• Forum - Contraction, Oreillettes, Remplissage

Ecg

J'ai une question concernant l'électrocardiogramme. Lors du segment PQ, est-ce que les ventricules sont remplies à ce moment-là.   [...] Les ventricules se remplissent passivement. Après l'onde P, la contraction des oreillettes permet de finir le remplissage, donc lors du segment PQ les ventricules sont bien remplies.  [...]

physiologie du coeur

est-ce que la contraction des oreillettes joue un rôle important dans le remplissage ventriculaire, ou c'est essentiellement la pression qui fait le travail.  [...] Juste un petit commentaire, vous dites. La contraction atriale (ou auriculaire mais maintenant on dit atrium et plus oreillette) permet en effet de compléter le remplissage des ventricules.  [...]

[Physiologie] oreillette

Mon hypothése est que l'oreillette sert d'acumulateur de sang durant la systole et la petite contraction de l'oreillette sert à ne pas perdre de temps au remplissage du ventricule. Je pense que le ventricule se remplirait sans oreillette mais trop lentement.  [...] Qu'il y a certes un remplissage passif du ventricule par le sang contenu dans les oreillettes lors de la diastole ventriculaire mais qu'à la fin de cette même période, le noeud sinusal va faire feu. Ceci va provoquer une contraction de l'oreillette qui va propulser une quantité additionnelle de sang dans le ventricule.  [...]

[Divers] Faire battre un coeur...

Pour ma part, je suis assez sceptique quant à la possibilité de faire battre un coeur, parce que c'est certes un courant éléctrique qui est mis en jeu ( on pense tout de suite aux éléctrochocs ), mais celui ci a pour finalité la contraction des cardiomyocytes, entendons par là des cellules contractiles bel et bien vivantes qui permettent la systole.  [...] Enfin le remplissage des ventricules et oreillettes est sous controle de pression, pression necessaire à la fermeture des valves ( bicuspide (mitrale) et tricuspide ).  [...]

Conduction intra-cardiaque.

1- Cela est généré dans le tissu nodal (Keith Flack) propagé (A'Tawara) et ensuite propagé au cardiomyocites via les nexus. sinon comment elles se contracteraient.  [...] D'abord du remplissage du coeur (par le secteur veineux) qui va plus ou moins allonger les fibres musculaires et donc conditionner leur contraction et ensuite la force que le ventricule doit surmonter (résistance artérielle à la systole / pression aortique) au cours de la systole pour éjecter le sang dans le système artériel.  [...]

cardiologie

le remplissage et la fréquence d'excitation. Si on augmente la fréquence cardiaque tout en maintenant le remplissage constant, alors le débit augmente. On joue donc sur plusieurs facteurs. le retour veineux, la contractilité, la fréquence de contraction.  [...] Dans les situations physiologiques où l'augmentation de la fréquence cardiaque est associée à un effort physique ou un stress, l'augmentation de la fréquence est accompagnée d'une augmentation du tonus vasomoteur et de la pression résiduelle dans le circuit veineux, augmentant le gradient de pression nécessaire au remplissage ventriculaire.  [...]

péricardite

L'élévation de la pression intrapéricardique va augmenter le volume intraventriculaire diastolique VD-OD, et donc diminuer le gradient de pression nécessaire au remplissage passif du ventricule au cours de la diastole. Par ailleurs, les oreillettes sont également souvent comprimées en raison de la faible épaisseur de leur paroi, de sorte que le remplissage passif - alors diminué - n'est pas correctement complémenté par la systole atriale.  [...] Le remplissage à la diastole étant moins efficace dans le VD, il envoie le sang à bas débit dans la pression pulmonaire. Le patient présentera d'ailleurs parfois ce qu'on appelle un poul paradoxal de Kussmaul. au cours de l'inspiration, qui augmente le retour veineux systémique, la dilatation du VD provoque une interférence biventriculaire, déplaçant le septum IV et comprimant le VG.  [...]

[Physiologie] (Cardio) Contraction isovolumétrique ventriculaire

salut, en fait pendant ces deux phases toutes les valves sont fermés donc le ventricule se retrouve isolé de l'oreillette et isolé des artère. Donc apres son remplissage (diastole ventruclaire), le ventricule va se contracter, mais le sang ne va pas s'ejecter du fait que la valve ventriculo-aortique est encore fermé.  [...] le volume sanguin à l'intérieur ne peut donc s'échapper. Mais les myocytes cardiaques entrent en contraction, ils appuyent sur le contenu sanguin, mais ne peuvent le contracter (car ventricule plein, comme ta bouteille remplie de gaz), la pression monte à l'intérieur du ventricule, sans que le volume ventriculaire ne change, car le volume sanguin est incompressible (en tout cas, incompressible par l'unique force du myocarde ventriculaire).  [...]

contraction oreillette

J'aime bien l'idée du bras de fer merci. Pour ce qui en est du remplissage, il faut qu'il y ait une impulsion élécrique pour que l'oreillette se remplisse, puis que cette impulsion arrive au ventricule pour qu'il puisse se remplir c'est ça en gros qu'il se passe dans le coeur.  [...] L'oreillette se remplie passivement, le ventricule se remplie passivement au début mais juste avant la systole lorsque la pression est la même dans l'oreillette et dans le ventricule, l'oreillette se contracte et remplie activement le ventricule.  [...]

[Physiologie] Lien entre Respiration et Pression artérielle

les deux ventricules sont accolées l'un à l'autre et partagent une paroi, le septum interventriculaire. Sachant que les chambres de chasse sont situés de part et d'autre du septum interventriculaire, une dilatation du ventricule droit par augmentation de son remplissage va légèrement déplacer le septum IV vers la gauche, et diminuer le remplissage du ventricule gauche et son éjection (légère augmentation de l'obstacle à l'éjection).  [...] Rapidement, le réflexe de bainbridge va être élicité, augmentant la fréquence cardiaque. Notons qu'une augmentation de fréquence sans accroissement important de la contractilité ou du volume de remplissage télédiastolique est accompagné d'une chute du débit, car l'augmentation de la fréquence cardiaque diminue le temps de remplissage diastolique.  [...]