• Forum - Cônes, Lumière, Rouge

Daltonisme : je n'y comprends rien !

Ces cônes sont là uniquement pour capter le signal et ils seront ensuite reliés à des cellules ganglionnaires qui, elles, vont gérer les couleurs selon 3 axes de couleurs. l'axe de couleur qui va du bleu au jaune, l'axe de couleur qui va du vert au rouge et un axe de couleur blanc-noir pour la saturation en lumière (car la couleur n'est pas qu'une affaire de longueur d'onde).  [...] Pour le vert et le deutéranope toujours, il ne le voit plus qu'en teinte de gris (donc plus de vert) alors qu'à environ 530nm il y a toujours le cône rouge pour capter la lumière verte, pourtant il ne la voit plus... D'ailleurs en regardant cette courbe, comment ça se fait que même les personnes non daltoniennes arrivent à voir le rouge, parce que là la courbe rouge n'absorbe presque rien dans les grandes longueurs d'onde, c'est proche de 0... C'est bizarre comme phénomène quand même.  [...]

Le daltonisme

Je sais qu'il existe plusieurs types de batonnets et de cones (cellules photoreceptrice) qui captent différentes longueures d'onde. Il me semble si mes souvenirs sont bons qu'il s'agit d'absence de certains cônes, il y a deux origines possibles soit l'absence de cones captant la lumière rouge, soit l'absence de cones captant la lumière verte dans tous les cas les personnes ne distingue pas le rouge et le vert en temps que couleur mais uniquement en temps qu'intensité( gris clair à gris foncé).  [...] Les cônes et les batonnets sont des cellules photoréceptrices, mais les cônes ont besoin de suffisament de lumière pour être excités, c'est pour cela que la nuit nous ne voyons pas les couleurs.  [...]

[Biologie Cellulaire] Comment, après transgenèse à l'aide d'un adénovirus, le gène épisomal, non réplicatif est répliqu...

Merci Fabien pour cette réponse. Nous faisons un TPE sur la guerison du daltonisme. En effet des chercheurs ont réussit a l aide de la thérapie génique de soigner des singes écureuil qui n arrivaient pas a distinguer le rouge et le vert. Je ne sais pas si tu as quelques connaissances dans ce domaine mais il existe trois types de cônes spécialisés dans une bande lumineuse speciale le rouge le vert et le bleu a l aide des opsines.  [...] Les singes ne possédant pas l opsine rouge et par conséquent le cônes rouges ne peuvent distinguer le rouge et le vert. Mais les chercheurs lui ont rendu la vision de ces couleurs en lui injectant au niveau des cônes le gêne codant pour l opsine rouge. Au bout de quelques mois il était capable de distinguer le rouge.  [...]

[Evolution] Dichromatisme, trichromatisme, tétrachromatisme, ...

Et enfin, d'un point de vue évolutif (car en tant que physicien, j'ai tendance à considérer que rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution ), comment ça se passe J'ai lu que les cônes rouge et vert étaient codés sur des gènes voisins du chromosome X.  [...] Proviennent-ils de la duplication d'un seul gène Où se trouve le gène des cônes bleus A-t-il une origine évolutive différente (ce que laisse penser son spectre de sensibilité nettement différent des deux autres).  [...]

[Génétique] Codominance ?

Ensuite oui ta question m'a fait très indirectement réfléchir sur la nature du rose.. n'est ce pas une succession de pigment rouge et blanc très proche qui tromperait les cones de l'oeil humain (de la meme manière que un mélange de jaune et de vert nous donne l'impression du bleu).  [...] Salut, les pigments blanc n' existe pas, tu as des batonnets et des cones qui sont la pour répondre au stimulus lumineux. RBV (rouge-bleu-vert). Que tu peux représenter par le triangle de maxwell et le blanc résulte de la formation de 1/3 de rouge, 1/3 de bleu, 1/3 de vert.  [...]

