, car le vrai scientifique a le mérite d'etre plus solide psychlogiquement parlant, même si pour l'instant, elle ne parviens pas aux cause ultime.   [...]

La chaleur corporelle?

cela ne me choquerait pas tant que ça. Certaines personnes arrivent a diminuer leur rythme cardiaque (je ne sais pas si c'est vrai). Admettons que cela soit vrai, sachant que la thermogénèse est en partie sous contrôle sympathique, pourquoi pas.  [...] Après, réguler son rythme cardiaque et j'en passe, peut-être. Mais je ne pense pas que cela influe beaucoup sur la dilatation des capillaires sous-cutanés ou même profonds, pas plus qu'on n'arrive à contrôler l'amplitude d'une embolie par de tels exercices.  [...]

D'où vient le stress?

quand on detecte un danger ou que quelquechose d'inhabituel survient, on secrete plus d'adrenaline par exemple, hormone qui va joue sur la pression sanguine et le rythme cardiaque et la respiration.  [...] Ce qui sous tend la réaction de l'organisme, c'est le système nerveux sympathique. action directe sur le rythme cardiaque, le calibre des vaisseaux, la tension artérielle, la glycémie, le transit intestinal, etc.  [...]