• Forum - Consommation, Oxygène, Effort

Hyperventilation et quotient respiratoire

Lors d'une hyperventilation, la PCO2 diminue mais la VCO2 reste constante. Le numérateur ne change donc pas. Cependant en hyperventilant, la VO2 augmente. Le QR diminue donc en hyperventilant.   [...] Il faut bien distinguer le changement du quotient lorsque l'hyperventilation commence avec la variation des deux valeurs (la consommation d'oxygène augmente - à cause de l'effort fourni - et le CO2 est éliminé plus vite) et quand l'hyperventilation est établie et correspond à des valeurs en plateau avec une VCO2 constante mais inférieure à la valeur de départ (VCO2 et PCO2 varient parallèlement puisque c'est l'élimination rapide de l'un qui permet la baisse de l'autre).  [...]

Lactate. Comment se déplace-t-il dans le corps humain?

Il me semblait que si l'apport en oxygène est suffisant, et si le muscle ne demande pas trop d'ATP, la cellule musculaire consomme elle-même le lactate produit par la glycolyse (consommation par oxydation par les mitochondries).  [...] cette dernière condition intervient lorsqu'il y a une déplétion en oxygène, et permet de régénérer le NAD+ cytosolique en réduisant le pyruvate. Le lactate intègre ensuite la circulation sanguine, et sera transformé à nouveau en pyruvate dans le foie, et suivre la néoglucogenèse (pour reformer du sucre, qui pourra alors être ré-envoyé vers les muscles ou d'autres tissus périphériques) (cycle de Cori) ou être transformé en acide aminé, notamment l'alanine ou le glutamate.  [...]

consommation en lipides des muscles en fonction de l'effort

Cependant, la consommation maximale de lipides me paraît être atteinte pour une durée d'environ 15 min et une puissance de 35% de PA sur le graphique. Or, ces résultats ne me paraissent pas logiques puisque les lipides ne sont ils pas censés pallier à la diminution du stock de glycogène et donc la consommation de ces derniers doit continuer à augmenter au cours du temps et non pas être maximale au bout de 15min non.  [...] D'après le graphique il n'y a pas vraiment de baisse de la consommation de lipides après 15 minutes. Simplement le corps ne peut pas tenir plus de temps à 35 % d'effort maximal (zone d'épuisement). Pour tenir plus de temps, une heure par exemple, on ne peut fournir que 25 % de l'effort maximal d'où une consommation moindre de lipides.  [...]

[Biochimie] Exercice sur le système cardiaque.

selon moi le coeur participe à l'effort en augmentant son rythme cardiaque.Ainsi il renouvèle plus vite le sang en oxygène, ce qui est du a la demande des muscles qui produise un effort.  [...] Le fond de votre réponse est correct et montre que vous avez compris, mais la forme est à revoir. Il vaudrait mieux une phrase comme. Lorsqu'un effort est produit par les muscles, leur demande en oxygène augmente. Le coeur réagit à cette demande en augmentant son rythme pour accélérer le renouvellement du sang en oxygène et ainsi augmenter l'apport en oxygène au niveau musculaire.  [...]

Problèmes sur un laboratoire...

Après un effort, il était de 143, donc a augmenté. En fait, après l'effort, nos cellules ont besoin de plus d'oxygène (et pendant l'effort), on a besoin d'énergie et donc le pouls augmente.  [...] Seconde partie, j'ai du prendre ma pression artérielle. Ma valeur supérieure est de 100 et inférieure de 50. Je dois expliquer ce que représente la valeur sup' et inf' mais je ne sais pas. Pouvez-vous me le dire.   [...]

Cycle de Krebs

En absence d'oxygène ou de manque d'oxygène comme dans le cas d'un muscle ayant produit un gros effort, pour produire de l'énergie la cellule va se rabattre sur la fermentation.  [...] Les 6 02 sont consommés par la phosphorylation oxydative qui permet de synthétiser de l'ATP à partir de l'oxydation des coenzymes NADH,H+ et FADH2.   [...]

Origine de la vie : analyse critique de documentaires - Page 3

Pas très explicitement on met en parallèle par sous-entendu la propriété compartimenté des eucaryotes (= présence d'un noyau renfermant la majeur partie du génome) à la consommation de dioxygène - l'eau chaude est appauvrie en gaz atmosphériques et notamment/particulièrement en dioxygène.  [...] On fait ensuite un retour sur la composition des océans à la suite de la formation de la Terre. Puis à 38'30 est évoquée sans la nommer la Grande Oxydation (dite aussi Grande Catastrophe de l'Oxygène ), une des premières sinon LA première crise écologique d'ampleur planétaire.  [...]

Tachypnée, Hyperpnée, Hyperventilation

L'hyperpnée se définit comme une augmentation de l'amplitude des mouvements respiratoires. Elle ne doit pas être confondue avec la tachypnée (augmentation de la fréquence respiratoire pour ajuster la captation d'oxygène aux besoins accrus lors de l'effort), ni avec la polypnée (augmentation de fréquence respiratoire avec diminution de l'amplitude respiratoire) ni avec l'hyperventilation (augmentation de la fréquence respiratoire pour compenser une hypercapnie).  [...] J'avais déjà lu ces définitions sur Wikipedia, peut-être dois-je reformuler ma question ainsi. dans quels contextes avons-nous plutôt une hyperventilation, une hyperpnée et une tachypnée La tachypnée est induite dans le cas d'un effort physique (les besoins en oxygène augmentent).  [...]

Avis aux médecins...

J'ai mal dormis cette nuit parce que j'ai lu une encyclopédie de medecine qui dise effectivement que ça peut se compliquer, ou alors c'est un problème fonctionnel, innocent sans conséquances, chez les personne maigres, grand, et sportif.   [...] Je cherche de temps en temps de grosses bouffées d'oxygène. (je nai pas un souffle très developpé et je me contente de peu, juste un peu par le nez).  [...]

Infarctus

Les plaques d'athérome au niveau des coronaires ne provoqueront pas d'infarctus (sauf si une partie se détache comme expliqué plus haut) mais ce qu'on appelle de l'angor. en diminuant le calibre de l'arttère, l'affluxde sang pour oxygéner le coeur sera fortement diminué.  [...] Parfois, cela ne donne pas de symptomes au repos, mais à l'effort, la consommation en O2 du coeur est augmentée, et alors apparaissent les symptomes de l'angor. douleur thoracique, classiquement en barre, avec parfois des irradiations (bras, machoires) et qui est calmée par l'arrêt de l'effort ou la prise de trinitrine (spray ou sublinguale.  [...]