[Physiologie] La vision des couleurs

La vision des couleurs est bien trichromatique (rouge, vert, bleu) mais l'interprétation de ces couleurs passe par ce qu'on appelle des axes de couleurs. Un de ces axes est précisément le rouge/vert, c'est à dire qu'il y a des cellules de la rétine qui gèrent toute une gamme de couleur entre la luminosité (l'axe blanc/noir) et le rouge/vert (ou rose/vert sur lequel joue précisément l'illusion dont tu parles).  [...] Progressivement, les cônes s'étalonnent. En effet, le magenta étant une superposition de bleu et de rouge, les cones L (rouge) et les cones S (bleu) sont principalement sollicités par le stimulus. Ils vont s'habituer à voir du magenta. Donc sur fond gris, les cônes M (vert) transmettront un signal beaucoup plus important que les deux autres types de cones.  [...]

La vision d'un chat dans le noir

La lumière aveuglante (même pour un non chat hein, éssayez de regarder une voiture plein phare dans les yeux) joue peut être un rôle, mais le temps de réaction/décision au moins autant, voir plus à mon avis.  [...] A ce compte là, l'ouie aussi, et la proprioception... je pense que la question portait très spécifiquement sur la vision en situation de basse lumière (évocation des cônes et des batonnets), pas sur les sens servant à l'orientation.  [...]

[Physiologie] daltonisme

si le cône rouge fonctionne, elles devraient voir le blanc, le noir et le rouge. Dans ce que j'ai lu, les personnes monochromates ou achromates (aucun des cônes ne fonctionnent) n'ont aucune notion de couleur.  [...] Peut-être faut-il regarder du côté des intégrations des informations au niveau de la rétine dans un premier temps, dans les cellules bipolaires et ganglionnaires, puis dans les V1 et V2 occiptales dans un second temps. Etant donné que le traitement des couleurs est codé de manière diablement complexe, il se peut que les cellules à contrastes, double contrastes, complexes et end-stopped ne reçoivent pas assez d'information de traitement de couleur avec un seul cône.  [...]

[Génétique] Un problème de daltonisme familial (incohérent ?)

Mutigénisme, d'accord, mais alors, par quel(s) mécanisme(s) Il faudrait admettre que j'ai transmis un gène super vision des couleurs et que je vois le rouge plus rouge que rouge pour paraphraser un humoriste célèbre Ou plus sérieusement, que certains gènes de mes Y corrigent (compensent ) les mutations de la synthèse des pigments des cônes.  [...] dans l'espèce humaine (comme chez tous les primates de l'Ancien monde) la vision des couleurs repose sur trois types de cônes possédant trois pigments différents. Le chromosome X porte deux gènes codant pour deux pigments l'opsine M (sensible au vert) et l'opsine L (sensible au rouge), le troisième gène codant pour l'opsine S (sensible au bleu) se trouve quant à lui sur le chromosome 7.  [...]

Potentiel Post synaptique excitateur/inhibiteur

Je ne vais pas parler du ON/OFF (c'est compliqué) mais si la lumière arrive au centre d'un champ récepteur de la rétine elle activera les cellules bipolaires à centre ON et inactivera celles à centre OFF. En présence de lumière il faut savoir que les cônes/bâtonnets sont hyperpolarisés et non dépolarisés donc moins de glutamate (= le NT) relâché en direction de l'élément postsynaptique (= les cellules bipolaires).  [...] Si la lumière touche la périphérie du champ récepteur, les cônes/bâtonnets en contact direct avec la cellule bipolaire sous-jacente ne recevront donc pas la lumière (car pas de lumière au centre) et seront donc dépolarisés = plus de glutamate relâché = les cellules bipolaires à centre ON seront inactivés (car leurs récepteurs au glutamate sont inhibiteurs et il y a plein de glutamate relâché) et les cellules bipolaires à centre OFF seront activés car leurs récepteurs au glutamate sont excitateurs cette fois-ci.  [...]